Les dangers du Wifi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les dangers du Wifi

Message par NaturAdmin le Lun 25 Aoû 2014 - 9:31



LES DANGERS DU WIFI


- Savez-vous que l’Agence Européenne de l’Environnement, le Parlement Européen et de nombreux médecins dans le monde ont décrit le Wi-fi comme une technologie toxique ?
- Savez-vous que, de son côté, le Conseil de l’Europe préconise l’abandon du Wi-fi dans les écoles et recommande depuis 2011 la baisse des seuils d’exposition des antennes-relais de téléphonie mobile ?

En effet, les ondes Wi-fi de l’ordinateur (mais également du portable, du sans-fil DECT et du Bluetooth) travaillent sur des bandes de fréquences totalement différentes des ondes radio et télévision hertziennes, car ce sont des micro-ondes pulsées sur des très basses fréquences.
[(Le Wi-fi émet sur une porteuse micro-onde de 2,45 Giga Hertz (exactement la fréquence d’agitation des molécules d’eau utilisée dans
les fours micro-ondes dont il est issu) une grande densité de fréquences très basses, qui sont “pulsées par saccades”, transmettent ainsi les informations textes, sons et images. Mais cette technologie est totalement incompatible avec la santé, même à 0,1Volt/mètre. En bref, vous vivez ainsi dans une maison transformée en un grand four à micro-ondes !!!)]

En fait, c’est la nature du signal qui est toxique et non l’intensité du Wi-fi, qui même à très faible puissance, désorganise les processus physiologiques et détruit des structures biochimiques, entraînant la perte d’étanchéité de la barrière hémato-encéphalique, une baisse de production de la mélatonine et d’acétylcholine (maîtres du sommeil, de la mémoire, de la concentration...) et des dommages génétiques irréversibles.

Il a également été prouvé que l’effet biologique de ces émissions composites se traduit par une production de protéines de stress avec résonance sur les ondes Delta du cerveau. Plusieurs études en double aveugle ont décrit le syndrome l’électro-hypersensibilité (EHS) comme un trouble neurologique sans aucun lien avec le psychisme. Plusieurs études portent même sur les animaux (cigognes, bovins, grenouilles...) et la flore. Les symptômes communs sont
l’insomnie, les maux de tête, la perte de concentration et de mémoire, les troubles cardiaques et de l’humeur. L’EHS s’étant avéré occasionner un mal être physique sur une moyenne de 6% des individus, le Conseil de l’Europe, le Parlement Européen, l’OMS et plusieurs Etats aux U.S.A ont classé l’EHS comme un trouble physiologique et non psychologique. L’OMS, en 2011, a même classé ces ondes en “cancérogène possible”.

En outre, il existe aujourd’hui de nombreux travaux scientifiques qui démontrent que ce type d’onde peut occasionner le cancer du cerveau, de la thyroïde, de la glande parotide ... etc. Depuis les années 60, les militaires appellent ces effets sanitaires le “syndrome des micro-ondes”. Fin 2009, en Italie, un jugement de Cour d’Appel a finalement établi officiellement un lien de causalité entre téléphone mobile et cancer, mais il va falloir, comme à l’époque du tabac et de l’amiante, effectuer des opérations de matraquage pour remettre en question cette technologie que l’on prétend jusqu’alors inoffensive...[(N’est-il pas inquiétant de noter que l’amiante avait cessé d’être couverte par les assurances américaines dès 1919, et les ondes de la téléphonie
mobile et du Wi-fi depuis le début des années 2000 ! Or, les informations réelles sont souvent étouffées par des versions officielles à base d’expertises truquées sous influence.)]

Cependant, on peut lire dans les polices courantes des compagnies d’assurance, que font partie des exclusions générales:
•les dommages de l’amiante,
•les dommages du plomb,
•les dommages des ondes électromagnétiques,
•les dommages des OGM.

Malgré cela personne ne se pose de questions ? aussi entend-on dire que si c’était si dangereux, ça se saurait, et qu’il n’est pas possible qu’une technologie autant utilisée puisse continuer d’exister en occasionnant tous ces dommages... C’est ignorer qu’en Angleterre, en Allemagne et en Autriche, le Wi-fi a été interdit dans les écoles et que le gouvernement allemand recommande depuis 2007 d’éviter le Wi-fi pour raisons sanitaires (mais en France on ne risque rien...). On dit aussi que si le Wi-fi provoquait le cancer, il y aurait déjà des millions de cas vu qu’il a pénétré le monde entier depuis 2005. C’est ignorer que de très nombreux cas existent déjà, et qu’il faut quelquefois 20 ans entre le début d’une exposition et le développement d’un cancer...Et dans ce cas il est bien sûr facile de nier l’existence de la cause
à effet.

Ainsi, en attendant la reconnaissance officielle de sa toxicité, nous vous recommandons de désactiver le Wi-fi (activé par défaut sur les Box internet) et d’utiliser un câble de connexion filaire. On comprend que dans un contexte de déni, vous ne serez pas encouragés à arrêter votre Wi-fi, si pratique et si moderne, surtout si vous ne “sentez rien” et avez l’impression de “revenir en arrière”. Mais souvenez-vous que c’est souvent après coup que la vérité éclate.
Nous vous encourageons à prendre cette responsabilité sans attendre, pour vous, vos proches et surtout pour vos enfants qui sont les plus sensibles. Notez que sur le plan technique, une connexion filaire est plus stable, plus rapide et aussi non accessible aux piratages et interférences avec le voisinage direct.

--> Vous trouverez ici les conseils pour remplacer votre Wi- fi par une connexion filaire, y compris entre deux étages: http://www.robindestoits.org/_a227.html

Mais, évidemment, le prix à payer est d’accepter un « petit bordel » de fils de connexions sur votre bureau au lieu d’avoir une place nette. A ce sujet, je m’étais laissé séduire il y a quelques années par la solution clavier et souris sans fil ; et je m’étonnais que je ne puisse rester plus d’une heure devant mon ordinateur sans subir une poussée de tension et de sévères palpitations. Cela a duré au moins six mois, m’handicapant sérieusement dans mon travail jusqu’à ce qu’un problème technique me pousse à racheter un clavier et une souris 1er prix........et miracle, plus de problème ! En fait, c’était l’émetteur sur mon bureau qui m’arrosait de plein fouet au niveau cœur. Tout cela, c’est cher payé pour juste un problème pratique de filasse et de place nette !

Michel Dogna
avatar
NaturAdmin
Administratrice
Administratrice

Messages : 434

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Wifi

Message par maxaler le Mer 3 Sep 2014 - 17:36

Le wi-fi est effectivement nocif, mais le couper chez soi ne suffit pas toujours.
En effet, je gère mes connexions à ma box avec des prises cpl, mais quand je cherche un réseau wi-fi, j'entrouve quand même 3, provenant de chez mes voisins. Je suis donc une victime collatérale des choix wi-fi de mes voisins. Et encore je suis en pavillon: immaginez le nombre de bornes wi-fi auxquelles vous êtes exposés dans un immeuble .
Sans compter les hotspots wi-fi gratuits dans les lieux publics, les galeries commerciales, les gares sncf, etc.
Difficile donc d'y échapper, même si vous optez pour un comportement exemplaire sans wi-fi à la maison.
avatar
maxaler

Messages : 140
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Wifi

Message par Kiwi le Mer 3 Sep 2014 - 22:28

Maxaler tu as bien raison..

Le problème du Wifi c'est qu'il traverse murs et plafonds si bien que l'on baigne constamment dans un bain d'ondes en tout genre entre ca, la télé, la radio et les nombreuses antennes, poteaux ou relais qui ponctuent notte environnement jusqu'au coeur des campagnes. Or, ce que l'on sait moins c'est que l'humain emet naturellement un champs electromagnetique ainsi que ses cellules. C'est ce qui permet un certain type de transport d'informations/communication au sein de l'organisme. Notamment au niveau du cerveau qui fonctionne principalement par activité electrique au niveau neuronal. Donc avec ce bombardement d'ondes, ca crée des interferences qui influent de maniere nocives sur notre organisme. Il est important d'en prendre conscience car le problème des ondes, c'est qu'on ne les vois pas et on ne les ressent pas forcément... Et pourtant elles sont vraiment impactante sur notre santé et notre équilibre. Plus notre terrain est acide, plus ces ondes sont délètere pour nous, d'autant qu'elles même sont grandement acidifiante. C'est donc un cercle vicieux et infernal pour notre santé.

Il y a quelque chose qui me fait particulierement grincer des dents, c'est toutes ces maman dans le bus, le train et aillleurs qui sont sur leur téléphone avec leur bébé contre elle ou sur leurs genoux. Leur téléphone est donc à quelques centimetres de la tête de leur petit. Or à cette age là, la boite cranienne est encore assez molle et surtout en pleine construction. Imaginez si sur nous on arrive à mesurer un pouvoir d'absorbtion des ondes assez important, ce que ca peut donner sur la tête d'un petit enfant!! Je vous laisse apprécier le résultat sur le schéma ci dessous. J'en appelle donc au bon sens des mamans pour éloigner le plus possible leur téléphone de leurs enfants, qu'il soit en mode veille ou lors d'une conversation téléphonique. S'il est posé sur un meuble à coté c'est pareil, il emmet un champs electromagnetique qui nous englobe. Additionné avec les ondes de la télé, notre wifi et celui des nombreux voisins alentour, c'est un environnement pollué qui agresse en permanence nos cellules et cause du stress à notre organisme quand ca n'est pas de nombreux autres maux dont on recherche bien souvent la cause ailleurs alors que ca vient des ondes qui nous entourent.


Enfin, il y a aussi les babyphone qui fonctionnent par ondes et sont nocifs pour les enfants, d'autant qu'ils sont souvent posés au pieds du berceau. Un simple fil electrique emet un champs de 25 cm de diametre alentour. Un champs electromagnetique emis par un appareil peux facilement faire le triple de circonference et être encore plus etendu suivant les materiaux avec lesquels il rentre en contact. Donc prudence et vigilance sont de rigueur

Nous essayerons de revenir régulierement sur ce problème des ondes afin d'informer le plus possible de leur impact sur notre santé car il s'agit d'un problème auquel plus grand monde n'échappe à notre époque, à moins d'habiter en autarcie.
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1928

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Wifi

Message par maxaler le Ven 5 Sep 2014 - 15:08

@Kiwi a écrit:
Le problème du Wifi c'est qu'il traverse murs et plafonds si bien que l'on baigne constamment dans un bain d'ondes en tout genre entre ca, la télé, la radio et les nombreuses antennes, poteaux ou relais qui ponctuent notte environnement jusqu'au coeur des campagnes.
Ce phénomène est connu sous le nom d'électrosmog
@Kiwi a écrit:
... à moins d'habiter en autarcie.
c'est où l'autarcie lol. Et même planqué dans un coin de campagne, on est bombardé par les antennes relais et les pylônes wimax et autres technologies visant à faire disparaître les zones blanches. Le seul endroit où les personnes électro-sensibles ne sont pas affecté, c'est une grotte: on s'approche donc doucement vers un retour aux sources, à une époque où l'homo-sapiens vivait dans des grottes pour se protéger des danges du monde extérieur. La boucle sera alors bouclée

Je vous propose quelques solutions pour diminuer les effets du wi-fi:

Tout d'abord il est nécessaire de mesurer la nocivité de la box avant de faire les interventions ci-après. Sans utiliser d'appareil électronique de mesure, on peut utiliser un pendule avec un cadran en %, avec la convention suivante: quel est le taux de nocivité de cette box, ici et maintenant?
A compléter par une mesure de la distance sur laquelle la nocivité est perceptible, par exemple avec deux baguettes coudées en partant du bout de la pièce et en s'approchant lentement vers la box avec comme convention: je cherche la limite de la zone d'influence de la nocivité de la box, ici et maintenant. Poser un repère visuel sur cette limite (stylo par terre par exemple).

- déconnecter définitivement le wifi au profit d'une liaison filaire : câble ethernet directement sur la box ou prise cpl (je sais, c'est une lapalissade )
- ou déconnecter temporairement le wifi lorsque vous ne l'utilisez pas (via le menu de l'ordinateur): un peu fastidieux mais efficace quand même !

Refaires les deux mesures: le taux de nocivité doit avoir fortement diminué (il en reste un peu puisque la box est allumée et produit donc des effets électro-magnétiques) et la zone d'influence également (vous devriez avancer plus près de la box et donc dépasser le stylo avant que les baguettes ne se croisent).

Autres techniques complémentaires:
- poser une pierre absorbante (tourmaline noire ou shungite) sur la box (trouver l'emplacement idéal au pendule) et refaire les mesures;
- si besoin ajouter une seconde pierre sur la première (point de colle par exemple) cristal de roche (amplificateur) ou quartz rose (adoucisseur) et refaire les mesures;
- si besoin, ajouter un symbôle compensateur (de type peigne tibétain ou de type 545 ou autre) et refaire les mesures;
- si connaissance suffisante, ajouter une coque éthérique sur la box et refaire les mesures.

- un peu plus cher: acheter une orgonite (ou la fabriquer si connaissances suffisantes) et la poser sur la box

Ces techniques sont utilisables pour diminuer les effets de tous les appareils électriques/électroniques de la maison, à commencer par le compteur électrique qui génère des ondes électro-magnétiques importantes.

Pour se protéger des ondes wi-fi provenant de l'extérieur (box des voisins par exemple):
- sensibliser les voisins aux risques du wi-fi (ça permet de faire connaissance et c'est gratuit) et aux bienfaits du filaire (autre lapalissade )
- si connaissance suffisante créer une coque éthérique englobant l'habitation

Très cher: il existe sur le marché une panoplie de peinture de protection anti-ondes, papier-peint, rideaux etc. pour se protéger: à trier entre les attrape-nigauds et les produits réellement efficaces.
Pour diminuer les effets électro-magnétiques des fils électriques: les remplacer par des câbles blindés.

Pour se protéger quand on sort de chez soi:
- porter une pierre absorbante (tourmaline noire ou shungite) dans sa poche
- si connaissance suffisante créer une coque éthérique sur soi

Remarques:
Une pierre se sature au bout d'un certain temps (variable selon la pierre): effectuer des mesures de contrôle (% et distance de nocivité) régulièrement (1 fois par mois par exemple) et nettoyer la pierre si besoin.
Une coque éthérique a également une durée limitée: faire un contrôle régulier pour la recréer (sauf celle que l'on crée juste pour une journée quand on sort de chez soi).
Ces techniques sont complémentaires, cumulables et non universelles, c'est à dire que la solution valable pour votre box (ex: 1 tourmaline + 1 symbôle) ne sera peut être pas valable pour la box de votre voisin. C'est la raison pour laquelle chaque intervention pour limiter l'influence néfaste doit s'effectuer pas-à-pas (un objet après l'autre) avec une mesure des effets (% et distance) à chaque objet posé.

Bonne journée sans wi-fi :)
avatar
maxaler

Messages : 140
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Wifi

Message par Coquelicot le Ven 19 Sep 2014 - 12:09


Intéressant toutes ses astuces, merci...!!   ok
J’essaierais avec le pendule, car j'en ais un depuis quelques années, il m'a fortement intéressé, interpellé, mais après, je ne l'ai employé que très peu... C'est le bon moment pour le sortir...  
Ici chez nous en campagne, on est moins embêté par le wi-fi des voisins, mais les antennes relais, et les hot-spot sont là...!
Je ne supporte pas le wi-fi j'ai des maux de tête atroces...!
Du coup j'utilise le filaire, et quand j'ai pas trop le choix, le CPL, mais bon, ça va un temps, car même si c'est moins douloureux que le Wi-fi, c'est pas ça non plus...!!!
Belle et douce journée
avatar
Coquelicot

Messages : 27
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Wifi

Message par Kiwi le Jeu 1 Déc 2016 - 19:04

PÉTITION CONTRE LE WIFI DANS LES ÉCOLES


A partir de la rentrée 2015 le plan numérique a débuté pour les collèges de l'Education Nationale. Il s'agit d'équiper dans les 4 ans qui viennent tous les élèves de collège de tablettes tactiles.

L'entrée du numérique à l'école est une bonne chose, mais à une condition: qu'elle se fasse avec fil, c'est-à-dire sans recours aux technologies sans fil du type Wifi, reconnue dangereuse pour la santé à plus d'un titre.

Le collectif de parents et de professeurs (E.N.S.O.W.) s'oppose fermement aux Wifi dans les établissements scolaires (maternelle, primaire, collège, lycée). Ils s'engagent pour une école numérique qui applique le principe de précaution et propose à nos enfants une connexion filaire à Internet qui est plus stable, plus rapide, plus difficilement piratable et sans dangers pour la santé.

En effet, de plus en plus d'études montrent les impacts néfastes pour la santé de cette technologie, de plus en plus de collectifs de médecins et de chercheurs indépendants alertent sur ses dangers.

Depuis le rapport Bioinitiative 2012, il n'y a plus de controverse sur les effets non-thermiques des technologies sans fil et on ne parle pas seulement de cancer, mais d'abord de troubles neurologiques (sommeil perturbé, troubles de l'attention et de la concentration, troubles de la mémoire et de l'humeur, dépression, douleurs, palpitations cardiaques etc.) qui peuvent se manifester très rapidement, contrairement aux cancers. Ce sont des symptômes non-spécifiques qu'on attribue souvent à d'autres facteurs tels que le stress, mais qui souvent proviennent d'une surexposition aux technologies sans fil (Wifi, téléphone fixe sans fil, téléphone portable, Bluetooth utilisent tous des micro-ondes pulsées)

Néanmoins, des statistiques britanniques, danoises et finlandaises font état d'une augmentation entre 40 et 50% des cancers du cerveau chez les enfants.

Il y a cependant absence totale de controverse en matière de protection des enfants, particulièrement sensibles à ces technologies mobiles.

La résolution 1815 du Conseil de l'Europe reconnaît les effets non-thermiques des micro-ondes pulsées (Wifi) et compare le débat autour de ces ondes "à d’autres problèmes actuels, comme celui de l’autorisation de la mise sur le marché des médicaments, des produits chimiques, des pesticides, des métaux lourds ou des organismes génétiquement modifiés." Cette résolution exhorte également à protéger les enfants !

Les assurances n'assurent plus aucun dommage lié aux champs et ondes électromagnétiques au même titre que l'amiante et le plomb. Elles appliquent le principe de précaution.

Faisons de même et protégeons nos enfants contre un bain d'ondes supplémentaire et ce 8h par jour et pendant toute leur période de croissance.



Interview du Professeur Belpomme, grand scientifique, specialisé dans les maladies liés aux ondes et maladies environnementales.


Si vous souhaitez montrer au Ministère de l'Education, aux recteurs des académies et aux Conseils généraux que vous aussi refusez l'entrée du sans fil dans les établissements scolaires et que vous aussi préférez les connexions filaires, veuillez signer cette pétition pour donner plus de poids à l'action entreprise par le collectif de parents.

PÉTITION
https://www.change.org/p/minist%C3%A8re-de-l-%C3%A9ducation-nationale-recteurs-des-acad%C3%A9mies-conseillers-r%C3%A9gionaux-et-municipaux-chefs-d-%C3%A9tablissements-inspecteurs-des-acad%C3%A9mies-ecoles-et-coll%C3%A8ges-tablettes-tactiles-oui-wifi-non?recruiter=179808076&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink

Pour plus d'infos: www.ensow.fr


avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1928

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum