Les ballonnements, ca gaz!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les ballonnements, ca gaz!

Message par Kiwi le Mar 26 Aoû 2014 - 11:38



Les ballonnements, ca gaz!

Les gaz sont le produit naturel de la digestion par les bactéries intestinales. Parfois, l’accumulation de ces gaz résulte de la fermentation de matière décomposée dans le tractus digestif, ce qui provoque davantage de ballonnements et de flatulences. Une distension pathologique de l’intestin peut survenir lorsque le système digestif fonctionne au ralentit ou qu’une personne retient trop ses flatulences. L’abdomen devient alors très gonflé et dur au toucher, surtout après les repas, ce qui entraîne éventuellement perte d’appétit et constipation

La dysbiose intestinale : déséquilibre de la flore intestinale

Une flore intestinale en santé est essentielle à une capacité de digérer optimale. La population de bactéries qui compose notre flore intestinale génère naturellement des gaz. Lorsque cette population est déséquilibrée, nous produisons une quantité anormale de gaz, ce qui engendre les ballonnements. Notre flore intestinale est surtout affectée par : l’alimentation, la qualité de la bile et l’équilibre acido-basique. D’autre part, la diarrhée, une maladie récente ou la prise d’antibiotiques peuvent aussi affecter temporairement l’état de notre flore.

Alimentation

Lorsque l’on souffre de gaz et de ballonnements, il convient tout d’abord de réviser son alimentation, car souvent un simple changement d’habitudes alimentaires fera une grande différence.

Certains aliments sont connus pour être gazogènes et devraient être évités le plus possible. Il s’agit des légumineuses (fèves, lentilles, pois), des crucifères (chou, chou fleur, brocoli) et de la viande rouge. Les solanacées telles l’aubergine, le poivron et la pomme de terre blanche sont également à éviter : on préfèrera plutôt la pomme de terre sucrée.

D’autre part, si l’alimentation est trop riche en aliments difficiles à digérer, le pouvoir de digestion s’en trouvera diminué. Une des façons de prévenir les gaz et ballonnements sera d’éviter ce type d’aliments. Les aliments qui affaiblissent le plus la capacité digestive sont les aliments dits refroidissants, en particulier les liquides froids, les légumes et les fruits crus, ainsi que les produits laitiers, surtout le lait froid, le yaourt et la crème glacée.

Enfin, une alimentation trop pauvre en fibres alimentaires ralentira le transit intestinal et favorisera la production de gaz, entraînant ballonnements et constipation. Une alimentation carencée en fibres nous prive en plus de profiter de leur effet prébiotique, bénéfique à la flore intestinale.

Qualité de la bile

La bile est responsable de la digestion des graisses, mais sa qualité influence aussi beaucoup la santé de la flore intestinale. Comme c’est le rôle du foie de produire la bile, celui-ci doit bien fonctionner pour produire une bile de qualité. Pour tonifier le foie, on consommera régulièrement des salades et des tisanes amères en petites quantité avant ou après les repas, du moins pendant quelques semaines. Parmi les plantes médicinales qui soignent le foie, on retrouve entre autres l’artichaut, le chardon-marie, le curcuma et le pissenlit.


Équilibre acido-basique

Une infime variation du pH intestinal provoque une prolifération anormale de certaines bactéries, ce qui déséquilibre la fragile flore intestinale. Favoriser un mode de vie et alimentation moins acidifiants feront donc une grande différence pour les gaz intestinaux et pour l’état de santé général.

Au niveau du mode de vie, il s’agit de diminuer ou de mieux gérer les sources de stress pour éviter la production d’acidité. Par ailleurs, améliorer la qualité de notre respiration ainsi que de notre sommeil aide l’organisme à éliminer les acides métaboliques.

Quant à l’alimentation, on préconise de d'éviter de manger au même repas des aliments gras avec des aliments sucrés car ils produisent des flatulences. De consommer plus de légumes verts, foncés et feuillus ainsi que des farines et céréales complètes, non raffinées. Le sucre et les farines raffinés, les excès de protéines, les fromages durs et le café comptent parmi les pires sources courantes d’acidité dans notre alimentation.

D’autre part, les prébiotiques et les probiotiques ont une action directe sur la santé de la flore intestinale. Les prébiotiques nourrissent la flore et optimisent l’activité des bactéries lactiques. Nous devrions en consommer un peu tous les jours (consultez les recommandations alimentaires plus bas dans cet article). Les probiotiques sont des bactéries de source extérieure qui contribuent à maintenir l’équilibre et à améliorer la qualité de la flore microbienne. On en retrouve sous forme de yogourts actifs ou de capsules.

Aliments à favoriser :
•Les légumes sous forme de soupes
•Les fruits et légumes cuits
•Les légumes racines, fèves vertes ou jaunes, courges
•Les légumes verts, foncés et feuillus (qui sont particulièrement alcalinisants)
•Les salades et tisanes amères, l’artichaut, le chardon-marie, le curcuma et le pissenlit, pour tonifier le foie
•Les farines et céréales complètes, non raffinées telles l’avoine, le maïs et un peu de riz
•Les épices carminatives (voir plus bas)
•Les prébiotiques alimentaires
banane, chicorée, céréales complètes, lacto-fermentations (vinaigre de cidre, kombucha, choucroute et autres légumes lacto-fermentés) et les plantes médicinales comme le pissenlit, l’aunée, la bardane
•Les aliments riches en fibres tels les fruit et légumes, céréales complètes
•Les infusions de plantes toniques nerveux : avoine fleurie, cataire, mélisse
•Le fenouille qui est trés efficace pour réduire les ballonements

Aliments à éviter :
•Les stimulants comme le thé et le café
•Les liquides et les aliments froids
•Les légumineuses
•Les solanacées
•Les céréales et les sucres raffinés
•Les crucifères
•La viande rouge
•Les aliments crus, en excès
•Les produits laitiers, surtout froids, en excès


Consommer des carminatifs

Les carminatifs sont un traitement de choix pour cette problématique, puisqu’ils apportent un soulagement rapide, voir immédiat et ne coûtent presque rien.

Qu’est-ce donc qu’un carminatif ?
Ce sont des épices et des herbes aromatiques qui contiennent des huiles essentielles, lesquelles dispersent et évacuent les gaz. On les utilise dans l’alimentation ainsi qu’en infusion, ou encore mélangées à un peu d’eau tiède sous forme de poudre.

Nous avons plusieurs épices et herbes carminatives courantes à notre portée, le cumin et le fenouil étant parmi les plus puissants. Mentionnons aussi l’anis, l’asa-fœtida, le basilic, la cannelle, la cardamome, la coriandre, le persil, le thym, la sauge, etc.

Enfin, le charbon végétal activé est LE remède roi pour les ballonnements et les flatulences. Il absorbe tout les gaz. Il est donc a prendre en cas de crise en attendant de régulariser correctement votre régime alimentaire.

L'alimentation végétalienne, reste la meilleur guarantie de retrouver une activité intestinale normale car c'est une alimentation physiologique

Source: http://projetenvie.com/ballonnements-ca-gaz
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1901

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum