Culture du jus d'herbe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Culture du jus d'herbe

Message par Kiwi le Jeu 25 Sep 2014 - 18:49



Culture du jus d'herbe

Mode d’emploi

• Procurez-vous des bocaux ou germoirs et commencez par la germination des graines.

• Achetez en magasin bio des graines de blé ou d'orge. Personnellement je préfère l'orge qui est beaucoup plus digeste. Le jus d'herbe de blé est certes moins amère, mais il n'est pas supporté par tout le monde.

• Trempez les graines environ 12 heures, puis rincez. Ensuite, faites-les germer dans des bocaux

• Procurez-vous de la terre non traitée. Prélevez-la de préférence en un lieu boisé, dans les quelque 30 à 50 centimètres de terre sombre situés juste sous l’herbe ou sous les feuilles.

• Procurez-vous des plateaux d’environ 60 à 80 cm de long sur 15 à 20 cm de large, que l’on trouve dans une jardinerie. Ils servent en principe à récupérer l’eau des bacs destinés aux plantes. Une douzaine de plateaux seront nécessaires : 6 comme bacs et 6 comme couvercles.

• Il est conseillé de se procurer une étagère qui permettra de ranger les plateaux de manière méthodique. L’ensemble (plateaux et étagère) peut être placé dans la cuisine.

• Récupérez vos graines préalablement germées au bout de 2 à 3 jours, en fonction de la température, et dès que les racines deviennent visibles.

• Recouvrez l’un des plateaux d’une couche de 2 à 4 centimètres de bonne terre.

• Répandez-y les graines germées et répartissez-les sans les serrer les unes contre les autres, ni les empiler.

• Pulvérisez un peu d’eau sur les graines et la terre, modérément pour éviter les moisissures.

• Recouvrez-le tout d’un autre plateau et placez l’ensemble à un endroit où la température ambiante est de 20 à 25° C.

• Vérifiez chaque jour le degré d’humidité de la terre. N’arrosez que si nécessaire, en utilisant un pulvérisateur.

• En été, au bout de 2 à 3 jours, si la température est plus fraîche, ôtez le couvercle et exposer le plateau à la lumière, mais jamais directement au soleil vif. C’est l’équilibre entre lumière et ombre qui va produire une herbe de blé ou d’orge bien verte et bien fraîche.

• Il est important d’arroser ou d’humidifier la terre et les graines 1 à 2 fois par jour grâce à un petit pulvérisateur d’eau, vendu au rayon jardinerie des magasins de bricolage (utiliser de préférence de l’eau filtrée).

• Au bout de 7 à 8 jours, quand les pousses ou l’herbe auront atteint une taille de 8 à 15 centimètres au maximum, on pourra procéder à la récolte. La coupe doit se faire au ras de la base, car la plupart des nutriments s’y trouvent concentrés. Il est conseillé de rincer l’herbe avec une eau de bonne qualité, afin d’éliminer certains micro-organismes pouvant être à l’origine de diarrhées ou de « désordres » intestinaux.

•On peut utiliser une essoreuse à salade pour évacuer toute l’eau. Si on ne peut faire autrement, il est possible de conserver au frigo l’herbe coupée dans des boîtes de plastique, pendant un maximum de 7 jours.

•Le jus devra être bu de préférence dès son extraction ou dans au maximum la 1/2 heure qui suit. 1 kg d’herbe de blé ou d’orge permet d’obtenir 300 grammes de jus ; un bouquet d’herbe de blé d’une épaisseur d’environ 1,5 centimètres de diamètre environ 3 centilitres de jus. Il est recommandé d’en consommer quotidiennement de 6 à 12 centilitres.

• Commencez tout d’abord par de petites quantités de 3 à 6 centilitres de jus pur ou mélangé avec d’autres jus de légumes, par exemple de carotte, pour atteindre par la suite la dose de 3 à 6 centilitres jusqu’à 3 à 4 fois par jour, afin de se régénérer ou en cas de problème de santé important.

• L’extraction se fait avec un broyeur spécial très fin, à main ou électrique, vendu dans les magasins de diététique ou par correspondance. Certaines firmes proposent tous ces matériels en vente par correspondance.

Un extracteur electrique coûte un minimum de 250€ pour un appareil serieux. Mais il a une durée de vie trés longue de l'ordre de 15 ou 20 ans et plus. Il sert aussi à faire les jus de fruits et légumes pour les fameuses cures de jus revitalisantes. C'est donc un bon investissement.

• On peut aussi tout simplement mâcher l’herbe de blé ou d’orge, mais on obtiendra ainsi que peu de jus et le goût étant un peu amère, ça n'est pas trés engagant. Si vous n'avez pas d'autre choix c'est mieux que rien, mais surtout, n'avalez pas les fibres, recrachez-les !

Autres Utilisations:
Au centre Hippocrate en Floride, le jus d’herbe de blé est aussi utilisé comme implant rectal ou comme lavement. Les lavements destinés à nettoyer le côlon, suivis d’un implant d’herbe de blé, ont des effets très bénéfiques sur la santé. Sous la forme d’implant, purificateur du côlon, on insère du jus frais d’herbe de blé dans le rectum où il faut le garder une vingtaine de minutes avant de l’expulser.

Mode d'Emploi
Mettez, dans une poire à lavements stérile, 3 à 6 centilitres de jus d’herbe de blé frais que vous insérerez dans le rectum. Puis, après les avoir évacués, quelques minutes plus tard, refaites un implant de 3 à 6 centilitres de jus que vous laisserez s’éliminer naturellement dès que le besoin s’en fait sentir, le plus souvent après une vingtaine de minutes. Dans bien des cas, l’organisme aura absorbé tout le jus.

Au centre Hippocrate, le jus d’herbe de blé est aussi utilisé en applications locales sur la peau pour la régénérer ou en cas de démangeaisons, de brûlures, d’égratignures, d’irritations, de piqûres, etc.

ERIC DARCHE

VIDEO DE DEMONSTRATION :

avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1909

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum