Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Kiwi le Ven 12 Déc 2014 - 21:38



Les soins énergétiques, médecine d'avenir?


Les traitements énergétiques constitueront sans nul doute, la prochaine révolution en matière de médecine. Ils renoueront avec les connaissances des anciens guérisseurs et des médecines traditionnelles tout en s’appuyant sur les découvertes de la physique moderne. Ils sont basés sur l’équilibre énergétique du corps et la relance de ses processus d’autoguérison.

Le mot « énergie » vient du grec « en ergon » qui signifie « en mouvement » ce qui est très explicite de sa nature. Nous pourrions dire que l’énergie donne ou anime la vie. Elle procurerait la vitalité ou la force aux êtres qu’elle anime. Cela rejoint les pensées philosophiques qui affirment qu’il n’y a pas de vie sans mouvement. Tout bouge, tout change, tout se transforme en ce bas-monde… Et « la seule constante dans l’univers est l’inconstance » aurait dit Bouddha.

Pour les sciences physiques, l’énergie est une vibration à l’instar des sons, des couleurs ou des ondes radio, alors que pour les traditions, elle constitue le souffle vital, le tchi des chinois, le prâna des indous, la Mâna des polynésiens, la baraka des soufis… Mais ces deux points de vue sont en réalité, deux présentations de la même entité.

Pour bien comprendre cela il faut revoir les travaux de la physique quantique qui remontent déjà à près d’un siècle. Il fut démontré que chaque particule qui constitue la matière, n’était en fait qu’une formidable concentration d’énergie. De plus, ces différentes particules en s’associant forment les atomes puis les molécules. Elles constituent donc les véritables pierres de construction de notre univers matériel. Pour les lier entre elles, de formidables forces de cohésion sont à l’œuvre (interactions gravitationnelles, interactions électromagnétiques, interactions faibles et fortes). Nous pouvons donc affirmer qu’en définitive, la matière n’est constituée que d’énergie.

Ainsi notre corps, à l’exemple de la matière, n’est constitué que de vibrations/énergies. Cela signifie que nous sommes énergétiques avant même d’être biologiques ou chimiques.

Comprenant cela, il facile de voir pourquoi notre corps a besoin d’énergie pour assurer son fonctionnement. Celle-ci lui est indispensable à chaque seconde, comme peuvent l’être l’air, l’eau et les aliments sur le plan matériel. Sans énergie notre corps s’arrêterait immédiatement de fonctionner comme une ampoule privée de courant électrique.

Cette énergie vitale est fournie par :
•L’énergie ancestrale, attribuée à la naissance.
•L’énergie de l’air respiré.
•L’eau et les aliments consommés.
•Les énergies cosmiques et telluriques qui pénètrent dans l’organisme à travers la peau, mais surtout par les chakras. Ceux-ci sont des sortes de portes d’entrée des énergies. Ils sont eux-mêmes en relation avec les plexus nerveux et les glandes hormonales que l’arrivée d’énergie va stimuler. C’est par ce processus que l’énergie absorbée se transmet au corps physique.

L’énergie, une fois pénétrée dans l’organisme va alimenter les différentes régions et organes du corps en suivant un trajet bien déterminé qui a été parfaitement décris par les chinois (méridiens) et les indiens (nadis, kundalini). Pour cela, elle suit un parcours bien établi quotidiennement, avec quelques variations selon les saisons. Une fois utilisée, cette énergie est « morte » et doit être éliminée, à l’exemple de l’eau qui est éliminée par les urines. Cela se fera par les pieds mais aussi par le chakra racine.

Dr Luc Bodin.

Sachant qu'en médecines parallèles on vois se développer de plus en plus de techniques qui soignent le corps par les énergies, à votre avis, est-ce cette maniere de soigner sans consommer de remèdes, constitue la prochaine révolution en matiere de santé?
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 2160

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Confucius le Sam 13 Déc 2014 - 16:01

Même si ces techniques ne sont pas reconnues médicalement et scientifiquement, certains hôpitaux français et suisses ont déjà adopté ce monde de guérisseur, en travaillant main dans la main avec des coupeurs de feu et des praticiens de Reiki.
Mais nous sommes qu'au début.
avatar
Confucius
Modérateur
Modérateur

Messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Yoda le Dim 14 Déc 2014 - 11:29

Oui bien sur; c'est la prochaine évolution niveau soin que l'homme devrait passée: ne plus compter sur les médicaments et autres truc plein d'effets secondaires mais, directement s'attaquer à la source du problème. Guerir la cause du mal et non les symptomes en somme...

Et j'ai l'impression que le nouveau délire du gouvernement (la liste noire des médecines douces) vient du fait qu'ils se rendent compte que de plus en plus de personnes s'y intéressent; et ça ne leur plait pas car les médicaments et médecines "traditionnelles" leurs rapportent + que les médecines douces (encore et toujours une question d'argent avec eux...).

avatar
Yoda
Modérateur
Modérateur

Messages : 268
Age : 29
Localisation : Belgique, Gilly

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par maxaler le Mar 16 Déc 2014 - 9:54

L'article omet de parler des corps énergétiques qui sont essentiels dans la compréhension de l'arrivée d'une maladie. C'est en effet souvent parce qu'il y a des failles dans nos corps énergétiques qu'une faiblesse finit par arriver jusqu'à notre corps physique et qu'une maladie apparaîtra.
Le transfert énergétique, avant d'alimenter notre corps physique par le biais des chakras, permet surtout de réparer et renforcer nos corps énergétiques qui constituent le meilleur rempart contre les déficiences physiques. Lorsque la maladie est déclarée, c'est le corps physique qui est atteint: il faut donc impérativement aider ce corps physique en prenant des médicaments et en complétant également le traitement médical par des transferts énergétiques pour rebooster les corps énergétiques et donc les défenses.
L'article fait également l'impasse sur l'aspect mental qui est également fondamental: lorsqu'on n'a pas le moral, on affaiblit nos défenses énergétiques et donc on devient plus vulnérable aux maladies physiques. Le psychique joue également un rôle important dans nos équilibres énergétiques: garder longtemps des choses qu'il faudrait dire finit souvent par déclencher des maux de gorge; supporter nos proches au-delà de l'acceptable ou porter les soucis de nos amis finit par déclencher des mal de dos, des épaules noueuses etc. etc.
Enfin, notre corps se recharge inconsciemment en énergie, via nos chakras, toute la durée de notre sommeil: il faut donc se donner le temps de dormir suffisamment chaque nuit pour récupérer suffisamment d'énergie pour tenir la journée. Il est possible de faire ce travail de rechargement énergétique en conscience (donc réveillé), en pratiquant la méditation, en visualisant nos chakras en fonctionnement, en pratiquant sur soi-même un transfert énergétique.
J'ai du mal à parler de soin énergétique dans la mesure où, en ce qui me concerne, je transfère de l'énergie à une personne (je suis un canal) via ses chakras. Cette personne va ensuite utiliser cette énergie pour rééquilibrer ses corps, renforcer ses défenses, combrattre sa maladie. J'estime donc ne pas faire de soin énergétique puisque ce n'est pas moi qui soigne mais la personne qui s'auto-guérit.
avatar
maxaler

Messages : 162
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Les soins energétiques, medecine d'avenir?

Message par Kiwi le Dim 15 Mai 2016 - 17:55

A votre avis, dans les 50 ans à venir, les techniques de soins énergétiques prendront-elles de plus en plus de place dans le traitement des maladies? Selon vous comment vat évoluer la médecine classique? Sauras-elle se mettre à la page des technologies quantiques qui se developpe dans l'approche de la santé? Ou prendra t-elle une autre orientation?
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 2160

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Confucius le Dim 15 Mai 2016 - 19:24

L'exemple de la Suisse donne de l'espoir au monde des méthodes alternatives et de l'énergétique.
Nous y sommes loin, mais la confiance dans la médecine traditionnelle baisse sensiblement. De ce fait, ce n'est plus qu'une question de temps.
avatar
Confucius
Modérateur
Modérateur

Messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Mentol le Dim 15 Mai 2016 - 21:35

Personnellement je pense que même "les techniques de soins energetiques" évoluent actuellement avec les prises de conscience,nos comportements vont du coup changer on aura de moins en moins recourt aux autres on gérera nous même les circulations et échangent énergétiques.
On a pris l habitude de passer par un autre pour avoir accès à ces soins,mais par nos prises de consciences nos comportements,émotions etc vont changer on sera de moins en moins en déséquilibre ou en déficite d énergie.
Les types de soins anciens vont devoir s adapter ou disparaître, les différents reiki ne sont déjà presque plus utilisé parce que déjà trop pollué et en plus trop globale pas assez précis donc les comportements qui ont induit le déséquilibre n ayant pas changés ramène le corps dans son déséquilibre comme le magnétisme traditionnel qui est une ancienne fréquence.
Les soins énergétiques sont aussi amenés à évoluer, à s adapter,à changer tout comme nous le faisons avec nos consciences....l un induit l autre....les vibrations présentent aujourd hui sont beaucoup plus "puissantes" et hautes qu au début du siècle ou meme des années 80 ou 90 ...mais il y aura toujours une fréquence pour celui qui cherche au moment où il faut.
avatar
Mentol

Messages : 189

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Kiwi le Mar 17 Mai 2016 - 8:31

Mentol

on aura de moins en moins recourt aux autres on gérera nous même les circulations et échangent énergétiques.

J'ai pas compris ce que tu veux dire là. Je doute que les gens puissent de tout temps se passer des professionnels de sant, hormis lorsqu'ils peuvent avoir recour aux médecines alternative pour des problèmes mineurs. Si tu te casse une jambe ou que tu as une infection qui necessite un traitement antibiotique ou un traitement lourd, je vois pas trop comment se prendre en charge tout seul.
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 2160

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Mentol le Mar 17 Mai 2016 - 9:19

Je parlais de soins energetiques pas de soins de réparations physique ....En même comme tout est liés l un va agir sur l autre.

Tu vas tout de suite aux extrêmes, c est sur qu une jambe cassé, on ne pourra pas agir seul....je pensais plus au bien être pas à l action après que cela soit arrivé. ...
Ne sommes nous pas ici pour apprendre de nos erreurs engendrant de la souffrance pour améliorer notre bien être? Donc prendre conscience de ce que l on est et ce que l on fait?
Parce qu on est quand même venu pour ETRE (ame) mais surtout pour FAIRE (mental)....sans le FAIRE notre condition d humain n aurait aucun intérêt et on ne serait rien d autre qu un minéral qui lui n est la que pour ÊTRE. ...
Donc pour moi ,de plus en plus de personnes seront capable de se faire des soins énergétiques, ce n est qu une histoire de conscience ,et comme nos conscience s éveillent, les "soins"changent aussi,la façon de procéder au début du siècle est très obsolète aujourd hui et très simpliste, incomplète. ....et celle d aujourd hui le sera aussi dans 100 ans.
avatar
Mentol

Messages : 189

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Kiwi le Mar 17 Mai 2016 - 10:38

Mentol

Excuse moi je n'avais pas compris que tu parlais des soins energétiques. En effet dans ce cas c'est possible que les gens développent une meilleur conscience de leur corps et quelques notions d'approche quantique qui démontrent que notre attitude mentale peut influer sur ce qui se manifeste ( notamment notre etat de santé). Developper des facultées de visualisation et de focalisation de l'intention, ca n'est tout de même pas accessible à tout le monde. Certains sont trés avancés dans le développement de leur conscience, alors qu'un grand nombre reste encore trés cartésiens et ont besoin de matérialité physique ( medicaments, praticiens..) pour se sentir reellement pris en charge dans leurs problèmes de santé.

Pourtant de nombreuses etudes révelent combien l'effet placebo et même l'effet nocébo, agissent sur l'etat de santé des patients. Mais pour autant on en est pas encore à sensibiliser les gens sur l'impact que leur esprit agissant peut avoir sur leur corps. On est trop soucieux d'entretenir la croissance de big pharma pour les rendre toujours plus dépendant des bequilles medicamenteuses ou autres protocoles de soins souvent imposés comme incontournables.

Donc je pense que tout se joueras à ce niveau: A savoir est-ce que les gens vont continuer à vouer une confiance aveugle au système médical tel que nous le connaissons et qui est devenu une vrai pompe à fric gérée comme une mafia... Ou bien est-ce que les gens iront vers une meilleur autonomie et ouvrirons les yeux (et leur conscience) sur d'autres alternatives de soin qui soit les ramènent plus prés des fondamentaux de mère nature, soit leur font réaliser que leur etat de santé est bien souvent la manifestation physique d'une dimension de leur être qui est une forme d'iceberg energetique.

Sur ce dernier point, je pense que les découvertes en physique quantique et leurs applications dans notre quotidien, seront décisifs pour amener les gens à s'ouvrir plus communément sur la dimension energétique du vivant et de la réalité dans laquelle nous évoluons. Il ne faut pas nier non plus tout un pant de recherche militaire dont profitera tôt ou tard le domaine médical et qui met aussi en application des notions de physique quantiques sur certains appareils de soins ou nouvelles approches de soin médical.

A l'heure actuelle c'est surtout les russes qui sont trés avancés dans les soins énergetiques via des appareils révolutionnaires de médecine quantique. C'est certainement du au fait qu'ils n'ont pas du tout la pression des lobbyes médicaux et pharmaceutiques que nous avons dans les grands pays développés... Notamment en Europe
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 2160

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Mentol le Mar 17 Mai 2016 - 14:00

Tout à fait d accords avec toi sur tout les points....
Actuellement ça se produit deja (le changement de conscience) et à chacun son changement et son niveau,tout ne peut pas se faire en 1 jour,tout se met en place très très doucement.
Combien il y a de gens autour de nous qui veulent autres choses et je suis même surpris quelques fois par leurs discours.....il ne manque pas grand chose pour basculer mais ils sont tellement accrochés et dépendant de ce qu on leur a inculqué ou programmé qu ils savent pas comment faire pour vivre autre chose ou autrement.
Mais cela se fait doucement, J ai des discutions quelques fois avec des gens bien ancrés dans le système très proches des soins énergétiques, beaucoup ont compris l importance des émotions, de l alimentation et du sport, ils prennent maintenant en compte leur bien être de plus en plus.....
Mais ils ne font pas le dernier pas par peur de ne rien trouver de connu après.
avatar
Mentol

Messages : 189

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Mentol le Mar 17 Mai 2016 - 14:21

Une personne de mon entourage m à même dit lors d une discussion qu elle avait fait  le bonhomme d allumette de Jacques martel pour se défaire d un lien toxique avec sa responsable ....J ai été très surpris....puis ensuite m à dit avoir sur son téléphone une application sur les heures miroir ou les heures doubles et leurs significations ....J étais estomaqué. ....
avatar
Mentol

Messages : 189

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Mentol le Ven 20 Mai 2016 - 7:46

Nous sommes là génération thérapie, nous adulte et anciens  pris dans le mouvement du changement.
Nous avons besoin  de beaucoup se nettoyage pour suivre et entrer dans ce mouvement avec tout ce que traînent nos mémoires et karma personnel et générationnel ce qui n est pas le cas des nouveaux enfants qui eux viennent  déjà avec la nouvelle énergie et très peu de mémoire et de karma ils sont propres et en savent déjà plus que nous et ont une meilleur connaissance de soi même si ça ne se voit pas beaucoup, ils n ont donc pas besoin  de nettoyage énergetique.
Notre génération à inventé  beaucoup de types de thérapies énergétiques  avec plusieurs procédés.
L humain à la faculté  de pouvoir s adapter que ce soit physiquement, mentalement ou psychologiquement et énergétiquement il l à toujours fait et à permis son évolution, on évolue que dans un milieu hostile d où l expérimentation de la densité, de la souffrance et de l ego .
Nous sommes physiquement plus résistant su au début du siècle.
Mais nous avons besoin de se syntoniser sur ces nouvelles vibrations d où les nouvelles thérapies mais pas les jeunes enfants ils sont déjà ces fréquences c est nous qui les polluont avec nos anciens schémas  ,systèmes, peurs et concepts,eux ils vont avoir besoins de beaucoup moins de nettoyage que nous.le nettoyage su ils ont besoins c est ce qu on essaye de leur léguer énergétiquement et aussi nos mémoires. ,mais ils ont déjà tout et mieux que nous.
avatar
Mentol

Messages : 189

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Kiwi le Ven 20 Mai 2016 - 20:16

Oui.. c'est vrai que les minos arrivent avec les mises à jour déja télechargées! Pas comme nous qui trainons des decennies d'evolution vibratoire.

Quand je fais le point sur l'evolution de l'humanité depuis ma naissance, j'ai l'impression d'être venu pile au moment ou elle devait amorcer une chute vertigineuse. C'est encore plus spectaculaire lorsqu'on observe l'acceleration de ces 15 dernières années. Je sais pas pourquoi, mais en si peu de temps, tout à degringolé d'un bloc, comme quelque chose qui lachait d'une ruine deja bien avancée

C'est pessimiste ce que je dis.. Mais j'ai tout de même espoir que l'on sorte de ce chemin ou l'on s'est trés largement fourvoyé..
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 2160

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Galiane le Sam 21 Mai 2016 - 10:16

La bataille seras rude pour renverser la domination de big pharma!

C'est intéressant de se projeter sur l'avenir de la médecine.. mais...Personnellement je n'ai pas d'avis, je suis plutôt dans l'expectative
avatar
Galiane

Messages : 187
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par NaturAdmin le Dim 21 Jan 2018 - 14:15

Tu ne crois pas trop en un changement dans ce domaine Galiane?
avatar
NaturAdmin
Administratrice
Administratrice

Messages : 507

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Galiane le Mar 23 Jan 2018 - 10:14

Et bien si j’y crois. C’est juste que je m’inquiete du pouvoir des lobbies en place. Ils dégomment déja sans retenue l’homéopathie et la phytothérapie. Alors une médecine qui n’aurait plus besoin de médicaments, ni même d’examens médicaux, je crains qu’ils fasse tout pour la tuer dans l’oeuf!

C’est l’avenir qui nous le diras
avatar
Galiane

Messages : 187
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Confucius le Mar 23 Jan 2018 - 11:08

Effectivement.
Tous ceux qui ont veulent préserver des intérêts financiers mettent absolument tout en œuvre pour enrayer tout mouvement qui leur marche sur les plates-bandes. Cela va des interdictions aux dénigrements, à la désinformation, du trollage voire même des cyber attaques. Tous les moyens sont bons.
avatar
Confucius
Modérateur
Modérateur

Messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par maxaler le Mar 23 Jan 2018 - 11:32

Les progrès de la science sont de plus en plus spectaculaires pour réparer nos imperfections physiques. j'ai lu récemment qu'un test de compatibilité génétique est désormais accessible à tous (cherchez dans un moteur de recherche et vous verrez): argumentaire d'un des tests: " Il s’agit du test le plus sûr qui permet de garantir la plus grande affinité entre les parents" (bienvenue à Gattaca).
Il existe également des ciseaux moléculaires qui permettent, avec une grande précision, d’enlever des parties indésirables du génome pour les remplacer par de nouveaux morceaux d’ADN. Etc. etc.
Dans le domaine physique, n'oublions pas tout ce qui permet "d'augmenter l'homme"; très bientôt nous pourrons nous faire implanter des puces pour faciliter notre quotidien (téléphonie, domotique etc.).
Dans ce monde technologique, les soins énergétiques resteront très marginaux, voire folkloriques et scientifiquement peu crédibles dans la mesure où leur processus n'est pas mesurable, quantifiable, reproductible. Alors qu'il y a juste une génération, chaque village avait son rebouteux et/ou son magnétiseur, l'arrivée de la médecine moderne les a relégué à des personnages loufoques.
Même si je suis convaincu que le bien être passe par un travail régulier sur ses corps énergétiques, je constate que la très grande majorité de mes concitoyens vouent un culte sans faille à la médecine allopathique et à ses dérivés technologiques. Mais c'est pas grave, je continue de prendre soin de moi et de celles et ceux qui m'en font la demande
avatar
maxaler

Messages : 162
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Confucius le Mar 23 Jan 2018 - 21:07

Ils louent les médecins traditionnels aussi longtemps qu'ils ne sont pas eux-même confrontés aux effets secondaires draconiens de certains traitement ou des accidents liés à ces derniers. De temps à autre, ils sont obligés de reconnaitre que certains techniques fonctionnent, mais persévèrent dans leur choix en appliquant la politique de l'autruche.
J'ai récemment essayé de convaincre une personne de ne pas prendre un traitement spécifique, tout en mettant en évidence un reportage d'Arte très sérieux. Je m'étais donné la peine de rechercher le reportage, de le télécharger et le fournir avec une clé USB, mais cette personne ne s'est même pas pris le temps de le regarder de peur d'être confronté à ses propres choix. Pourtant, l'argumentaire était si béton que même les dits sceptiques du Quebec se sont cassé les dents et ont laissé tombé.
Alors, je me dis qu'il vaut mieux laisser pisser en se disant que les personnes concernées doivent passer par la case douleur afin de comprendre. Ca fait mal quand ça touche son entourage proche, mais on ne peut vivre à leur place.
Les avis des médecins font encore paroles d'évangile, mais on sent vraiment le vent tourner.
avatar
Confucius
Modérateur
Modérateur

Messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Invité le Mar 30 Jan 2018 - 10:44

Beaucoup de personnes combinent les deux. Les ostéopathes se font plus nombreux ces dernières années. Il n'y a pas toujours d'alternatives naturelles aux traitements spécifiques et plutôt que de risquer pour sa vie, nous n'avons d'autre solution que la médecine traditionnelle. Je parle de cas ou il y a danger si l'on ne fait rien bien entendu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par maxaler le Mer 31 Jan 2018 - 9:05

Je suis d'accord que l'offre de soins s'élargit, mais leur accès n'est pas favorisé par notre système de remboursement des soins qui privilégie la médecine allopathique et ses médicaments chimiques. Tant que cela perdurera (et le pouvoir de la Médecine lié au pouvoir financier des laboratoires pharmaceutiques pèsent fortement sur les décisions de nos politiques), ces pratiques resteront marginales (elles ne concerneront qu'une toute petite partie de la population).
avatar
maxaler

Messages : 162
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Kiwi le Mer 31 Jan 2018 - 14:07

Certes mais bien que je defende les medecines douces et alternative, il faut tout de même reconnaitre que dans ce domaine il y a des charlatants et autres illuminés qui proposent des soins qui donnent lieu à des dérives plus ou moins dangereuses. Donc il y a un juste milieu à trouver entre ouverture sur des sciences non conventionnelles et la necessaire mise en place d’un encadrement pour eviter les derives.

Toute la complexité de leur validation repose justement là dessus car beaucoup de ces pratiques fonctionnent, elles donnent des résultats.. mais ceux ci ne sont pas toujours verifiables sur le plan scientifique avec le materiel que nous avons actuellement à disposition. Notamment pour tout ce qui concerne les medecines energetiques qui sont encore assez difficile à apprehender sur un plan purement physique. Pour l’instant seul le magnetisme et l’acupuncture sont reconnus (Elles ont fait l’objet de nombreuses études) mais sinon nous sommes encore dans une vision trop cartésienne pour appréhender correctement la dimension energetique des organismes vivant.

On commence doucement à s’y interesser avec l’ouverture sur les principes quantiques, mais il y a encore beaucoup à faire pour sortir de la vision purement materialiste qui domine la medecine occidentale depuis des millenaires!!
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 2160

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Mer 23 Mai 2018 - 15:17

Les soins énergétiques sont complémentaires des autres soins.

Il faut déjà un passage chez le médecin pour le diagnostic et la prise du traitement prescrit mais il arrive que ce traitement ne soit pas rapidement efficace donc retour chez le médecin, ajustement de la prescription.
Malheureusement ce n'est pas toujours suffisant et c'est là qu'il faut songer à l'énergétique vital, pourquoi?

L'installation de la pathologie est bien souvent le signe d'un passage au ralenti du système immunitaire du à une baisse énergétique vitale. Tant que le manque énergétique n'est pas compensé, la pathologie reste présente.
La compensation du manque par un émetteur énergétique vital (magnétiseur ou autre) remonte le potentiel et donne au système immunitaire le tonus qui lui est nécessaire pour chasser la pathologie.

Pour éviter la baisse énergétique, il faut activer la respiration abdominale, l'exercice d'un sport permet de faire le plein d'énergie vitale, au contraire, rester alité est le pire de tout puisque la respiration se ralenti ne permettant pas de capter l'énergie vitale en quantité suffisante.
avatar
cl777

Messages : 127

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Kiwi le Jeu 24 Mai 2018 - 19:05

Pour éviter la baisse énergétique, il faut activer la respiration abdominale, l'exercice d'un sport permet de faire le plein d'énergie vitale, au contraire, rester alité est le pire de tout puisque la respiration se ralenti ne permettant pas de capter l'énergie vitale en quantité suffisante.

Interessant ce que tu dis. J’en parlais justement hier avec une amie Kiné. Le repos est bien pour faire certaines réparations. Mais effectivement, lorsqu’une personne est trop alitée, le corps peut virer en mode « décomposition »: Les cellules ne sont plus oxygénées, les muscles se retractent ( le coeur et les poumons aussi) et enfin, les os ne fonctionnant plus en l’abscence de mouvements, ils commencent à se deteriorer. C’est ce qui a ete mis en lumiere par des etudes scientifiques. Rien que pour les problèmes de dos, maintenant on ne conseille plus de rester allongé mais au contraire d’essayer d’avoir une petite activité telle que la marche modérée ou des petits exercices d’etirement, d’assouplissement etc...

Dans les cas extrèmes n’oublions pas que le repos sur le long terme conduit à des escarres qui sont du à un manque de circulation de l’oxygene mais aussi sur le plan energetique. Il est connu que lorsqu’on vat faire un soin energetique ( se faire magnetiser ou autre), il faut mieux avoir des vêtement ample ou en tout cas eviter les endroits ou ceux-ci ont une pression trop forte sur la peau sinon ca empêche l’energie vital de circuler correctement lors de l’induction par le praticien.

Il n’y a donc pas de hasard. Bouger ou en tout cas permettre aux energies de bien circuler autour de nous et se renouveller regulierement chaque jour, permet un meilleur maintien de la santé. Le fait d’être debout ( equilibre cosmo-tellurique energetique) est egalement important pour se recharger en magnetisme naturel et se decharger d’un trop plein d’energie electrique par une mise à la terre.

Autant de paramètres qui ont tous leur importance pour notre équilibre vital.
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 2160

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Sam 26 Mai 2018 - 10:42

Tout à fait d'accord avec quelques aménagements.

D'après ce que je constate, l'apport énergétique vital produit comme un tsunami dans l'organisme de part la différence de potentiel élevée entre celui qui émet et celui qui reçoit, donc un vêtement ample n'est pas obligatoire pendant une séance de magnétisme mais au quotidien, il vaut mieux éviter les vêtements serrés particulièrement la nuit.

Le trop plein d'énergie vitale n'est pas un inconvénient pour l'organisme personnel mais peut avoir des effets indésirables dus à la saturation chez les sensitifs à proximité.
Pour un organisme "normal", un excès d'énergie vitale dû, par exemple, à l'exercice physique, disparaît rapidement par un simple effet de décharge dans l'environnement avec retour au niveau moyen.
avatar
cl777

Messages : 127

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Sam 9 Juin 2018 - 17:54

bonjour,

l'avenir de la médecine passe probablement par une acceptation par tous de toutes les thérapies existantes et sérieuses et l'"énergétique"ou le magnétisme a sa place.

le  problème est double:
-manque de tolérance des instances médicales dites officielles dans les thérapies complémentaires.
-manque de sérieux des thérapies complémentaires avec une flopée de "zarbi" qui entrave l'acceptation des autres.

tant que les soins "énergétiques" n'auront pas fait le ménage dans la multitude de techniques et d'école, la tolérance sera difficile à obtenir.
un exemple assez significatif: si actuellement le "combat" se fait entre les magnétiseurs d'un coté et les médecins, dans les années 1900 c'était entre les médecins qui pratiquaient le magnétisme et les médecins qui ne le pratiquaient pas.
curieux non?

bonne soirée

avatar
l'angevin

Messages : 130
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Confucius le Sam 9 Juin 2018 - 18:31

Le problème est triple, voire quadruple :
Faudrait déjà commencer par redéfinir les règles d'approche scientifiques.
La médecine traditionnelle se contente des méthodes empiriques lorsque ça l'arrange et fait même passer des soit-disant médicaments qui ont un taux d'efficacité plus bas que le placebo comme la chimio par exemple.
Les règles en matière sanitaires sont fixées par ceux qui se font du beurre sur le dos des malades. D'où la nécessite de passer par une prise de conscience collective de cette situation intolérable. Pour l'instant c'est toujours le combat de David contre Goliath.
avatar
Confucius
Modérateur
Modérateur

Messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Sam 9 Juin 2018 - 19:04

@Confucius a écrit:
Faudrait déjà commencer par redéfinir les règles d'approche scientifiques.
La médecine traditionnelle se contente des méthodes empiriques lorsque ça l'arrange et fait même passer des soit-disant médicaments qui ont un taux d'efficacité plus bas que le placebo comme la chimio par exemple.
.

il n' a rien d'empirique dans l'approche et la réalisation d'un bon nombre de médicaments allopathiques qui ont sauvé un nombre important de personne ou permettent une bonne qualité de vie d'un grand nombre de patients.
pourquoi être opposé systématiquement à l'allopathie? il me semble.

il faut raison laisser parler comme me disaient mes maîtres.

des exemples d'"abus" des deux cotés sont légions, non?

avatar
l'angevin

Messages : 130
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Kiwi le Dim 10 Juin 2018 - 7:15

L’angevin

Confucius essayait simplement de t’expliquer que la chimiotherapie est un traitement maintenu sur le marché parce qu’il génère des milliards de revenus mais c’est maintenant reconnu par des grands professeurs et spécialistes que le pourcentage d’efficacité de ce traitement est tellement bas qu’il a même ete avéré qu’il risquait plutôt d’accélérer le décés que de guérir le malade.. d’ou les cas de fréquentes rechutes et dégradation de l’energie vitale aprés un traitement par chimio.
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 2160

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Dim 10 Juin 2018 - 10:24

bonjour,

en  effet la chimio classique est inadaptée.
cela est sue,hélas depuis des dizaines d'années.
mais elle a eu un avantage: elle a permis de débouchée sur la chimiothérapie sélective et "personnalisée" qui est utilisée dans les grands centres de cancéro où on crée des "remèdes"adaptés aux cellules cancéreuses.
le problème est double:
- le monopole des labos pharmaceutiques qui veulent maintenir leur monopole avec des molécules dépassées mais qui viendront un jour à ces molécules sélectives.
-un gouvernement qui veut que l'hôpital rapporte de l'argent dans leur caisse pour s'en mettre plein les poches. En effet ces molécules spécifiques sont trés chères.
hélas cette technique ne se pratique que dans les grands pôles spécialisés:paf:

je me suis occupé de nombreuses personnes qui ont mené  un combat contre le crabe en utilisant de nombreuses thérapies et entre autre le magnétisme( sans le dire au monde médical);et bien les résultats étaient beaux( au point d'attirer l'attention d'un centre de cancéro parisienne)

c'est pour cela que je prône une attitude globale devant une telle maladie entre autre: chaque thérapie a sa place de façon harmonieuse pour aider la personne à se guérir si cela doit être.
Non?

avatar
l'angevin

Messages : 130
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Confucius le Dim 10 Juin 2018 - 10:34

pourquoi être opposé systématiquement à l'allopathie? il me semble.
Je suis opposé à la médecine allopathique aussi longtemps qu'une alternative naturelle est disponible.
J'approuve ce que la médecine moderne a pu apporter dans le domaine urgentiste. Donc même les antibiotiques - sans oublier qu'il existe des moyens naturels redoutables - ont sauvé beaucoup de vie dans le traitement de cas extrêmes. C'est l'utilisation systématique de molécules qui n'ont rien à faire dans notre organisme qui causent problème. Connais-tu un médicament allopathique qui ne peut rendre malade par ses effets secondaires. Car un médicament allopathique sans effets secondaires est un paradoxe.

Sachant qu'on reconnait officiellement qu'il y a plus de 18000 décès/an rien qu'en France attribués aux effets iatrogènes dus aux médicaments seulement (4 fois plus que sur la route), je ne vois pas comment on peut vraiment cautionner ce type de médecine. Sans oublier que ces chiffres ne tiennent pas compte des infections nosocomiales et des opérations inutiles et ne représentent que la partie visible de l'iceberg. La plupart des décès dus aux effets iatrogènes ne sont pas répertoriés. Il est rare que les médecins font remonter les informations d'effets secondaires signalés par les patients. Alors comment déterminer les effets/dommages qui se produisent plus de deux/trois mois après le début du traitement ou des conséquences d'un cocktail de médocs non étudié par l'industrie pharma ?

Comme dit, je ne suis pas systématiquement opposé à la médecine moderne. Cependant, toute la mentalité des médecins ainsi que celle des patients est à revoir. En tant que médecin à la retraite tu dois savoir comme il est difficile de faire repartir son patient sans ordonnance en lui expliquant que le bobo partira tout seul comme il est venu. C'est un patient qui ne revient plus !
La médecine allopathique a apporté beaucoup dans le traitement en urgence et sur la connaissance des mécanismes de l'organisme. Mais la réponse quelle apporte est pour la plupart du temps corrompue par les intérêts financiers.

Tu ne m'en voudras pas si j'affirme tout bonnement que la médecine allopathique sauve d'un côté et tue de l'autre
avatar
Confucius
Modérateur
Modérateur

Messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Confucius le Dim 10 Juin 2018 - 10:46

hélas cette technique ne se pratique que dans les grands pôles spécialisés:paf:
est-ce que le taux de réussite est conséquent et surtout significatif ?
je me suis occupé de nombreuses personnes qui ont mené un combat contre le crabe en utilisant de nombreuses thérapies et entre autre le magnétisme( sans le dire au monde médical);et bien les résultats étaient beaux( au point d'attirer l'attention d'un centre de cancéro parisienne)
Ca fait plaisir à entendre.
avatar
Confucius
Modérateur
Modérateur

Messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Dim 10 Juin 2018 - 10:58

bonjour,

"toute molécule efficace dans un problème a des effets indésirables plus ou moins importants"

cela est vrai danslamédecine officielle mais aussi en homéopathie, phytothérapie et autre thérapie utilisant des molécules.

certes les plantes ont des effets indésirables moindre mais dans certains cas elles sont moins rapidement efficaces.
par exemple: devant une infection à pyo dans le cadre d'une infection grave, le pépin de pamplemousse est efficace mais trop lent dans son action comparé à des antibio.
L'important est d'allier Toutes les thérapeutiques pour avoir un effets le plus rapide et le plus sure.
la médecine allopathique tue quand elle est mal utilisée le plus souvent actuellement avec des exceptions.
je pense que c'est le mauvais usage d'une thérapeutique qui majoritairement tue,non?
par exemple: l'utilisation de l'ail et de l'olivier dans l'hypertension de façon solitaire est grave pourtant en association avec un traitement allopathique c'est top,non?
tu as raison les cocktail de médicaments est une ineptie thérapeutique grave de même a un certain niveau moins grave avec les plantes et l'homéo.

mes patients ne courraient pas aprés l'ordonnance ,je leur ai fait rentrer dans la caboche que dans la majorité des cas en chronique: moins on donne de traitement plus on est efficace car il faut bien choisir.
mais cela est aussi valable pour l'homéo, et en acu ou auriculo moins on met d'aiguilles plus on est efficace (la technique des dominos)

avatar
l'angevin

Messages : 130
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Dim 10 Juin 2018 - 11:04

@Confucius a écrit:
hélas cette technique ne se pratique que dans les grands pôles spécialisés:paf:  
est-ce que le taux de réussite est conséquent et surtout significatif ?
je me suis occupé de nombreuses personnes qui ont mené  un combat contre le crabe en utilisant de nombreuses thérapies et entre autre le magnétisme( sans le dire au monde médical);et bien les résultats étaient beaux( au point d'attirer l'attention d'un centre de cancéro parisienne)
Ca fait plaisir à entendre.

oui, il évite les chimios classiques avec de trés bons résultats prolongeant la durée de vie avec de trés bonnes conditions de vie

avatar
l'angevin

Messages : 130
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Confucius le Dim 10 Juin 2018 - 14:15

"toute molécule efficace dans un problème a des effets indésirables plus ou moins importants"
Sauf que question toxicité, toutes ne provoquent pas les mêmes dommages pour des effets équivalents.Il y a une plante dont je ne citerai pas le nom qui démontre des effets secondaires quasi nuls pour un résultat au-dessus de toute attente. Une molécule n'est pas obligée de défoncer des organes afin de se montrer efficace.
L'exemple du pro-biotic dans le cas de maladies psychiatriques est également très représentatif. Effet secondaires zéro pour l'un, dévastateur et d'efficacité douteuse pour tous les médocs, sans exception.
je pense que c'est le mauvais usage d'une thérapeutique qui majoritairement tue,non?
Comme les statines, par exemple ?
oui, il évite les chimios classiques avec de trés bons résultats prolongeant la durée de vie avec de trés bonnes conditions de vie
Tout dépend de ce qu'on estime être un prolongement de vie significatif ! Je ne sais pas ce que l'on entend sous conditions de vie lorsque j'observe autour de moi des personnes sous traitement et qui se plaignent de mycoses dans la bouche et les oreilles, l'anus en feu car il  pelle et ne cicatrise pas, les fameuses nausées, des douleurs à ne plus pouvoir se lever, les dents qui se déchaussent, l'aplasie etc...bref qui souffrent le martyre. A moins qu'aucune de toutes ces personnes quasi toutes décédées n'ont pas reçu le traitement ajusté !

Je ne pense pas que vous contredirez lorsque je prétends que la chimio est un empoisonnement majeur de l'organisme. On va dire que ça passe ou ça casse.
Il faut ajouter, que les personnes qui meurent au cours du traitement ne sont pas comptabilisés dans le résultat des chimios, car on prétexte le fait que le traitement n'a pas eu le temps de démontrer son efficacité. De ce fait, on minimise encore une fois les échecs de ce genre de traitement en mettant les décès sur le dos de la maladie même. C'est une attitude très perverse.
Le plus grand paradoxe est de dire qu'un bon système immunitaire est nécessaire pour combattre la maladie, alors que cette thérapie le réduit à néant.  
avatar
Confucius
Modérateur
Modérateur

Messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Dim 10 Juin 2018 - 15:54

bonjour,

tu dois parler de l'Hypericum perf. (le millepertuis) qui est surnommé à juste titre le Prozac des plantes et qui ne présente que quelques effets indésirables peu importants (ceux du prozac mais nettement inférieur en intensité et qui se gèrent beaucoup mieux). et tu as raison.
les Statines sont une aberration d'indication car ils ont été vulgarisés;à l'origine leur prescription était réservé à des cas particulier: Hypercholestérolémie grave portant sur le mauvais Cholestérol qui résistait à un bon régime équilibré et aux autres traitements quand un risque cardio-vasculaire était en vue. Actuellement, on est loin de l'indication de base.
oui un bon système immunitaire est une clef de la vie; comme le disait un de mes maitres " nous sommes tous des cancéreux en puissance, c'est le système immunitaire qui nous évite de plonger dans la maladie" Prof MATHE.
mais arrivé un certain moment de son développement les cellules cancéreuses créent un leurre qui les rendent invisibles à la partie tueuse de notre système de défense immunitaire donc qu'il soit bon ou pas à ce moment c'est l'échec; de plus quand il redétecte le cancer il est trés tard et il ne peut plus faire face à la quantité de cellules cancéreuses.
en effet le principe des chimio c'est de détruire les cellules en division.
les sélectives ne toucheraient que certaines cellules sans léser les autres. c'est l'orientation que prend les chimiothérapies modernes et futures. elles font parties des thérapies ciblées.

en ce qui concerne les décès en cours de traitement, ils sont comptabilisés dans les résultats des effets indésirables ; que je n'aime pas ce mot comptabiliser ce n'est pas de l'humain;nous ne sommes pas des chiffres.
quand ce décès survient aprés une chimio et dont l'origine du décès est le cancer ils sont aussi comptabilisés quoique maintenant on ne compte plus et les statistiques en morbidité sont de moins en moins fait avec les chimio classiques.
les études sont plus accès sur les taux de survie et sur les effets indésirables.
c'est plus porté sur l'espoir.
en sachant qu'en cancérologie, il n'y a pas de guérison mais une rémission plus ou moins longue.

dans les effets indésirables, les thérapies complémentaires ont un rôle prédominant et si négligé; l'avenir serait de faciliter leur utilisation dans ce domaine qui prend beaucoup trop d'ampleur.

avatar
l'angevin

Messages : 130
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Confucius le Dim 10 Juin 2018 - 17:10

tu dois parler de l'Hypericum perf. (le millepertuis) qui est surnommé à juste titre le Prozac des plantes[/b
Tu n'y es pas. Si je ne cite pas le nom, c'est qu'il y a une raison qui peut porter à conséquences.
en ce qui concerne les décès en cours de traitement, ils sont comptabilisés dans les résultats des effets indésirables ; que je n'aime pas ce mot comptabiliser ce n'est pas de l'humain;nous ne sommes pas des chiffres.
quand ce décès survient aprés une chimio et dont l'origine du décès est le cancer ils sont aussi comptabilisés quoique maintenant on ne compte plus et les statistiques en morbidité sont de moins en moins fait avec les chimio classiques.
les études sont plus accès sur les taux de survie et sur les effets indésirables.
C'est bien ce que j'ai cru comprendre. Un décès au cours du traitement = effet indésirable et un décès après le traitement = un succès à court terme   Ainsi, lorsque le patient survit à cette épreuve d'empoisonnement, on considère le traitement comme un succès, donc preuve de son efficacité. En toute évidence on ne fait donc qu'enrailler provisoirement un symptôme au lieu d'en traiter la cause.
en sachant qu'en cancérologie, il n'y a pas de guérison mais une rémission plus ou moins longue.
Tout à fait, sachant que la médecine allopathique ne présente aucune alternative ni réparatrice ni préventive. Il est trop facile pour le corps médical de se complaire dans l'idée reçue que le crabe est une fatalité pour la plupart d'entre nous. Même s'il peut y avoir une prédisposition génétique, j'ai personnellement beaucoup de mal à y croire. M'enfin, ce n'est qu'une croyance  
Je suis néanmoins persuadé du fait que là où on ne cherche pas, on ne risque pas de trouver.
avatar
Confucius
Modérateur
Modérateur

Messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Dim 10 Juin 2018 - 17:36

bonjour,

une croyance?
non la constatation de médecins travaillant pour soigner des cancéreux et cela depuis des décennies.
de mon expérience, j'en tire la même conclusion et j'en ai eu beaucoup en consultation en leur proposant une multitude d'approches toutes apprises et maîtrisés au top( médecine générale,consultation anti-douleur, homéo,phyto,ostéo,naturo, auriculo-médecine, psychothérapie, colorthérapie ,radiesthésie,radionique,magnétisme.....)

ce n'est pas une croyance mais une expérience trés solide et de terrain.
cette expérience a été partagée par de nombreux thérapeutes au sein d'un cercle parisien.
"on ne guérit que d'un problème dont on peut connaitre et traiter la ou les causes"
c'est en orient le principe de la pyramide.

mais chacun est libre de penser ce qu'il désire; c'est là le principe même de la pensée: la liberté.
sachant que ce forum peut être accessible à des personnes en recherche de réponses et de conseils,il est peut être bien d'avoir l'avis d'un praticien de terrain qui a beaucoup roulé sa bosse

avatar
l'angevin

Messages : 130
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Confucius le Dim 10 Juin 2018 - 17:55

une croyance?
non la constatation de médecins travaillant pour soigner des cancéreux et cela depuis des décennies.
de mon expérience, j'en tire la même conclusion et j'en ai eu beaucoup en consultation en leur proposant une multitude d'approches toutes apprises et maîtrisés au top( médecine générale,consultation anti-douleur, homéo,phyto,ostéo,naturo, auriculo-médecine, psychothérapie, colorthérapie ,radiesthésie,radionique,magnétisme.....)  
Les médecins français ouverts à ce monde alternatif, ça représente quoi, environ ? Tu as une estimation personnelle ?

avatar
Confucius
Modérateur
Modérateur

Messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Dim 10 Juin 2018 - 18:33

bonjour,

au monde des thérapies alternatives, aucun mais au monde des thérapies complémentaires il y en a de plus en plus mais c'est relativement mal réparti entre les thérapies complémentaires; actuellement l'hypnose médicale a le vent en poupe.
mais c'est vrai qu'ils sont encore minoritaires et c'est dommage.
l'auriculothérapie interesse car il y a une reconnaissance universitaire .
l'acu aussi.
la sécu fait tout pour casser ces médecins en codifiant à la baisse les actes.

globalement tout thérapie complémentaire confondue je dirai 10 à 15 % apprennent et pratiquent.
d'ouvert et qui envoie leurs patients quand ils sont paumés, et même que se font soigner je dirai facilement 30% mais ouvert ne veut pas dire convaincu.

avatar
l'angevin

Messages : 130
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par Confucius le Dim 10 Juin 2018 - 22:28

J'ai l'impression qu'il y a également un problème de pays/culture. Il suffit de jetter un coup sur les Suisses qui engagent ces fameux "coupe-feus" dans le cas de brulures.
Ou même le Reiki à l'hôpital dans un hôpital britannique
https://reinformation.tv/nhs-britannique-reiki-therapie-spirituelle-romee-44192/
ou hôpital à Berlin
https://www.youtube.com/watch?v=XyUy0DEBSqs
J'ajouterai que le reiki dans les hôpitaux allemand est exceptionnel. Mais la preuve que existe...
avatar
Confucius
Modérateur
Modérateur

Messages : 420

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Lun 11 Juin 2018 - 6:29

bonjour,

en France aussi il y a quelques dizaines d'année dans les hôpitaux de campagnes on appelait des coupeurs de feus , mais c'était en douce et parce que le chef des urgences était trés ouvert.
en France ,pour rentrer à l’hôpital il faut faire preuve d'un sérieux ultra scientifique , d'un diplôme de médecin , de résultats probants et de la protection d'un chef de service ou d'un doyen  d'université ou d'un homme politique hyper influent.
en Allemagne ils sont plus ouverts et permettent l'expression de thérapie autre, pas besoin de trop de diplôme mais il faut une efficacité la plus grande possible

.
avatar
l'angevin

Messages : 130
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Dim 17 Juin 2018 - 12:05

Bonjour

Les coupeurs de feu sont en réalité des émetteurs énergétiques vitaux qui se sont spécialisés par volonté ou ignorance puisqu'ils peuvent agir sur ne nombreuses pathologies.

Pour illustrer, un témoignage personnel:

Mon petit fils, cuisinier, se brûle gravement assez souvent. Quand cela lui arrive, je reçois immédiatement un sms "stop feu". Je sais ce qu'il demande, je sors mon téléphone et impose sur sa photo (il est à 800 km)

Résultat: quand je l'ai vu, il m'a montré son bras: toutes les brûlures traitées par mes soins n'ont laissé aucune trace, la seule pour laquelle il ne m'a pas envoyé de message a laissé une importante cicatrice.

Comment je l'explique:

Je n'ai fait aucune étude médicale, je laisse donc le soin à l'angevin de commenter, modifier ma perception et apporter de part son savoir éventuellement une autre explication.

La brûlure attaque les tissus, rompt l'intégrité de l'organisme qui cherche instantanément à contrer la dégradation en consommant le maximum d'énergie vitale, source d'énergie de son intervention. Problème, cette énergie circule lentement dans l'organisme et un déficit local apparaît. Ce déficit provoque le développement de la douleur et l'altération des tissus se propage.
Cet état va perdurer puisque sans le potentiel d'énergie vital nécessaire, l'organisme, dans la zone atteinte fonctionne au ralenti.

Maintenant, intervention d'un émetteur énergétique vital.
Il possède en permanence un potentiel énergétique élevé dû à sa capacité dynamique naturelle de concentration de l'énergie vitale provoquée par la respiration abdominale permanente.

Il prend la photo et y impose les mains. L'identification (selon mon explication mais la mécanique quantique commence à nous apporter des indices sur le fonctionnement) va permettre l'ouverte d'un canal de transmission un peu comme la syntonisation mais avec l'émetteur qui se cale sur le récepteur et non l'inverse.
Le brûlé reçoit un apport énergétique vital important du fait de l'aspiration provoquée par l'organisme brûlé et du potentiel élevé de l'émetteur (principe des vases communicants). L'émetteur, si l'aspiration est relativement importante identifie au niveaux de ces mains en imposition cette aspiration comme si il intervenait en direct.
Les tissus brûlés en phase de dégradation reçoivent l'énergie vitale demandée, l'organisme a de nouveau la capacité de conserver son intégrité, la douleur se réduit.
On pourrait penser que la fin de l'imposition sur la photo provoque un arrêt de la transmission mais le canal reste ouvert et cette transmission perdure ce qui permet une alimentation permanente mais plus douce en énergie vitale de la zone brûlée compensant la difficulté de l'organisme à assurer l'irrigation en énergie vitale.

Je procède sur photo pour disposer d'un support matériel mais l'action peut être activée suite à un coup de téléphone ou simplement la pensée.

Je suis en attente de vos commentaires cherchant à effectuer une approche globale du fonctionnement du vivant suite à mes nombreuses expérimentations et réussites dans ce domaine.

Je rêve d'un monde qui comprendra, par exemple, qu'il faut nécessairement vérifier son potentiel énergétique vital et compenser le manque, si nécessaire, avant toute hospitalisation et même pendant et après.
L'efficacité de toute thérapie ou acte chirurgical est conditionné par cette nécessité d'un potentiel énergétique vital suffisant pour l'organisme.
avatar
cl777

Messages : 127

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Dim 17 Juin 2018 - 12:16

bonjour,

je te suis dans le fait que c'est l'organisme de la personne(et surtout son cerveau) qui va utiliser l'énergie envoyée pour faciliter la guérison de la brulure.
de plus je pense que l'on va "activer" chez cette personne la possibilité inconsciente de capter l'énergie ambiante pour se traiter.
c'est aussi un des principes du magnétisme par utilisation des symboles.
Pour pouvoir combattre un trouble il faut être en bonne condition physique(énergétique) et beaucoup sont assez bas.
c'est comme des pneus du voiture qui se dégonflent; il est bien de les regonfler ou de les aider à se regonfler mais il faut trouver la cause de se "sous-gonflement"
avatar
l'angevin

Messages : 130
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Dim 17 Juin 2018 - 14:16

Merci pour ce commentaire et ces précisions.

Au sujet de l'activation de la possibilité inconsciente de capter l'énergie ambiante, à moins que j'ai mal compris, mais cette activation s'effectue même hors présence d'un émetteur énergétique à moins que ce soit simultané.
Pourquoi cette approche: Quand je me promène dans la rue ou ailleurs donc en tous lieux et toutes circonstances, j'identifie l'aspiration d'énergie des organismes qui sont en déficit. Je doute qu'ils arrivent à m'identifier inconsciemment sur mon passage, c'est pourquoi je pense que la recherche de compensation de leur manque est permanente à partir de la présence d'un déficit dû, par exemple, à une pathologie qui perdure.

Effectivement, il faut trouver la cause du "sous gonflement" signe d'une pathologie en développement ou installée, par exemple.


Au sujet du cancer, j'ai eu malheureusement de nombreuses demandes mais la très faible aspiration d'énergie montre bien le manque de de réaction du système immunitaire ne considérant pas les cellules malignes comme des intrus.
Par contre, suite aux traitements et à la dégradation de l'organisme, l'aspiration devient un peu plus importante mais très loin de ce que je peux constater en présence de douleurs post zostériennes ou d'un zona ophtalmique, par exemple.
avatar
cl777

Messages : 127

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Dim 17 Juin 2018 - 14:44

tout organisme vivant capte l'énergie ambiante par des endroits assez précis et donne l'énergie ambiante quand il en a trop(c'est le principe du magnétiseur).
la captation se fait les plus souvent par les paumes de mains,la plante des deux pieds et les centres de force (Chakras en sanskrit)
l'émission se fait le plus par les mains et les pieds.

toutes ces structures ont besoin en quelque sorte d'énergie pour fonctionner.
Lorsque celle ci baisse notre cerveau va conserver un niveau d'énergie plus plus intact sur nos organes nobles et vitaux au dépend des autres organes; c'est en quelque sorte le même principe que la circulation sanguine.
cette baisse va créer une diminution du fonctionnement des structures qui gèrent les entrées et les sorties.
quand on apporte cette énergie on relance indirectement leur fonctionnement.

Le cancer est un véritable mystère qui livre ses secrets au compte-goutte. Sa symbolique c'est le crabe qui se cache sous le sable et qui est visible pour sa proie au dernier moment.
on a isolée une des protéines qui est sécrétée et qui le masque à notre système de défense pendant une phase; quand il nait, notre système immunitaire si il est en bon état va le détruire ;si il survit (le cancer) a cette phase, il va se planquer. et quand notre organisme le reconnait de nouveau il est trés trés tard pour lutter contre seul( avec certaines exceptions où il y a une guérison inexpliquée).
c'est pour cela que l'énergie reste relativement moyenne et donc pas de besoin d'"aspirer".
d'autre part plus un problème est aigu et d'apparition brutale plus cela mange de l'énergie.

en espérant que mon explication n'est pas "tordue"

avatar
l'angevin

Messages : 130
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Dim 17 Juin 2018 - 17:17

Non elle est à ma portée de béotien dans le domaine de la santé lol.
avatar
cl777

Messages : 127

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par maxaler le Mer 20 Juin 2018 - 10:56

merci pour cet échange intéressant.
Je suis en accord avec le principe d'échanges énergétiques (consentis ou non, conscients ou non) qui s'effectuent dans les lieux fréquentés, comme la rue ou les supermarchés (et oui, ce sont des lieux énergivores), les moyens de transport, sans parler des lieux spécialisés où se concentrent les personnes en déficit (hôpitaux, cliniques, etc.) ou des cimetières (mais là on touche à des concepts pouvant être considérés comme "perchés").
Il existe à priori plusieurs postures à prendre lorsque l'on est dans ces lieux:
soit on n'en a pas conscience et notre corps s'auto-régule du mieux qu'il le peut selon l'état énergétique dans lequel il est (il va pomper ou être pompé en fonction de la "force énergétique" des autres);
soit on en a conscience et on peut décider de se protéger (coque éthérique ou autre moyen de protection) ou on peut décider d'émettre en continu pour que celles et ceux que l'on croise et qui en ont besoin puissent se servir. Le choix se fait selon l'humeur, l'état de santé énergétique, l'abnégation ...
avatar
maxaler

Messages : 162
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Mer 20 Juin 2018 - 11:16

bonjour,

trés intéressant pst ,maxaler et je retrouve tes constatations.

il ne faut pas être trop inquiet car nous avons dans notre cerveau un mécanisme d'auto-protection qui va nous faire réagir dans une situation de danger pour préserver notre vie.
il faut simplement l'écouter et lui "obéir"

bonne journée
avatar
l'angevin

Messages : 130
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum