Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Mer 20 Juin 2018 - 11:16

bonjour,

trés intéressant pst ,maxaler et je retrouve tes constatations.

il ne faut pas être trop inquiet car nous avons dans notre cerveau un mécanisme d'auto-protection qui va nous faire réagir dans une situation de danger pour préserver notre vie.
il faut simplement l'écouter et lui "obéir"

bonne journée

l'angevin

Messages : 261

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Mer 20 Juin 2018 - 21:02

"soit on en a conscience et on peut décider de se protéger (coque éthérique ou autre moyen de protection) ou on peut décider d'émettre en continu pour que celles et ceux que l'on croise et qui en ont besoin puissent se servir. Le choix se fait selon l'humeur, l'état de santé énergétique, l'abnégation …"

Malheureusement, pour avoir vécu des cas de forte aspiration d'énergie vitale, le seul moyen de se protéger est de s'éloigner pour diminuer le débit du fluide transmis, pourquoi? C'est dû aux réactions inconscientes de chaque organisme, émetteur et récepteur, qui dépassent largement toute tentative consciente de recherche de protection. C'est pour cette raison que certains sensitifs se font piéger même en cherchant à se protéger.

Il y a aussi une autre raison qui fait croire à une protection: en étant émetteur sensitif, une aspiration moyenne va très rapidement diminuer fortement le potentiel énergétique de l'émetteur, ce qui va diminuer aussi fortement le débit du fluide transmis avec une impression de ralentissement et arrêt de la transmission.
avatar
cl777

Messages : 274

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Mar 31 Juil 2018 - 10:35

@Confucius a écrit:
hélas cette technique ne se pratique que dans les grands pôles spécialisés:paf:  
est-ce que le taux de réussite est conséquent et surtout significatif ?
je me suis occupé de nombreuses personnes qui ont mené  un combat contre le crabe en utilisant de nombreuses thérapies et entre autre le magnétisme( sans le dire au monde médical);et bien les résultats étaient beaux( au point d'attirer l'attention d'un centre de cancéro parisienne)
Ca fait plaisir à entendre.

bonjour,

excuses moi mais il me semble avoir zappé la question.

alors, en effet il y a de trés bons résultats avec une bonne tolérance.
le cancer ou plutôt les cancers sont un problème plus que complexe où la guérison n'existe pas mais où les durées de rémissions sont de plus en plus longues.
le but étant un traitement le plus efficace et avec le minimum d'effets indésirables.
c'est à cela que tend la recherche.
mais il faut des moyens et une volonté de nos dirigeants d'y faire face ce qui n'est pas le cas.
"qui veut, peut" c'est une devise mais comme on veut peu donc on peut peu.
la médecine est devenue une esclave de la politique.
elle est à deux vitesses(minimum):" pas connu, vous risquez d'attendre et que l'on vous fasse poireauté grave; connu politiquement toutes les portes s'ouvrent trés vite".( et vous êtes connu plus cela va vite et c'est de meilleur qualité)
c'est devenu infecte.

bonne journée
avatar
l'angevin

Messages : 261
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Jeu 9 Aoû 2018 - 14:46

Après avoir de nouveau parcouru ce sujet, je me suis arrêté sur le premier post:

"L’énergie, une fois pénétrée dans l’organisme va alimenter les différentes régions et organes du corps en suivant un trajet bien déterminé qui a été parfaitement décris par les chinois (méridiens) et les indiens (nadis, kundalini). Pour cela, elle suit un parcours bien établi quotidiennement, avec quelques variations selon les saisons. Une fois utilisée, cette énergie est « morte » et doit être éliminée, à l’exemple de l’eau qui est éliminée par les urines. Cela se fera par les pieds mais aussi par le chakra racine."


D'après mes constatations, il y a un problème de compréhension, l'énergie vitale est captée par l'organisme et reste habituellement au potentiel de l'environnement, celui nécessaire à toute vie. Il n'y a pas de parcours quotidien mais une répartition permanente en fonction de la consommation des différents organes. Toute consommation locale excessive due, par exemple, à un excès d'activité du système immunitaire, va se traduire par une baisse de potentiel avec pour conséquence une transmission de l'énergie se déversant globalement de l'organisme vers la zone en baisse de potentiel. Problème, si cette transmission n'est pas suffisante, un déficit permanent s'installe, la zone atteinte par la pathologie ayant entrainé un forte activité du système immunitaire, consommateur énergétique.

C'est ce phénomène qui nécessite, la plupart du temps, l'intervention d'un émetteur énergétique vital possédant un potentiel énergétique élevé, seule possibilité pour assurer un "remplissage" efficace de la zone atteinte. Le système immunitaire ayant retrouvé son potentiel, il devient, ensuite, à même d'assurer la neutralisation de la pathologie.

Donc effectivement on ne soigne pas, on permet à l'organisme, par la compensation du manque énergétique vital, de remplir lui-même cette fonction en lui redonnant de quoi l'assurer.

Cette énergie n'est pas morte au final, elle reste présente heureusement et ne s'élimine pas.
C'est une composante vibratoire avec un "champ" dont la valeur doit rester à un niveau correct pour assurer la continuité de la vie.

avatar
cl777

Messages : 274

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Jeu 9 Aoû 2018 - 15:55

bonjour,

il me semble, cl777 que tu es hors sujet avec ton explication qui présente certaines imprécisions(sur le système immunitaire entre autre).

il serai souhaitable que tu puisses ouvrir un sujet sur ce que tu désires exprimer et écrire au lieu de faire du hors sujet. Cela permettrait la clarté et la lisibilité d'un tel sujet.

le sujet de ce post est:
"Les soins énergétiques, médecine d'avenir?"

bonne journée
avatar
l'angevin

Messages : 261
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Jeu 9 Aoû 2018 - 18:04

Hors sujet?

Ah bon? je viens de reprendre le texte posté par kiwi en donnant quelques précisions, forcément limitées.

Il me semble que, de plus, tu n'es pas modérateur.

Donc double faute, désolé, je reconnais bien tes pratiques maintes fois mises en oeuvre avec bien d'autres pseudos. Il faudrait quand même qu'un jour tu comprennes qu'il t'est nécessaire de changer d'attitude.
avatar
cl777

Messages : 274

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par georad le Jeu 9 Aoû 2018 - 18:41

@Kiwi a écrit:


Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Pour les sciences physiques, l’énergie est une vibration à l’instar des sons, des couleurs ou des ondes radio, alors que pour les traditions, elle constitue le souffle vital, le tchi des chinois, le prâna des indous, la Mâna des polynésiens, la baraka des soufis… Mais ces deux points de vue sont en réalité, deux présentations de la même entité.

Pour bien comprendre cela il faut revoir les travaux de la physique quantique qui remontent déjà à près d’un siècle. Il fut démontré que chaque particule qui constitue la matière, n’était en fait qu’une formidable concentration d’énergie. De plus, ces différentes particules en s’associant forment les atomes puis les molécules. Elles constituent donc les véritables pierres de construction de notre univers matériel. Pour les lier entre elles, de formidables forces de cohésion sont à l’œuvre (interactions gravitationnelles, interactions électromagnétiques, interactions faibles et fortes). Nous pouvons donc affirmer qu’en définitive, la matière n’est constituée que d’énergie.

Ainsi notre corps, à l’exemple de la matière, n’est constitué que de vibrations/énergies. Cela signifie que nous sommes énergétiques avant même d’être biologiques ou chimiques.

Dr Luc Bodin.

Sachant qu'en médecines parallèles on vois se développer de plus en plus de techniques qui soignent le corps par les énergies, à votre avis, est-ce cette maniere de soigner sans consommer de remèdes, constitue la prochaine révolution en matiere de santé?
Bonsoir,

C’est marrant !

Ce texte décrit exactement ce que je sais expliquer et fait déjà de manière probante avec les aimants et mon prototype a bobinages, parfois tant décrié par une grande ignorance « de bricolage ».

Je confirme donc bien, ces types d’harmonisation énergétiques seront notre médecine d’avenir. Et bien sûr sans remèdes
avatar
georad

Messages : 144

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Jeu 9 Aoû 2018 - 18:50

bonjour,

georad, excuses moi une petite précision, les aimants et ton prototype sont une thérapeutique d'avenir sans aucun doute mais pas une médecine,je m'explique:

la médecine a deux versants :
-diagnostique avec les descriptions cliniques, les examens complémentaires indispensables permettant de rechercher l'étendue ou l'importance du problème et les causes .
-thérapeutique: et c'est là que ton prototype intervient. c'est le traitement à la fois de la personne et des causes du problème. c'est là que le versant complémentaire prend toute sa valeur;remettre les divers traitements à leur place en toute liberté et sans nuire à la personne(merci Hippocrate)

Dr Luc Bodin apporte une vue trés intéressante
Mr Roberto Zamperini a aussi une trés bonne approche



avatar
l'angevin

Messages : 261
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Jeu 9 Aoû 2018 - 20:57

l'angevin

" les aimants et ton prototype sont une thérapeutique d'avenir sans aucun doute"

Puisque tu l'affirmes, c'est forcément vrai, pas mal pour un médecin.

C'est bien le type d'affirmation qui caractérise la méconnaissance du fonctionnement de l'énergétique vital et de l'électro magnétisme, alors on fait de l'analogie et de l'amalgame entre l'appellation magnétisme animal et l'électromagnétisme physique en ne sachant pas que c'est totalement différent.

Certains nous vendent des aimants: c'est bon pour la santé le magnétisme!

Cela fait plusieurs fois que je le répète mais naturellement quand on est persuadé sans rien avoir compris, on continue.

C'est pathétique mais continuez dans cette direction, vous êtes de plus en plus crédibles.
avatar
cl777

Messages : 274

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Jeu 9 Aoû 2018 - 21:01

"Pour les lier entre elles, de formidables forces de cohésion sont à l’œuvre (interactions gravitationnelles, interactions électromagnétiques, interactions faibles et fortes). Nous pouvons donc affirmer qu’en définitive, la matière n’est constituée que d’énergie."

Oui et alors, c'est le type de phrase que l'on place dans les salons et qui veut tout dire et ne rien dire, une généralité qui ne date pas d'aujourd'hui mais qui n'a rien à voir avec l'énergétique vital.
avatar
cl777

Messages : 274

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Ven 10 Aoû 2018 - 10:14

Pour que l'énergétique vital fasse sa place officiellement en complément de toutes les autres thérapies, il est nécessaire d'identifier ceux qui possèdent réellement un potentiel énergétique élevé en permanence. Il est bien entendu que cette méthode ne peut pas être facilement acceptée puisque dans notre monde, toute qualification de haut niveau impose d'acquérir un savoir en ayant transpiré pendant un certain nombre d'années. Dans le domaine énergétique il suffit de découvrir pour pouvoir pratiquer immédiatement avec une totale efficacité de part le principe de fonctionnement des échanges énergétiques.

Un premier test simple est suffisant puisqu'il est impossible pour celui qui voudrait tricher d'obtenir le bon résultat. C'est d'ailleurs pourquoi ceux qui veulent absolument pratiquer le domaine énergétique ne le font pas et préfère se tourner vers les cours qui ne sont en aucun cas, une preuve d'efficacité dans ce domaine.

Il faudrait donc nécessairement valider cette capacité.

Bien sûr malheureusement tous ceux qui s'illusionnent et les charlatans seraient éliminés d'office. Il resterait donc une minorité de compétents.

Actuellement, environ 8 000 sont identifiés comme supposés guérisseurs, rebouteux ou magnétiseurs, sur ce nombre, certains ne revendiquent pas une capacité énergétique vitale.

Le GNOMA diffuse une liste de ceux qui ont bien voulu s'identifier sur le site, ils sont une centaine.

Comment envisager un avenir thérapeutique avec un si petit nombre, nous sommes très loin du numerus clausus en médecine d'environ 8 000.

Pour l'instant il faut donc se contenter du bouche à oreille puisque une grande majorité de ceux qui exercent dans le domaine énergétique vital ne sont pas référencés et pour cause, moi-même j'apparais nul part, je ne suis pas sur facebook. Je suis à la retraite de mon travail officiel depuis une dizaine d'années mais je suis toujours sollicité pour des actions dans le domaine énergétique vital.

Celui qui recherche actuellement un bon énergéticien vital devrait avoir le réflexe de demander les services d'un retraité connu pour son efficacité par le bouche à oreille, qui exerce gratuitement et surtout ne pas se laisser berner par ceux qui ont beaucoup lu mais très peu pratiqué sans avoir fait de test de révélation.

Médecine d'avenir, peut-être mais ce n'est pas pour demain et de toute façon, il y aura toujours les naïfs qui se font avoir par les charlatans beaux parleurs et ceux qui font une recherche structurée leur permettant de faire le bon choix et donc bénéficier au mieux de ce que permet l'énergétique vital.

(ce matin: information de résultat d'action sur photo, commentaire "bluffant", c'est très agréable de commencer la journée en sachant que l'on a redonné le sourire à quelqu'un, deuxième fois pour les deux demandes de cette personne)
avatar
cl777

Messages : 274

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par georad le Ven 10 Aoû 2018 - 14:15

@l'angevin a écrit:bonjour,

georad, excuses moi une petite précision, les aimants et ton prototype sont une thérapeutique d'avenir sans aucun doute mais pas une médecine,je m'explique:

la médecine a deux versants :
-diagnostique avec les descriptions cliniques, les examens complémentaires indispensables permettant de rechercher l'étendue ou l'importance du problème et les causes .
-thérapeutique: et c'est là que ton prototype intervient. c'est le traitement à la fois de la personne et des causes du problème. c'est là que le versant complémentaire prend toute sa valeur;remettre les divers traitements à leur place en toute liberté et sans nuire à la personne(merci Hippocrate)

Dr Luc Bodin apporte une vue trés intéressante
Mr Roberto Zamperini a aussi une trés bonne approche




Bonjour,

Merci l’angevin, pour cette précision, il est vrai que je ne suis pas aussi féru que toi dans cette doctrine. Néanmoins je répondais pour le futur (qui le connait aujourd’hui ?), et là, le terme de médecine était bien un générique, qui pour moi ne sera plus à 2 versants, pas 3 ni davantage non plus, puisqu’elle sera devenue globale intégrant aussi le quantique, etc… Donc avec un paradigme nouveau et bien différent, sans toutefois remplacer ce qui fonctionne très bien actuellement, mais les 2 versants actuels que tu cites ne cacherons plus la globalité de la montagne, ce sera la fusion des idées.  

Quant au montage de mes aimants et du prototype de bobinage, ce que je cherche à en faire actuellement, c’est principalement d’expliquer bien humblement la loi des formes et donc de l’énergie quantique, et je t’assure c’est déjà pas mal pour moi, je n’ai rien a vendre et ne cherche à convaincre personne…

Donc effectivement en l’état, l’action des aimants et bobinages, est bien thérapeutique, mais quand la médecine du futur intégrera l’énergie quantique, tu verras qu’ils auront les appareils pour déceler la pathologie, mais aussi pour la résoudre par harmonisation, ce sera simultané, il n’y aura donc plus le mur que tu observes actuellement.

Bon, d’ici là, il y aura encore de l’eau à couler sous les ponts je pense, mais ça peut évoluer très vite aussi puisque l’on connait déjà son principe basique de fonctionnement.  

PS/ Pour rappel général, parfois pas bien compris et surtout bien mal retranscrit, dans mon montage spécifique des bobinages, qui est aussi le principe de l’électroaimant, ce n’est pas l’électromagnétique qui est exploité comme effet thérapeutique, mais bien le fluide magnétique généré par ce dernier !!! C.Q.F.D.

avatar
georad

Messages : 144

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Ven 10 Aoû 2018 - 16:55

georad

Puisque tu insistes sur la capacité thérapeutique de ton montage, tu dois donc pouvoir expliquer le type de pathologie traité, le délai de guérison, le nombre de personnes guéries, ce que ressentent les personnes au moment de l'utilisation de ton appareil, les évolutions des réglages, les progrès effectués, etc..
avatar
cl777

Messages : 274

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par georad le Ven 10 Aoû 2018 - 19:19

cl777

J'étudie et fait de l'harmonisation énergétique comme déjà dit et expliqué maintes fois, et je me limite à cela, sans que ça ne se remarque apparemment??? Et beaucoup plus que toi dont on attend un fil vraiment dédié ta spécialité (que je ne critique pas pour autant ) pour mieux comprendre tes insistances ressassées sur tous les sujets du forum ,    

Mais je ne fais pas de médecine    

Toute personne qui, sans être médecin

- ou hors de leur sphère de compétences pour les chirurgiens-dentistes, les sages-femmes et les biologistes-médicaux - prend part à l’établissement d’un diagnostic ou d’un traitement de maladies, réelles ou supposées, par acte personnel, consultations verbales ou écrites, exerce illégalement la médecine. Des sanctions (2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende) sont encourues pour l’exercice illégal de la profession de médecin, de chirurgien-dentiste, de sage-femme ou de biologiste-médical.

(article L.4161-1 et L.4161-5 du code de la santé publique)

http://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/qualite-des-soins-et-pratiques/securite/article/les-pratiques-de-soins-non-conventionnelles
avatar
georad

Messages : 144

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Ven 10 Aoû 2018 - 21:00

georad

Comme d'habitude, tu ne réponds pas à mes questions pourtant fondamentales.

Qui t'a demandé de faire de la médecine? Personne. Moi non plus je n'en fais pas, chacun sa spécialité.

J'explique en long et en large avec moults détails que je fais de la compensation de manque énergétique vital mais il semblerait que tu ne me lises pas. La compensation énergétique vitale s'effectue au niveau vibratoire, c'est ensuite l'organisme sortant de sa léthargie suite à l'apport de l'énergie qui fait le nécessaire pour rétablir l'intégrité physique. (tu peux remarquer que j'évite d'utiliser tout vocabulaire dédié spécifiquement à la médecine).

Quand on me demande d'intervenir sur un zona, comme il y a quelques jours, le diagnostic a été effectué par un médecin, je ne fais que compenser l'énergie vitale qui manque, l'organisme fait ensuite son travail.

C'est trop facile d'avancer de grandes théories appuyées sur du vent. Il faut un minimum de réalisme.
avatar
cl777

Messages : 274

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par georad le Sam 11 Aoû 2018 - 0:10

@cl777 a écrit:georad

Qui t'a demandé de faire de la médecine? Personne. .


Si toi ! Mais tu es aveugle.

par cl777 Aujourd'hui à 16:55
georad

Puisque tu insistes sur la capacité thérapeutique de ton montage, tu dois donc pouvoir expliquer le type de pathologie traité, le délai de guérison, le nombre de personnes guéries, ce que ressentent les personnes au moment de l'utilisation de ton appareil, les évolutions des réglages, les progrès effectués, etc..

Tu as tous les éléments sur ce que je fais, alors ça suffit maintenant  

Je ne répondrais pas à ta fausseté, à tes esquives, à tes manipulations tolérées pour toi seul ici sur ce forum! Très surprenante et très parlante d’ailleurs cette tolérance envers cl777,par rapport à un autre membre entre autre, (moi) pour beaucoup moins, et pourtant de manière très justifiée, que je réitère sans regret ici, comprenne qui pourra

Désolé cl777, mais tu pollues vraiment ce forum, arrête de fumer son herbe    

avatar
georad

Messages : 144

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Sam 11 Aoû 2018 - 8:43

georad

Bon, la démonstration est donc faite, tu esquives mes questions.
De plus, tu es agressif et insultant. Je te vois mal continuer encore longtemps avec cette attitude.

Quand on se veut convainquant dans un domaine, on répond aux questions, au besoin en MP si on ne veut pas que ça apparaisse sur le forum.

En conséquence, il est légitime que je te considère comme un bricoleur passant son temps dans l'illusion d'avoir trouvé une technologie miracle: je rappelle que ce sont quelques bobines alimentées en basse tension continue produisant un champ magnétique statique de très faible amplitude.

C'est donc très loin de l'énergétique vital et très loin aussi de l'univers quantique puisque de l'électromagnétisme de base.

Tu peux donc continuer dans cette approche personnelle mais il me semble normal d'informer les lecteurs qui pourraient se laisser influencer et s'enthousiasmer de cette "découverte".

Quand à la caution de l'angevin, je suis désolé mais il lui manque des connaissances élémentaires dans le domaine de l'électromagnétisme pour avoir la légitimité de prendre position.

Ce serait donc une pollution que de poser des questions dans l'attente de réponses. A chaque fois, c'est la même chose, tu es très fort pour te lancer dans des grandes explications sans aucun réalisme et aucune consolidation mais quand on te demande des informations élémentaires et nécessaires, tu te braques.

Comment veux tu être crédible?


Dernière édition par cl777 le Sam 11 Aoû 2018 - 9:02, édité 1 fois
avatar
cl777

Messages : 274

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Sam 11 Aoû 2018 - 8:57

georad

Un exemple affligeant quand on connait le sujet:

"Pour rappel général, parfois pas bien compris et surtout bien mal retranscrit, dans mon montage spécifique des bobinages, qui est aussi le principe de l’électroaimant, ce n’est pas l’électromagnétique qui est exploité comme effet thérapeutique, mais bien le fluide magnétique généré par ce dernier !!! C.Q.F.D.
"
Ah oui! Je n'avais pas bien compris ce n'est pas l'électromagnétisme qui est exploité mais le fluide magnétique lol.

Effectivement comprenne qui pourra!

"Ce Qu'il Fallait Démontrer" Quelle démonstration?
avatar
cl777

Messages : 274

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Sam 11 Aoû 2018 - 15:26

bonjour,

"l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt"
et à ceux qui cherchent et qui découvrent.

géorad

continues ta démarche; tu me fais penser à un certain Georges Lakhovsky qui était critiqué à max mais qui est arrivé à faire des découvertes merveilleuses.

l'histoire est un perpétuel recommencement, et l'histoire de la médecine n'échappe pas à la règle.

depuis 6000ans, l'observation n'a pas réellement changé; elle prime et sera toujours présente.
j'espère qu'un jour l'humain comprendra qu'il faut éviter les extrêmes et suivre le juste milieu au niveau des soins et de sa santé.
rien ne remplacera:
-l'observation avec les examens adéquats pour poser un diagnostic intelligent
-l'utilisation de thérapeutiques adaptées et les plus efficaces en parfait harmonie

c'est ainsi que j'ai appris ma médecine
c'est ainsi que j'ai pratiqué et enseigné ma médecine.

l'avenir sera je pense sur cette lancée mais ce ne sera pas sans mal car cela dérange.

bonne journée
avatar
l'angevin

Messages : 261
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Lun 13 Aoû 2018 - 9:23

Un peu de lecture:

http://dbloud.free.fr/Lakhovsky-TheseJLPORTES.pdf

Attention, on passe de la page 28 à 36 mais ce doit être un problème de numérotation puisque la continuité du texte est cohérente.

Il est quand même incroyable que, depuis tout ce temps, l'unique dimension de la vie reconnue par la médecine officielle en France reste corpusculaire même quand on met en oeuvre des générateurs électromagnétiques pour soigner.
avatar
cl777

Messages : 274

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Lun 13 Aoû 2018 - 11:42

Encore un peu de lecture:

http://www.arsitra.org/yacs/files/article/284/energie_psychique.pdf
avatar
cl777

Messages : 274

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par l'angevin le Sam 25 Aoû 2018 - 10:59

bonjour,

si ils ne sont pas nombreux en pourcentage, de plus en plus de médecins s'interessent aux thérapies complémentaires comme le magnétisme et la radiesthésie.
c'est une sorte de retour à certaines origines;l'histoire nous montre que ceux sont les médecins et les prêtres qui ont participé de façon active au développement de la radiesthésie,de la géobiologie et du magnétisme.
il y a eu aussi certains physiciens qui se sont intéressés aussi au versant physique de ces découvertes.
l'histoire est un perpétuel recommencement, il parait.

bonne journée
avatar
l'angevin

Messages : 261
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les soins énergétiques, médecine d'avenir?

Message par cl777 le Jeu 4 Oct 2018 - 9:18

@l'angevin a écrit:tout organisme vivant capte l'énergie ambiante par des endroits assez précis et donne l'énergie ambiante quand il en a trop(c'est le principe du magnétiseur).
la captation se fait les plus souvent par les paumes de mains,la plante des deux pieds et les centres de force (Chakras en sanskrit)
l'émission se fait le plus par les mains et les pieds.

toutes ces structures ont besoin en quelque sorte d'énergie pour fonctionner.
Lorsque celle ci baisse notre cerveau va conserver un niveau d'énergie plus plus intact sur nos organes nobles et vitaux au dépend des autres organes; c'est en quelque sorte le même principe que la circulation sanguine.
cette baisse va créer une diminution du fonctionnement des structures qui gèrent les entrées et les sorties.
quand on apporte cette énergie on relance indirectement leur fonctionnement.

Le cancer est un véritable mystère qui livre ses secrets au compte-goutte. Sa symbolique c'est le crabe qui se cache sous le sable et qui est visible pour sa proie au dernier moment.
on a isolée une des protéines qui est sécrétée et qui le masque à notre système de défense pendant une phase; quand il nait, notre système immunitaire si il est en bon état va le détruire ;si il survit (le cancer) a cette phase, il va se planquer. et quand notre organisme le reconnait de nouveau il est trés trés tard pour lutter contre seul( avec certaines exceptions où il y a une guérison inexpliquée).
c'est pour cela que l'énergie reste relativement moyenne et donc pas de besoin d'"aspirer".
d'autre part plus un problème est aigu et d'apparition brutale plus cela mange de l'énergie.

en espérant que mon explication n'est pas "tordue"


Bonjour à tous

Je commence en constatant que l'objectif a malheureusement été atteint: stérilisation des échanges sur l'énergétique suite aux polémiques avec disparition des interventions de géorad et l'angevin suite à mon arrêt d'intervention. CQFD.

J'avais laissé tomber mais je ne peux pas laisser passer des affirmations qui ne correspondent pas à la réalité.
De tous temps, des "spécialistes" de l'énergétique ont élucubré et diffusé des informations erronées faute de véritablement connaitre le domaine. Ceux qui se contentent de lire sans pratiquer reprennent ces informations et c'est ainsi que le domaine est complètement dénaturé au fil du temps.

Tout organisme vivant capte l'énergie vitale par imprégnation dans le "bain" énergétique présent partout en permanence. La plupart du temps, cette captation est suffisante pour assurer les besoins de l'organisme. Quand c'est nécessaire, par exemple, pendant des exercices physiques sollicitant l'organisme, la captation est complétée par la respiration. L'efficacité de captation est supérieure quand cette respiration est profonde, donc thoracique et abdominale.

La captation ne s'effectue donc pas par des endroits assez précis, il suffit d'avoir identifié son passage dans l'organisme pour le vérifier. Elle ne se fait pas par la paume des mains, ni la plante des pieds et non plus par les centres de force.

L'émission énergétique vitale se fait, par contre, essentiellement par les mains mais les avants bras peuvent être également très émissifs (vérifié par moi-même naturellement comme tout le reste).

En cas de baisse, notre cerveau ne va rien privilégié, que les organes soient .nobles et vitaux ou non. Une excellente preuve: le zona ophtalmique, avec une attaque de la tête, des yeux,, de la face, le virus se développe ou il en a envie et fait des dégâts. Cette baisse est due à un excès de consommation qui peut être localisé dans une zone quelconque de l'organisme.

On pourrait penser que cet excès de consommation est obligatoirement compensé par une captation accélérée sauf que la circulation de l'énergie vitale à l'intérieur de l'organisme est lente ce qui crée des zones en déficit énergétique. Dans ces zones, l'organisme appelle à l'aide en cherchant à aspirer directement dans l'environnement ce qui lui manque.
L'énergéticien vital identifie, quelquefois à plusieurs mètres et même exceptionnellement plusieurs dizaines de mètres, cette aspiration et l'identification effectuée principalement au niveau des mains est déjà le signe d'une compensation du manque.

"c'est en quelque sorte le même principe que la circulation sanguine."

Non, ce n'est pas du tout la même chose, il suffit de pouvoir quantifier le potentiel énergétique d'un organisme pour s'en rendre compte.

"cette baisse va créer une diminution du fonctionnement des structures qui gèrent les entrées et les sorties."

Ne veut rien dire: entrées et sorties de quoi?

"c'est pour cela que l'énergie reste relativement moyenne et donc pas de besoin d'"aspirer".

L'énergie ne reste pas moyenne, elle reste à un potentiel normal, le système immunitaire étant trompé ne réagissant pas. Il n'y a donc pas de consommation d'énergie vitale et aucun déficit pendant une bonne partie du développement du cancer. L'aspiration d'énergie vitale apparaît cependant suite à l'agressivité des traitements et quelquefois en phase terminale.
avatar
cl777

Messages : 274

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum