Les gestes de secours qui peuvent sauver votre chat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les gestes de secours qui peuvent sauver votre chat.

Message par Kiwi le Sam 21 Mar 2015 - 23:50



Les gestes de secours qui peuvent sauver votre chat


Chat blessé

Les chats n'ont pas la parole et si ils ont mal, pour s'exprimer, ils peuvent crier et griffer pour se protéger.
Approchez-vous de lui avec des gestes lents tout en lui parlant avec une voix rassurante. Tenez votre visage éloigné et si possible, portez des gants. Prenez votre chat par la peau du cou pour l'immobiliser, une main sous sa croupe et ses membres postérieurs pour le soutenir puis placez votre main sous sa croupe et ses membres postérieurs afin de le soutenir.
Installez-le vite dans une couverture pour le rassurer et le maintenir au chaud. Vous pouvez aussi l'installer dans sa cage de transport pour l'emmener d'urgence chez votre vétérinaire.

Hémorragie

Si votre chat perd son sang suite à une blessure, appliquez fermement une compresse sans désinfectant sur la plaie afin de stopper l'hémoragie. Ne lâcher pas la compression, vous pouvez maintenir la compresse à l'aide d'un bandage bien serré de la manière d'un pansement compressif. Contactez  immédiatement votre vétérinaire pour qu'il le prenne en charge le plus rapidement possible.

Piqures

Si votre chat s’est fait piqué par une abeille, une guêpe, ou un frelon, il faut dans un premier temps retirer le dard de l’insecte à l'aide d'une  pince à épiler. N'appuyez surtout pas sur la piqûre car le dard lâcherait davantage de venin. Nettoyez ensuite la zone avec du bicarbonate de soude dissout dans de l'eau si il sagit d'une abeille, car leurs dards sont acides comme ceux des fourmis. Si il sagit d'une piqure de guêpe, utilisez du vinaigre dilué ou du jus de citron car leurs dards sont alcalins. Consultez immédiatement votre vétérinaire si votre chat présente une piqûre dans la bouche ou la gorge. En effet si la zone se met à enfler rapidement. cela peut entraîner l’étouffement du chat.

Accidents, chutes

Pour éviter l'agravation de l'état de votre animal suite à une chute, il faut l'immobiliser pour le transporter. Pour se faire, glisser votre animal sur une serviette, un drap ou sur une planche de bois en prenant la précaution de maintenir son corps le plus horizontal possible. Par la suite, faite en sorte que sa  tête soit plus bas que son corps pour que son sang puisse toujours irriguer son cerveau et qu'il ne fasse pas une fausse route si il vomit. Il est capital de la manipuler avec une extême précaution et de consulter un vétérinaire de toute urgence.

Brûlures

Conduite à tenir. Ne pas couvrir la brûlure, rincez abondamment la zone brûlée sous le robinet d'eau froide pendant plusieurs minutes.
Consultez immédiatement votre vétérinaire.

La déshydratation

La déshydratation est la perte ou l'élimination de l'eau d'un corps,  cette dernière peut être partielle ou totale. Elle peut être causé par un coup de chaleur accompagné par des vomissements ou une diarhée. Pour savoir si votre chat est déshydraté, pincez la peau derrière le cou et soulevez-la. Si elle retombe lentement, votre chat est surment déshydraté.  Ces gencives peuvent aussi sembler sèches et collantes. Contactez immédiatement votre vétérinaire, car une déshydratation sévère peut être mortelle pour votre chat.

Electrocution

Première règle de sécurité, avant de toucher un chat victime d'une électrocution, coupez le courant et retirez la fiche de la prise électrique. Si votre chat s’est électrocuté en mâchant un fil électrique, sa bouche et sa langue seront certainement brûlées. Ces brûlures électriques peuvent provoquer un choc et un arrêt cardiaque imminent : contactez votre vétérinaire de toute urgence.

Etouffement

Vous constatez que votre chat a avalé un os, une aiguille ou autre objet pointu, ce corps étranger dangereux peut rester coincé dans sa gorge. Ne tentez rien, vous risqueriez d'agraver la situation.  Consultez immédiatement votre vétérinaire

Empoisonnement

Les symptômes d’empoisonnement du chat : diarrhée, formation de bave sur la bouche, convulsions, démarche chancelante, yeux vitrés.  Contactez sans attendre votre vétérinaire etsSi possible dites-lui ce que votre chat a ingéré.

Noyade

Vous venez de sauver votre chat de la noyade et il est encore conscient, enveloppez le vite dans une serviette afin de le réchauffer. Si le chat est inconscient,vérifiez tout de suite si son cœur bat. Allongez le sur le côté, en veuillant à placer sa tête plus bas que sa poitrine pour faire sortir l'eau de ses poumons. Retirez les corps étrangers qui pourraient se trouver dans sa gueule et tirez sa langue vers l'avant. Si votre chat ne respire toujours pas, il faut lui faire la respiration artificielle. Pour se faire,  Exercer délicatement une pression rapide sur la poitrine du chat, avec la paume de la main. Attendez que les poumons se remplir d'air et recommencez  toutes les 5 secondes jusqu'à ce que votre animal recommence à respirer.

Si après 30 secondes votre chat ne respire toujours, essayez la respiration bouche-à-nez. Penchez lui la tête en arrière, maintenez sa gueule fermée et soufflez doucement dans les deux narines pendant trois secondes pour lui remplir ses poumons d'air. Prenez la précaution à ne pas trop remplir ses poumons. Faites une pause de deux secondes et recommencez. Continuez jusqu'à ce que votre chat respire.

Dans tous les cas, téléphonez à votre vétérinaire.

Votre chat a faillit se noyer, vous êtes parvenu à le tirer d’affaire ; il vous faut maintenant le réanimer. Après le sauvetage, si le chat est conscient, il doit être enveloppé dans une serviette et maintenu au chaud.

Si le chat est inconscient, avant d'examiner une quelconque blessure, vérifiez d’abord si son cœur bat. Allongez le chat sur le côté, en plaçant sa tête plus bas que sa poitrine, afin de favoriser l'évacuation de l'eau par ses poumons.

Retirez tout débris dans sa gueule et tirez sa langue vers l'avant.

Si cela ne relance pas le processus de respiration chez votre chat, tentez la respiration artificielle en exerçant délicatement une pression rapide et nette sur la poitrine de l'animal, avec la paume de votre main. Laissez les poumons se remplir d'air et répétez cette séquence toutes les 5 secondes jusqu'à ce que votre chat recommence à respirer.

S'il ne donne aucun signe de vie au bout de 30 secondes, essayez la respiration bouche-à-nez. Renversez la tête de votre chat vers l'arrière, maintenez sa gueule fermée et soufflez délicatement dans ses deux narines pendant trois secondes afin de remplir ses poumons d'air. Faites attention à ne pas trop remplir ses poumons. Faites une pause de deux secondes, puis recommencez. Continuez jusqu'à ce que votre chat recommence à respirer.

Zanimaux.com

PDF: http://www.crocblanc.org/doc/les_gestes_de_1er_secours_chats_67ko.pdf
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1901

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gestes de secours qui peuvent sauver votre chat.

Message par phoenixeternel le Dim 22 Mar 2015 - 20:31

merci, tres interessant
avatar
phoenixeternel

Messages : 35

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum