Comment reconstruire une flore intestinale saine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment reconstruire une flore intestinale saine

Message par NaturAdmin le Lun 11 Avr 2016 - 19:59



COMMENT RECONSTRUIRE
UNE FLORE INTESTINALE SAINE





1) Eliminer les aliments malsains

Notre régime alimentaire a un effet profond sur le microbiome car les microbes dépendent de l’alimentation pour tous leurs besoins nutritionnels, mais certains aliments peuvent causer certains dommages.

Évitez le gluten
Pour beaucoup de gens, le gluten crée de la congestion et ainsi devient un irritant au niveau de l’intestin; pour d’autres le gluten force le système immunitaire à se défendre en lançant une réponse inflammatoire.

Évitez les élevages classiques de viande et de volaille et les produits laitiers.
Les bêtes issues de ces élevages sont en grande majorité gavées d’aliments (maïs) génétiquement modifiés, d’antibiotiques et d’hormones. De plus nos enzymes ont de la difficulté à bien digérer les viandes et les produits laitiers. Remplacez les produits laitiers par des laits végétaux et diminuez la consommation de viande à 2 ou 3 portions par semaine en privilégiant volailles et poissons (plus digestes).

Évitez les Organismes Génétiquement Modifiés (OGM)
Parce que nous ne savons rien de leur impact à long terme sur notre corps.

Évitez les sucres blancs et féculents
Ils nourrissent les mauvaises bactéries dans votre intestin et en provoque la prolifération tout en affectant l’équilibre de votre microbiome. Remplacez les pâtes au blé par des pâtes de quinoa ( ou quinoa seul) ou du riz brun. Et le pain par des pains faits avec de la farine de riz, de quinoa, teff ou des pains fait avec des céréales germées.

Évitez la malbouffe, les aliments transformés et artificiels ainsi que les agents de conservation
Les « aliments » modifiés contiennent des acides gras trans, des additifs, des agents de conservation, des OGM de maïs et de soja: tous sont néfastes pour votre corps et votre microbiome.

Évitez les antibiotiques pharmaceutiques autant que possible
Les antibiotiques tuent indistinctement les bactéries, bonnes ou mauvaises. Utilisez des « antibiotiques » à base de plantes (herbes antimicrobiennes) autant que possible car ils tuent les mauvaises bactéries tout en laissant les bonnes. Si vous avez pris des antibiotiques, il est même indispensable de prendre des probiotiques pour restaurer votre flore intestinale.

Évitez les antiacides
La recherche a démontré que les personnes qui prennent régulièrement des médicaments bloquant l’acidité altèrent leur diversité microbienne, les mettant plus à risque d’infections.

Évitez les édulcorants artificiels
Non seulement perturbent-ils votre foie et votre microbiome, mais ils déclenchent également des fringales, créant ainsi un cercle vicieux pour ceux qui essaient d’éviter les sucreries. Remplacez les sucres raffinés ou les édulcorants par des sucres naturels tels le miel ou le sirop d’érable, mais avec modération. Tempérez vos envies de sucre avec des fruits frais.

9. Évitez les aliments hyperacides
Tels que café, boissons gazeuses ou forte consommation d’alcool — ceux-ci fragilisent la flore intestinale qui, à long terme, devient vraiment déficiente. L'alccol fort a notamment un effet karcher sur la flore intestinale. La biere qui est fermenté, , favorise la prolifération du candida albican, bacterie particulierement problématique et à la source de nombreux dysfonctionnements ou troubles psychiques lorsqu'elle se reproduit en grand nombre.

Respecter les bonnes combinaisons alimentaires
Certains aliments consommés au même repas, causent des flatulences et putrefactions dans les intestins, ce qui entraine une mauvaise assimilation et le développement des mauvaises bactéries.

2) Nettoyez votre côlon

Libérez votre intestin des accumulations créées par les aliments malsains au fil des ans. Il peut y avoir des matières compactées ou des plaques mucoides sur les parois intestinales qui empêchent l’absorption des minéraux et ralentissent le transit. N’oubliez pas que votre côlon mis à plat couvre approximativement la surface d’un terrain de tennis, il faut donc s’assurer de nettoyer celui-ci en profondeur jusque dans ses moindres replis. 70 % du système immunitaire est situé dans le tube digestif — il vous protège des agressions extérieures et assure le bon fonctionnement de votre métabolisme.

Intégrez des boissons qui aident a reduire l'acidité.
Tisanes qui réduisent l'acidité telles que l'ortie, la melisse, la camomille, la mauve... La consommation quotidienne de jus de fruits et légumes fait maison à l'extracteur ou centrifugeuse. Les jus remineralisent et regenere la flore, surtout les jus de légumes vert, car ils contiennent beaucoup de chlorophylle. Par ailleurs comme ils sont alcalinisant, ils réduisent l'acidité qui cause des états inflammatoire des parois intestinales. La prolifération de mauvaises bactéries causent une porosité intestinales, donc le passage dans le sang de substances toxiques qu'elles rejètent lors de la décomposition des aliments ( des metabolites). Les smoothies prébiotiques sont également bénéfiques pour la flore. Par ex
: un mélange banane et feuilles vertes ( alimentation des grands singes) nourrie les bonnes bacteries des intestins. Ideal en collation ou le matin comme petit dejeuné.

Faites des lavements ou des irrigations du côlon
L’irrigation du côlon est un procédé simple d’infiltration d’eau en douceur qui permet de dégager rapidement et profondément les engorgements ou de soulager l’inflammation du côlon. Nous recommandons aussi les lavements, à l'eau filtrée ou à base de plantes, à faire à la maison. Ceux-ci aident à dégager la dernière partie du côlon et soulagent la constipation occasionnelle. Il suffit juste d'acheter un bock à lavement et de faire un lavement par jour durant 5 jours. Puis aprés 1 ou 2 fois par semaine. Ou plus souvent selon les besoins.

Retirez les mauvaises bactéries de votre intestin
En utilisant les antibiotiques naturels tels l’ail, l’armoise, la berbérine, l’extrait de pépins de pamplemousse et l’huile d’origan. Utiliser l'ail frais dans l'alimentation est un bon moyen de nettoyer les intestins.


3) Régénérez votre corps

Notre mode de vie moderne nous oblige à nous préoccuper d’aller chercher activement les bonnes bactéries dans notre environnement et dans notre alimentation. Il y a beaucoup d’aliments qui apportent les mêmes avantages, sinon plus, que certains suppléments coûteux. Voici la liste des aliments, et quelques suppléments, à intégrer dans votre alimentation qui auront un impact puissant sur votre santé et votre flore intestinale.

14. Mangez des fruits et légumes frais (de préférence issus de jardins biologiques)
Ils contiennent tous les minéraux, nutriments et enzymes dont le corps a besoin pour se régénérer. De plus, ils sont riches en fibres, dont les bonnes bactéries se nourrissent. Eviter les légumes trop cuits ou grillés ( fritures, barbecue..)

15. Ajoutez les aliments fermentés (source de probiotiques) à votre alimentation
Incorporez régulièrement quelques portions par semaine de choucroute, de kéfir (lait de chèvre ou de fruit fermenté), de kimchi (chou fermenté coréen), de miso (riz ou fève de soya fermenté japonais), de boissons de kombucha fermenté ou de tempeh (fève de soya fermentée indonésienne). Tous contiennent des bactéries naturelles qui protègent votre microbiome.

Intégrez les prébiotiques dans votre alimentation ( ne pas confondre avec Probiotique)
Les prébiotiques sont des aliments qui contiennent de la fibre dont les probiotiques se nourrissent. Ils activent tout le métabolisme des fonctions intestinales (meilleure absorption, digestion, motricité).
— Il y a les arabinogalactanes présents dans : la tomate, la carotte, le kiwi, le radis et dans l’écorce de mélèze.
— Il y a l’inuline présente dans l’ail, l’oignon, le topinambour, le jicama, le poireau, la banane, l’asperge, l’artichaut et la racine de chicorée.

Utiliser de bons gras
Cuisinez avec de l'huile de coco. Elle est bourrée de vertues et elle a la faculté de réparer les parois intestinales tout en étant antibactenne, donc elle reduit la proliferation des mauvaises bactéries. L'avocat est également un bon gras qui répare les parois intestinales tout en apportant des nutriments bénefiques pour le cerveau.

Intégrez les super-épices microbiotiques
— La cannelle équilibre la glycémie, prévient la résistance à l’insuline et incite le corps à brûler les graisses au lieu de les stocker.
— Le curcuma, anti-inflammatoire naturel, protège l’intestin, entretient le microbiote et favorise le fonctionnement cérébral (Le consommer conjointement à du Gingembre ou du poivre pour liberer la curcumine)

Prendre un probiotique quotidien
Quand la flore est déficiente, les suppléments peuvent reconstituer votre propre microbiote. Prendre un probiotique est particulièrement essentiel si vous avez pris ou devez prendre des antibiotiques. Eviter les marques de probiotique qui contiennent des agents de charge tels que la maltodextrine, ou sont encapsulé avec des materiaux chimiques.

Réparez la paroi intestinale
Quand la paroi de l’intestin est fragilisée ou poreuse, réparez avec de l’orme rouge, de la guimauve ou des suppléments de L-glutamine ou de butyrate.

Procurez-vous un bon filtre à eau
Le chlore dans l’eau du robinet nous permet d’éliminer les maladies possiblement transmises par celle-ci. Ce même chlore dans l’eau du robinet est conçu pour tuer les microbes incluant les microbes de votre intestin (bons et mauvais).

Autres petits plus
•Eviter les sources de stress qui se répercutent sur la digestion et l'état de la flore. Eviter de manger lorsqu'on est en colère ou sous le coup d'une deception.
La méditation permet de diminuer le stress qui acidifie le corps et l’exercice permet d’oxygéner celui-ci. De plus les mouvements aident à évacuer les gaz et décoller les compactions des parois de l’intestin. Les plus efficaces sont le jogging, la mini trampoline et le stretching.
•La pratique du yoga est trés bonne pour le corps à bien des niveau.
•Les ballades en pleine nature sont oxygénantes et régénérantes en plus de favoriser un meilleur transit par la marche.

Cette liste est non exhaustive... Mais le principal y est!


Dernière édition par NaturAdmin le Lun 11 Avr 2016 - 21:27, édité 1 fois
avatar
NaturAdmin
Administratrice
Administratrice

Messages : 432

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment reconstruire une flore intestinale saine

Message par Confucius le Lun 11 Avr 2016 - 20:29

Ca en fait des choses à changer dans l'alimentation
On va déjà essayer d'en appliquer un maximum.
Peut-être pourrait-on rajouter de boire énormément d'eau. Ca ne fera jamais de mal par là où ça passe.
Merci beaucoup sur ces conseils.
avatar
Confucius
Modérateur
Modérateur

Messages : 348

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum