L'auriculothérapie

Aller en bas

L'auriculothérapie

Message par NaturAdmin le Ven 15 Avr 2016 - 17:52



L'AURICULOTHÉRAPIE

L'auriculothérapie est une forme d'acupuncture qui se pratique sur l'oreille. Se basant sur les principes de la reflexologie, elle utilise des points réflexes situés sur l'oreille. D'aprés cette méthôde, l'oreille représente une « carte » de tous les organes humains. Elle a également la forme d'un foetus humain.

Un peu d'Histoire

Grâce aux recherches du Docteur Paul Nogier, pére de l'auriculothérapie, dans les années 50, une première cartographie de l'oreille a pu être publiée, montrant l'existence de 42 points d'acupuncture inconnus jusqu'alors. Il faudra attendre les années 70 et les recherches complémentaires d'une équipe de chercheurs chinois pour que l'on dénombre alors 150 points supplémentaires. Contrairement à l'acupuncture qui a 4000 ans et qui vient d'asie, l'auriculothérapie est née en France et n'existe que depuis 60 ans.

Le mode d'action

Le mode d'action supposé des traitements réflexes est de faire réagir le corps du malade par l'intermédiare du système nerveux. La stimulation des points de l'oreille se transmet au centre nerveux supérieur. Nous pourrons donc avoir une régulation des mécanismes de la douleur et de l'adaptation au stress. Par voie de conséquence nous pourrons observer une action sur le système nerveux périphérique et sur l'équilibre hormonal. On parle d'une régulation ou de modulation. La grande précision est la première nécessité du traitement réflexe.

Il est admis que l'aiguille posée à un endroit précis du pavillon auriculaire fera sécréter, au niveau de la zone correspondante, des substances endogènes actives. Ce pourra être des substances calmantes (endorphines), des médiateurs du stress (cortisol) ou des neuromédiateurs (sérotonine). Lors des mécanismes physiologiques il semblerait que ces sécrétions soient produites en infime quantité, à un niveau quantique.

Outils de l'auriculothérapie

Le thérapeute va utiliser divers outils selon l'effet recherché. Ce peut être :
•des aiguilles comme pour un soin d'acupuncture (aiguilles à usage unique) ;
•des aiguilles semi-permanentes (aiguilles très fines et très petites que l'on va laisser en place durant 1 à 2 semaines) ;
•des aimants (cas de la stimulation électromagnétique) ;
•des massages.
•le soft laser

Les indications :

•Les douleurs (indications majeures de l'auriculothérapie)
•traumatiques : musculaires, ligamantaires, tandineuses
•neurologiques : sciatique, zona, céphallées, migraines, algoneurodystrophie, membre fantôme, nevralgies (intercostales, d'arnold, cervico-brachiaies, faciales, du trijumeau, dentaires...), fibromyalgies.
•vicérales : tous les spasmes (colopathie fonctionnelle...) •articulaires : arthroses, maladies inflammatoires
•vasculaires : hémoroïdes, etc...
•douleurs rebelles
•Les troubles fonctionnels (constipations, diarrhées, dysménorrhées...)
•Les troubles psychiques (stress, anxiété, dépression réctionelle...)
•Les troubles de la dépendance = les addictions (tabac, alcool, boulimie, drogue, benzodiazépines...)
•Les états infectieux (bronchites chroniques)

Bibliographie :

Docteur Yves Rouxeville : 2000 Cours du GLEM
Travaux du Docteur J.E.H Niboyet : thèse de doctorat és Sciences
Professeur Senelar du laboratoire d'histologie de la faculté de médecine (1975 : identification des points d'auriculothérapie comme structures histologiques particulières)
L'unité 103 de l'I.N.S.E.R.M. (autres travaux : Monaco 1988, Lyon 1994)



avatar
NaturAdmin
Administratrice
Administratrice

Messages : 507

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auriculothérapie

Message par NaturAdmin le Mar 19 Avr 2016 - 19:22

MASSAGE DES OREILLES AU COMPLET  

On obtient une détente complète en quelques minutes seulement par une formule rapide et efficace : un massage des oreilles! C’est un excellent exercice pour les gens qui sont fatigués, stréssés ou en épuisement chronique.

La zone du corps que l’on va utiliser pour l’exercice, c’est l’oreille. On utilise souvent l’oreille en acupuncture parce que c’est un système réflexe complet, un peu comme le pied. Tout le monde, ou presque, a déjà vu une charte de réflexologie avec le pied et tous les organes en dessous. C’est la même chose pour l’oreille, y’a plein de zones réflexes comme ça dans le corps. Y’a aussi la main, le visage. Même l’index est un système réflexe complet en soi. L’avantage de l’oreille, c’est qu’il s’y trouve plusieurs terminaisons nerveuses qui sont très près du cerveau, l’organe de tous les plaisirs. On vient stimuler tous les organes en fait en massant l’oreille. Donc on vient insister avec le massage dans l’oreille sur toutes les zones creuses, un peu comme si on nettoyait l’oreille. On peut aussi pincer l’oreille entre les doigts. On continue jusqu'à ce qu’on ressente une sensation de rougeur ou de chaleur dans l’oreille, ensuite on passe à l’autre oreille. C’est assez rapide à réaliser en général.

Olivier Roy Acupuncteur à l'origine de la video ci-dessous, recommande de le faire une fois le matin et aussi le soir.

Après avoir massé l’oreille au complet vous ressentirez un effet sur l’organisme en entier. On a revigoré tous les organes du corps. Les quelques techniques de massage que vous verrez dans cette vidéo vont vous apporter un grand soulagement si vous les pratiquez telles qu’elles ont été démontrées. Mais c’est évident que ça ne remplace pas une consultation avec un professionnel de la santé.

Petit conseil : Laissez-vous aller à respirer lentement et profondément à partir du ventre quand vous faites cet exercice. Ça amplifie et ça maximise les effets bénéfiques liés à la relaxation.


Traitement des points d’auriculothérapie par acupression de l’oreille

Durée: moins de 2 minutes

avatar
NaturAdmin
Administratrice
Administratrice

Messages : 507

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Naissance de l'auriculothérapie.

Message par l'angevin le Dim 10 Juin 2018 - 20:21

sujet du groupe lyonnais d'étude médiale(une des deux écoles françaises qui est sérieuse)

Bien que l'on puisse retrouver dans l'histoire la trace de pratiques traditionnelles qui, a posteriori, évoquent l'auriculothérapie d'aujourd'hui, la véritable naissance de cette spécialité se situe en 1951 à Lyon.A l'origine, ce fût une simple constatation faite par le docteur Paul Nogier à son cabinet, constatation qui aurait pu aussi bien passer totalement inaperçue. Il constata chez certains de ses patients le soulagement durable de névralgies sciatiques rebelles par la cautérisation d'un point situé sur le pavillon de l'oreille du même côté que la sciatique, traitement fait par une guérisseuse du nom de Mme Barrin. Ce qui attira l'attention de Paul Nogier fût en fait la répétabilité de l'effet d'une part, le fait que l'effet n'était obtenu que si la cautérisation était faite en un lieu bien précis de l'oreille, du même côté, d'autre part.

Nous savons maintenant, 60 ans après, que cet effet est dû à l'organisation somatotopique du système nerveux, base de la métamérisation en bandes transversales du corps (les métamères), et à la reproduction de cette somatotopie sur la pavillon de l'oreille grâce à des voies neurologiques reliant le pavillon de l'oreille au tronc cérébral. A la différence cependant du corps, ce report de métamérisation sur l'oreille n'est plus transversal mais circulaire du fait de la rotation du pavillon au cours du développement embryologique.

Nous savons également que ce point d'oreille cautérisé traditionnellement correspond en fait, au travers de cette somatotopie, à certaines fonctions sensorielles des muscles lombaires, d'où probablement l'effet sédatif et décontracturant de sa cautérisation.

L'idée de Paul Nogier fût de poser l'hypothèse d'une correspondance entre ce point et la cinquième vertèbre lombaire, puis de tenter d'imaginer la correspondance sur l'oreille des autres vertèbres, puis les viscères innervés par les racines nerveuses issues des myélomères correspondant à ces vertèbres, enfin de tester l'efficacité clinique de la piqûre à l'aide d'aiguilles (plutôt que des cautérisations, très douloureuses) dans divers syndromes douloureux lombaires, thoraciques ou cervicaux. Ainsi naquirent les premières cartographies somatotopiques de l'oreille, et une tentative globale de représentation du soma sur l'oreille.

Il est à remarquer ici que cette démarche s'inscrit dans la droite ligne de la médecine expérimentale, et ne prend aucunement comme source une philosophie, s'opposant en cela à bien d'autres approches qui se veulent expérimentales. Il est parfois dit ou lu que Paul Nogier aurait imaginé que l'oreille reproduisait l'image d'un foetus tête en bas, et que ce fût pour cette raison et dans cette hypothèse qu'il construisit ce qu'il nomma alors l'auriculothérapie; ceci n'est pas la stricte réalité, même si, en conséquence de cette somatotopie circulaire cette analogie puisse être faite avec une assez grande précision. Cette confusion vient probablement de l'illustration de son premier livre, "Introduction pratique à l'auriculothérapie", dans laquelle effectivement cette image resta dans l'histoire.

Si l'auriculothérapie peut ainsi se baser en première approche sur la somatotopie qui met en correspondance le pavillon de l'oreille et le système nerveux central via le tronc cérébral, très vite les praticiens se sont aperçu que certains effets cliniques constatés ne pouvaient pas trouver leur explication dans une banale action de type "correspondance réflexe". Nous savons que cela provient en partie du fait que l'oreille est partiellement innervée par le nerf pneumograstrique, principal nerf du système neurovégétatif parasympathique, mais aussi du fait que l'oreille contient des "Complexes Neuro-Vasculaires" (CNV) dont la stimulation a des effets très complexes, non seulement neurologiques mais aussi neuro-sécrétoires et même neuro-immunitaires et neuro-vasculaires. L'analyse du versant neuro-vasculaire des réponses aux stimulations auriculaires fait d'ailleurs partie intégrante de cette discipline médicale, et prend le nom d'auriculomédecine (même si ce terme, historique, n'est pas très bien adapté), mais elle nécessite pour l'instant une expérience clinique affûtée. L'auriculothérapie n'est donc pas une méthode thérapeutique basée seulement sur des correspondances, ou représentations auriculaires, n'est pas la simple utilisation d'un clavier dont les touches représenteraient des organes, mais une véritable technique médicale dont l'efficacité repose sur la connaissance approfondie des mécanismes homéostasiques mis en jeu.

source: Dr MARIGNAN '(GLEM)
avatar
l'angevin

Messages : 247
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auriculothérapie

Message par l'angevin le Mar 19 Juin 2018 - 10:25

bonjour,

suite et fin de l'article:

"L'auriculothérapie en pratique.
Du fait que l'auriculothérapie ne peut pas être considérée comme une technique médicale simpliste, même s'il est possible d'obtenir rapidement ou instantanément des effets biologiques par quelques points bien connus, mais bien comme une approche scientifique de certains mécanismes de l'homéostasie, mécanismes avec lesquels elle est capable d'interférer, elle possède ses propres indications, contre-indications, non indications et limites. Elle fait partie intégrante du corpus méthodologique de la médecine moderne, et ne s'oppose en rien à ses principes, pas plus qu'elle ne peut se substituer à elle même partiellement.

De cet ensemble de faits, il découle que le praticien de santé qui utilise l'auriculothérapie ou l'auriculomédecine a une approche médicale de son malade tout à fait habituelle, au sein de laquelle il l'écoute, l'examine, prescrit éventuellement des examens complémentaires afin de porter un diagnostic médical sûr et honnête à la lueur des connaissances médicales actuelles.

Enfin, s'il estime dans sa conscience professionnelle que son malade et la maladie qu'il porte ou les symptômes qu'il présente est justiciable d'une approche principale, unique ou complémentaire par l'auriculothérapie et/ou l'auriculomédecine, il mettra en oeuvre des moyens d'investigation spécifiques qui sont ceux de cette technique, et proposera un traitement adapté du pavillon auriculaire, avec ou sans "puncture" d'un point ou de plusieurs points de l'oreille, toujours faite à l'aide d'une aiguille stérile à usage unique, parfois laissée à demeure plusieurs jours avant de se détacher d'elle-même dans le but de réadapter profondément et de façon durable l'homéostasie de la fonction traitée (elle prend alors le nom d'ASP, aiguille semi-permanente), tel que l'exige l'art médical.

Comme tout praticien de santé, il évaluera bien entendu les effets obtenus et suivra au mieux son malade et l'évolution des symptômes et troubles présentés, cliniquement et si nécessaire à l'aide de tout examen complémentaire jugé utile, et utilisera éventuellement et conjointement l'ensemble des possibilités thérapeutiques qu'offre la médecine moderne, y compris l'auriculothérapie, tout en recherchant le maximum d'efficacité pour le moindre coût social et financier. Dans ce contexte, le praticien de santé formé à l'auriculothérapie et à l'auriculomédecine ne cherchera jamais à "tout vouloir faire par l'auriculothérapie", mais il appréciera à sa juste valeur l'apport parfois totalement indispensable de cette technique médicale.

Bien maîtrisée dans ses indications et ses mécanismes, l'auriculothérapie est un outil médical fréquemment irremplaçable, en constante évolution, très souvent d'une efficacité tout à fait remarquable après une séance unique ou en très peu de séances."

source:Dr. MARIGNAN(GLEM)
avatar
l'angevin

Messages : 247
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auriculothérapie

Message par Kiwi le Mar 19 Juin 2018 - 10:47

Bien maîtrisée dans ses indications et ses mécanismes, l'auriculothérapie est un outil médical fréquemment irremplaçable, en constante évolution, très souvent d'une efficacité tout à fait remarquable après une séance unique ou en très peu de séances."

Je peux en attester par un témoignage personnel.

Il y environ 20 ans j’ai eu un arrêt de mes règles durant un an suite à un gros choc ou j’avais failli mourir. Durant un an j’ai vu des médecins classiques et energeticiens, mais rien y faisait pour faire revenir mes règles. Un jour je suis aller voir un auriculotherapeute pour lui soumettre ce problème. Il m’as posé quelques aiguilles. A peine les avait- t-il posé que j’ai senti sur mes deux ovaires comme un petit clic... et le soir même mes règles sont revenues!!! J’en revenais pas moi même! En une seule séance mon problème était résolu alors qu’il semblait presque insolvable

Suite à ca, je suis régulierment retourné voir ce médecin qui etait en plus un trés bon généraliste. Quelques annéesc aprés il a changè de région à mon grand regret. Mais j’ai gardé une grattitude infini pour l’aide prècieuse qu’il a pus m’apporter.
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 2187

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auriculothérapie

Message par l'angevin le Mar 19 Juin 2018 - 16:18

bonjour,

merci pour ton témoignage .
et oui l'auriculothérapie a des résultats comme ceux que tu as vécu.

bonne journée
avatar
l'angevin

Messages : 247
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auriculothérapie

Message par cl777 le Mer 29 Aoû 2018 - 8:52

Kiwi

Je voudrais intervenir ponctuellement en apportant une argumentation qui va te déplaire et déplaire à l'angevin mais je vais m'abstenir puisque ça va forcément entraîner une polémique alors que mes arguments sont tout à fait justifiés.

Quelle que soit la ou les réponses, je n'interviendrai pas, bien sûr, puisque ce n'est pas toléré et que l'angevin a forcément raison, il a d'ailleurs obtenu le résultat qu'il cherchait.

Bonne journée

avatar
cl777

Messages : 256

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auriculothérapie

Message par l'angevin le Mer 29 Aoû 2018 - 9:33

bonjour,

est ce sur  l’auriculothérapie ou l'auriculo-médecine?

toute intervention est intéressante car peut ouvrir des débats  .
en espérant que dans ce domaine tes arguments soient "étayés".

ce domaine je le connais bien.

bonne journée
avatar
l'angevin

Messages : 247
Age : 61
Localisation : sur les bords de la Maine

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum