Le Moringa, arbre de vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Moringa, arbre de vie

Message par Kiwi le Mar 19 Avr 2016 - 11:39



LE MORINGA


Le Moringa (moringa oleifera) est un arbre tropical tendre, pouvant mesurer jusqu’à 12 m. C'est un arbre à croissance rapide. Il se développe mieux dans des conditions arides et résistantes à la sécheresse. Déjà, dans sa première année, il peut atteindre une hauteur de 3 mètres et ses feuilles et les fruits peuvent être utilisés tout de suite. C'est aussi l'une des plantes les plus utiles et polyvalentes qui existent sur notre Terre. Vous allez comprendre pourquoi en découvrant ses multiples vertues et utilisations.

Usages médicinaux

Partout dans le monde, le Moringa a été utilisé avec succès sur plus de trois cent maladies. Certains usages médicaux sont décrits ici, mais cette liste est non exhaustive.

Micronutriments

le Moringa est très riche en éléments nutritifs (vitamines, minéraux et protéines). Les feuilles fraîches de Moringa contiennent, par gramme:
•7 fois autant de vitamine C que les oranges,
•4 fois autant de calcium que le lait,
•4 fois autant de vitamine A que la carotte,
•3 fois autant de potassium que les bananes,
•3 fois plus de fer que dans les épinards
•autant de protéines que les œufs de poule.

Le Moringa est rempli d’acides aminés qui sont fortement absorbables et absolument cruciaux à notre bonne santé. Le corps humain est capable de fabriquer seulement 12 des 20 acides aminés différents requis pour construire des protéines employées pour construire, réparer, et maintenir nos cellules. Il y a en a huit d'entre eux que nous ne pouvons pas synthétiser, ainsi nous devons les obtenir par le biais de notre nourriture.

Acides aminés contenus dans les feuilles de Moringa

Toutes les valeurs exprimées par portion de 100 grammes ingérées :

Arginine...........................406.6 mg ...................1,325 mg
Histidine...........................149.8 mg .....................613 mg
Lysine ............................342.4 mg ...................1,325 mg
Tryptophane....................117.7 mg ...................1,188 mg
Phenylanaline .................310.3 mg ....................1,388 mg
Méthionine ......................117.7 mg ......................350 mg
Thréonine .......................117.7 mg .................. .1,188 mg
Leucine ............................92.2 mg ................ ...1,950 mg
Isoleucine........................299.6 mg ..................... 825 mg
Valine .............................374.5 mg ...................1,063 mg

La plupart des parties de l’arbre Moringa ont une utilisation médicale. Voici quelques indications majeurs, avec les parties de la plante concernées

1.   Abortive (gomme)
2.   Activité sexuelle chez la femme (prolonger)
3.   Anémie (La teneur en fer des feuilles est élevée)
4.   Antibactériennes, efficaces contre Staphylococcus aureus et Pseudomonas aeruginosa (graines)
5.   Antibiotique naturel (puissant
6.   Appétit (ouvre l’)
7.   Arthrite (pour leurs propriétés antibiotiques et anti-inflammatoires)
8.   Articulations/douleurs-(gousses crues)
9.   Asthme (gomme)
10.   Astringente (gomme)
11.  Bronchite
12.  Capillaire
13.  Cardiaque
14.  Circulatoire
15.  Coupure peu profonde, arrête l’écoulement du sang (Un broyat de feuilles, appliqué sur)
16.  Crampes (pour leurs propriétés antibiotiques et anti-inflammatoires)
17.   Diabète
18.  Diarrhée (feuilles de Moringa séchée)
19.  Digestive
20.  Diurétique (gomme)
21.  Douleurs articulaires, dos, reins (au Sénégal et en Inde, les racines sont pilées et mélangées avec du sel pour en faire une pâte contre)
22.  Dysfonctionnements érectiles (graines des gousses)
23.  Epilepsie (ou comme relaxant)
24.  Estomac
25.  Faciliter les naissances les enfants
26.  Fièvres
27.  Foie (gousses crues)
28.  Fongicide naturel  terygospermine
29.  Furoncles (pustules) (pour leurs propriétés antibiotiques et anti-inflammatoires)
30.  Goutte (pour leurs propriétés antibiotiques et anti-inflammatoires)
31.  Hypertension artérielle
32.  Hystérie
33.  Infection cutanée
34.  Inflammations (des muqueuses, etc..)
35.  Maladies sexuellement transmissibles (pour leurs propriétés antibiotiques et anti-inflammatoires)
36.  Malnutrition ( contiennent des grandes quantités de protéines assimilables et de fibres)
37.  Maux de tête
38.  Ostéoporose
39.  Otites
40.  Parasites (vermifuges)
41.  Piqûres d’insectes (effet antibactérien et anti-inflammatoire lorsqu’on les applique sur)
42.  Plaie (idem)
43.  Production de lait (ou jus de fleur, améliore la qualité et stimule celle de lait chez les mères allaitant leur enfant)
44.  Prostate
45.  Rate (gousses crues)
46.  Rhumatismes (pour leurs propriétés antibiotiques et anti-inflammatoires) ou au Sénégal et en Inde, les racines sont pilées et mélangées avec du sel pour en faire une pâte contre)
47.  Refroidissement (ou cuire les fleurs de Moringa dans de l’eau et boivent ce thé comme puissant remède contre) Haïti
48.  Scorbut de la peau (infections bactériennes communes de la peau ou des champignons) ou poudre des graines
49.  Tonifiant
50.  Stimulent la production d’urine
51. Ulcères gastriques
52. Urinaires (problèmes) car il a un effet stimulant la miction (jus des fleurs)
53.  Vessie
54. Virilité (stimuler) (graines des gousses)
55.  Yeux (infections, etc..,

Les racines et l’écorce possèdent toutes les propriétés décrites, mais en plus concentré. C’est pourquoi il faut être prudent lorsqu’on les utilise médicalement. On utilise également l’huile dans les parfums

Le Moringa, plante alimentaire

Feuilles

Les feuilles du Moringa sont hautement nutritionnelles, et une source de beta-carotène, vitamine C, protéines assimilables, fer et potassium. Elles sont cuites et utilisées comme les épinards. Lorsqu’elles sont abondantes, les feuilles sont séchées, et réduites en poudre. Cette poudre peut facilement être stockée et représente un excellent complément alimentaire qui peut aisément être rajouté dans l’alimentation des enfants et des adultes.

Les gousses de Moringa

Les gousses vertes sont probablement la partie la plus prisée et la plus largement utilisée de l’arbre. En Inde, on les consomme généralement préparées comme les haricots et elles ont un goût qui rappelle celui de l’asperge.

Les Fleurs de Moringa

Les fleurs peuvent être cuites et mélangées aux autres plats ou frites, enrobées dans une pâte à frire.On peut également en préparer une tisane, en les plaçant dans de l’eau bouillante durant cinq minutes.Les fleurs sont une excellente source de nectar pour les abeilles qui en font du miel.

Racines de Moringa

On peut fabriquer avec les racines de Moringa une sauce au goût ressemble de raifort, lorsque les pousses sont encore jeunes et qu’elles n’ont que 60 cm de haut. L’écorce doit être enlevée complètement car elle contient des substances nocives. Ensuite, la racine est pilée, et on y rajoute du vinaigre et du sel. Cependant, il ne faut pas en manger en trop grandes quantités. La sauce se conserve durant quelque temps dans le réfrigérateur.

Graines de Moringa

Les graines sont parfois extraites des gousses mûres et mangées comme des petits-pois, ou rôties, comme des noix.

La gomme de Moringa

La gomme que l’on trouve dans l’écorce peut être utilisée pour assaisonner la nourriture.

Animaux

La nutrition animale bénéficie beaucoup de l’adjonction de produits de Moringa. Les animaux sont des entités organiques, comme les humains. Les mêmes principes s’appliquent à eux, surtout celui de la qualité de ce qui entre par devant, et de ce qui ressort par derrière. Le Moringa est aussi une excellente plante fourragère qui peut être consommée par les animaux (ovins, caprins, bovins…) et qui améliore la digestion d’autres aliments. Elle favorise la santé des animaux de la ferme, tout comme celle des animaux de compagnie.

Purification de l’eau

Les graines de Moringa écrasées (poudre) peuvent clarifier et en partie désinfecter l’eau pour l’usage domestique et faire baisser le nombre de bactéries pathogènes suffisamment pour la rendre potable et sûre. La poudre de graines est par exemple très performante pour clarifier l’eau polluée et sale des rivières. De plus, elle est antibactérienne, antifongique et antivirale. Des études ont montré que cette méthode simple de filtration diminue non seulement la pollution de l’eau mais aussi les bactéries pathogènes.La poudre agit sur les substances en suspension dans l’eau, qui précipitent au fond de l’eau. Ce traitement réduit également de 90-99% la contamination par les bactéries dans l’eau. L’usage des graines de Moringa pour purifier l’eau permet de ne pas dépendre de méthodes occidentales chères.

L’utilisation du Moringa remplace les produits chimiques, tels que le sulfate d’aluminium, dangereux pour les êtres humains et l’environnement, et qui coûtent cher. L’eau de différentes provenances nécessitera différentes quantités de graines de Moringa parce que les impuretés ne sont pas les mêmes. Des expériences dans un bocal aideront à trouver la quantité nécessaire pour le traitement de l’eau.

Autres utilisations du Moringa

Toutes les parties de la plante peuvent être utilisées de diverses manières.

* Le jus des feuilles peut être utilisé comme fertilisant. Avec le Moringa comme engrais, les plantes se développent mieux !

* Le tourteau qui reste après extraction de l’huile des graines peut également être épandu comme engrais, et mélangé à la  terre.

* Au Soudan, les graines en poudre sont supposées être meilleures et plus efficaces que des lamelles d’ocra pour traiter le miel d’abeilles ;

* On peut les utiliser sans les faire cuire et pour clarifier également le jus extrait de la canne à sucre.

* Traditionnellement, c’est un nettoyant pour la maison. On l’utilise pour l’entretien, au Soudan et en Indonésie. Les Hausa et les Yoruba, au Nigeria, les utilisent même pour nettoyer les parois de leurs habitations.

* Les feuilles écrasées s’utilisent pour nettoyer les ustensiles de cuisson, les casseroles et les poêles dans la cuisine.

* Le Moringa est utilisé dans l’apiculture.

* L’huile s’utilise pour la cuisson, pour fabriquer du savon, des cosmétiques, et pour les lampes.

* On peut également le faire pousser en haies, ou comme coupe-vent

* Il produit du bois comme combustible

* En Jamaïque, la sève s’utilise pour une coloration bleue.

* La pulpe de Moringa peut être transformée pour en faire du papier et de la corde

* Le Moringa peut être ajouté à des produits de beauté pour la peau.

* On peut en faire du Biodiesel

* Un pesticide naturel : en enterrant les feuilles de Moringa dans la terre avant de planter, des maladies des semences, dues à l’humidité,  peuvent être évitées.

Planter le Moringa

La plante Moringa est idéale pour l’intérieur ou l’extérieur. Elle grandit vite et facilement.

Comment cultiver le Moringa oleifera ?

1. Chercher un endroit ensoleillé.

2. Creusez des trous carrés dans la terre, entre 30 et 60 cm de profondeur

3. Remplissez les trous avec du terreau meuble

4. Plantez la graine à 1 cm de profondeur

5.Donnez-lui de l’eau mais pas trop, pour éviter que la graine pourrisse.

6. En 1 à 2 semaines, la plante germinera et le miracle sortira du sol !



Prenez soin de vous, prenez soin de la vie
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1901

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Moringa, arbre de vie

Message par Marylène le Lun 13 Juin 2016 - 11:11

oups très intéressant et ou l'on peut trouver un arbre comme ca en Belgique ?
avatar
Marylène

Messages : 39
Age : 58
Localisation : Belgique

http://jardinsloisirs.forumgratuit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Moringa, arbre de vie

Message par Kiwi le Mar 14 Juin 2016 - 7:50

Tu peux en commander sur internet Marylene. Soit des graines ou boutures pour ton jardin.. Soit de la poudre ou des feuilles séchées, prêtes à la consommation
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1901

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum