Exercices de Sophrologie pour les enfants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exercices de Sophrologie pour les enfants

Message par Kiwi le Sam 1 Oct 2016 - 23:35



EXERCICES DE SOPHROLOGIE
POUR LES ENFANTS


Dans ce nouveau sujet vous trouverez différents exercices de Sophrologie à faire avec vos enfants pour palier à des petits problèmes courants.
Un grand merci à la sophrologue Sonia Aritzu, qui a créé ces exercices.
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1901

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercices de Sophrologie pour les enfants

Message par Kiwi le Sam 1 Oct 2016 - 23:41

CALMER UN ENFANT AGITÉ


Voici un exercice de sophrologie pour les enfants à partir de 4/5 ans, dont l’objectif est de permettre d’apaiser une phase d’agitation ou d’évacuer un trop plein d’énergie.

Encore une fois la sophrologie pour les enfants est ludique, ici on va adapter le célèbre 1, 2, 3 soleil mais en version sophro !

•PRATIQUE DE L’EXERCICE

Choisissez une pièce où il y a assez de place pour courir un peu, sauter.. se défouler sans rien casser ni se faire mal.

Le principe est simple, vous allez expliquer à l’enfant que vous allez taper une fois dans vos mains en disant GO et à ce moment il pourra se défouler en sautant dans la pièce, en courant, en trépignant des pieds en tapant des mains etc… (vous comprenez mieux la nécessité d’une pièce spacieuse! ) et quand vous taperez deux fois il devra se tenir droit comme un I, immobile, les bras le long du corps et respirer en soufflant le plus lentement possible par la bouche….

Commencez donc une première fois à taper des main une fois en disant GO…
Laissez-le quelques instant se défouler, vous pouvez même le faire avec lui…
Puis tapez deux fois et mettez-vous dans la même position que l’enfant pour qu’il ait un modèle visuel et soufflez avec lui…. Laissez-le bien se calmer puis au bout de 5/6 expirations tapez de nouveau une fois dans vos mains en disant GO… Répétez cela autant de fois que nécessaire..

Puis finissez l’exercice assis en tailleur en respirant lentement et en écoutant son corps.

•Consignes pour les parents :

Bien montrer le geste avant à l’enfant et le refaire avec lui plusieurs fois pour qu’il soit à l’aise avant de commencer l’exercice. Le faire en même temps que l’enfant si possible (ça fait peut aussi nous défouler !) et dire à haute voix ce qu’il faut faire « on se défoule, on tape des pieds… on en profite… et là on souffle lentement…. Lentement…. » etc.

Cela favorise la vivance et l’intégration de l’exercice par l’enfant et c’est aussi très bénéfique pour le parent qui peut lui aussi se défouler et se calmer ! De plus c’est un temps de partage entre parent et enfant, cela peut même se faire en famille tous ensemble. Les enfants peuvent voir que les adultes ont besoin d’évacuer un trop plein eux aussi !

•Les bénéfices de cet exercice :

L’enfant peut dans cet exercice se défouler pleinement puis apprendre à se calmer en se focalisant sur sa respiration. Il prend alors conscience de l’efficacité de sa respiration, il apprend alors à mieux canaliser son énergie, à se calmer, à apaiser les manifestations corporelles suite à une forte agitation. C’est aussi un outil efficace pour dénouer les tensions et aider l’enfant à améliorer sa concentration.

Après l’exercice on peut demander à l’enfant ce qu’il a ressentit selon l’âge soit par des dessins, soit par des mots.

•Au quotidien :

L’instaurer comme activité ludique à faire régulièrement entre parent(s) et enfant(s), comme un temps de partage entre vous au même titre que de faire du sport, jouer à un jeu etc.
Prendre également plaisir à pratiquer cette technique en famille pour mieux canaliser l’énergie collective.

Le proposer à l’enfant quand on sent qu’il en a besoin. Et en tant qu’adulte le faire aussi régulièrement en rentrant du travail, après une journée difficile, lorsque l’on sent que nous sommes irritables ou que l’on perd patience…
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1901

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercices de Sophrologie pour les enfants

Message par Kiwi le Sam 1 Oct 2016 - 23:48

CALMER UN TROP PLEIN D’ENERGIE

Voici un autre exercice pour calmer le trop plein d'énergie:

•PRATIQUE DE L’EXERCICE

Invitez l’enfant à taper dans ses mains le plus vite possible et pour l’aider davantage faites-le aussi en même temps. Continuez de taper dans les mains le plus vite possible pendant 10 à 20 secondes…. Puis arrêtez et demandez à l’enfant ce qui se passe dans ses mains, qu’est-ce qu’il ressent ? Peut-être de la chaleur, des petits picotements ou d’autres chose…. Laissez-le accueillir ses sensations et vous pouvez aussi partager les votre.

Ensuite formez un bol à l’aide de vos mains et invitez l’enfant à vous imiter… Et vous allez soufflez lentement sur vos mains comme si vos mains étaient un bol de soupe très chaude qu’il fallait refroidir en soufflant dessus… Prenez une profonde inspiration et soufflez lentement et doucement plusieurs fois sur ce bol (3 ou 4 fois). Puis on fait une pause et on accueille les sensations… On les partage…

Vous pouvez alors, si l’enfant en ressent le besoin ou l’envie recommencer l’exercice depuis le début 2 ou 3 fois.

Puis finissez l’exercice assis en tailleur ou allongé en respirant lentement et en écoutant son corps.

•Consignes pour les parents :

Le faire en même temps que l’enfant si possible (ça fait peut aussi nous défouler !) et dire à haute voix ce qu’il faut faire « on tape des mains… plus vite… on continue… et on arrête… qu’est-ce qu’on ressent dans les mains ?... on fait un bol avec ses mains… et là on souffle lentement sur la soupe très chaude pour la refroidir…. Lentement…. » etc.

Cela favorise la vivance et l’intégration de l’exercice par l’enfant et c’est aussi très bénéfique pour le parent qui peut lui aussi se défouler et se calmer ! De plus c’est un temps de partage entre parent et enfant, cela peut même se faire en famille tous ensemble. Les enfants peuvent voir que les adultes ont besoin d’évacuer un trop plein eux aussi !

•Les bénéfices de cet exercice :

L’enfant peut dans cet exercice se défouler, se décharger en tapant des mains puis apprendre à se calmer en se focalisant sur sa respiration et sur ses sensations corporelles. Il prend alors conscience de l’efficacité de sa respiration, il apprend alors à mieux canaliser son énergie, à se calmer, à apaiser les manifestations corporelles suite à une forte agitation et à écouter son corps. C’est aussi un outil efficace pour dénouer les tensions et aider l’enfant à améliorer sa concentration.

Après l’exercice on peut demander à l’enfant de faire un dessin de cet exercice.

•Au quotidien :

L’instaurer comme activité ludique à faire régulièrement entre parent(s) et enfant(s), comme un temps de partage entre vous au même titre que de faire du sport, jouer à un jeu etc.

Prendre également plaisir à pratiquer cette technique en famille pour mieux canaliser l’énergie collective.
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1901

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercices de Sophrologie pour les enfants

Message par Kiwi le Sam 8 Oct 2016 - 19:37

LE COUP DE POING KARATÉ


Voici un exercice de sophrologie pour les enfants à partir de 5/6 ans, mais qui est également très efficace pour les adolescents et même les adultes ! Et rassurez-vous pas besoin de mettre de kimonos pour le pratiquer ni d’être ceinture noire de karaté !

L’objectif de cet exercice est d’apprendre à l’enfant de se libérer ou de mettre à distance ce qui le submerge, le dérange et l’empêche d’être serein. Il peut s’agir d’angoisses, de peurs diverses, d’une grosse colère, d’un trop plein d’énergie, d’une contrariété, de culpabilité, de complexes etc. C’est là où l’on comprend que cet exercice est aussi adapté pour nous les adultes !!

PRATIQUE DE L’EXERCICE

Tu peux te mettre debout et fermer tes yeux pour mieux te concentrer ou les garder ouvert si tu préfères…

Tu vas penser à quelque chose qui te dérange et que tu veux faire partir de ton corps ou de ta tête… Par exemple ce qui t’a mis en colère, t’a rendu triste ou énervé… ce qui te fait peur.. ou autre chose dont tu ne veux plus en toi.

Tu y penses très fort et tu vas mettre cela dans un de tes poings comme si tu emprisonnais ce que tu ne veux plus dans ta main…

Puis tu vas monter ton bras devant toi toujours le poing fermé, tu inspires en mettant ton coude vers l’arrière et ton poing près de ton épaule… tu retiens ton souffle… et tu expires par la bouche en lançant ton poing en avant et en disant dans ta tête « je jette tout ça »… Tu peux même crier en même temps si tu en as envie… Tu relâches le bras et la main et tu écoutes ce qui se passe en toi … et dès que tu en as envie tu peux recommencer encore une fois avec ce poing… A nouveau tu écoutes ce qui se passe en toi….

Et tu vas faire la même chose avec l’autre bras… deux fois….

Puis tu vas faire le faire avec les deux poings en même temps.. Tu enfermes dans tes deux mains ce qui te dérange… Tu lèves tes deux bras devant toi…. Tu inspires en déplaçant tes deux coudes vers l’arrière… tu retiens ta respiration.. et tu souffles par la bouche en lançant tes deux poings en avant….
Tu écoutes ce qui se passe en toi…

Et tu sors de l’exercice en bougeant tes mains, tes pieds, en étirant ton corps et en ouvrant tes yeux si ils étaient fermés.

Autre variante pour les plus grand :

L’enfant va imaginer que ce qui a l’a dérangé se trouve devant lui et à chaque coup de poing il le chasse au loin.. à chaque coup de poing de plus en plus loin (le refaire alors 3 à 4 fois de suite sur chaque bras et sur les deux bras en simultané).

Consignes pour les parents :

Bien montrer le geste avant à l’enfant et le refaire avec lui plusieurs fois pour qu’il soit à l’aise avant de commencer l’exercice.

Adapter les temps de pause entre deux « coups de poing karaté » où l’enfant est invité à écouter ce qu’il se passe en lui en fonction de son âge (quelques secondes ou même pas du tout pour les plus jeunes).

Le faire en même temps que l’enfant en disant à haute voix ce qu’il faut faire « nous allons penser à ce qui nous dérange… nous levons le bras devant nous… » etc. Cela favorise la vivance et l’intégration de l’exercice par l’enfant et c’est aussi très bénéfique pour le parent qui peut lui aussi se libérer d’une chose qui l’empêche d’être serein ! De plus c’est un temps de partage entre parent et enfant, cela peut même se faire en famille tous ensemble. Les enfants peuvent voir que les adultes ont besoin d’évacuer un trop plein eux aussi !

Par la suite les enfants qui auront bien compris et intégré l’exercice pourront le refaire seul en toute autonomie (ce qui ne vous dispense pas d’instaurer cela en rituel à faire avec lui ou toute la famille régulièrement).

Les bénéfices de cet exercice :

On mobilise ici le corps et la respiration en donnant une intentionnalité à la fois au geste mais aussi à la respiration. Quand je serre mon poing j’emprisonne ce dont je ne veux plus et je le jette quand j’expire en lançant mon poing en avant.

L’enfant apprend alors à mieux canaliser son énergie, à se calmer, à apaiser les manifestations corporelles suite à une forte émotion par exemple et donc à mieux gérer ses émotions. C’est aussi un outil efficace pour dénouer les tensions et aider l’enfant à améliorer sa concentration.

Après l’exercice on peut demander à l’enfant ce qu’il a ressentit selon l’âge soit par des dessins, soit par des mots.

Au quotidien :

L’instaurer comme activité ludique à faire régulièrement entre parent(s) et enfant(s), comme un temps de partage entre vous au même titre que de faire du sport, jouer à un jeu etc.
Prendre également plaisir à pratiquer cette technique en famille pour mieux canaliser l’énergie collective.

Le proposer à l’enfant quand on sent qu’il en a besoin.

Et en tant qu’adulte le faire aussi régulièrement en rentrant du travail, après une journée difficile, lorsque l’on sent que nous sommes irritables ou que l’on perd patience…




avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1901

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercices de Sophrologie pour les enfants

Message par NaturAdmin le Sam 24 Juin 2017 - 22:45

TUTO EXERCICES À FAIRE AVEC LES ENFANTS ( à partir de 4 ans)



Calmer un trop plein d'énergie - Evacuer les tensions



Se détendre - Mieux gérer le stress et les émotions





avatar
NaturAdmin
Administratrice
Administratrice

Messages : 347

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercices de Sophrologie pour les enfants

Message par NaturAdmin le Sam 24 Juin 2017 - 22:48

EXERCICE DE RESPIRATION

Voici un exercice de sophrologie pour les enfants à partir de 5/6 ans.
L’objectif de cet exercice est d’amener l’enfant à prendre conscience de sa respiration, à l’écouter, à la ressentir sans la modifier, uniquement dans l’accueil.


PRATIQUE DE L’EXERCICE

Allonges-toi bien confortablement et tu peux fermer tes yeux si tu as envie pour mieux t’aider à te concentrer.

Tu peux maintenant ressentir ton corps contre le matelas, ta tête… ton dos… tes bras…tes jambes…. Tout ton corps se calme et se détend…

Et tu vas maintenant essayer de ressentir le bout de ton nez…. ressens l’air frais qui rentre et l’air chaud qui sort par ton nez ou ta bouche…. Peut-être que tes narines bougent quand tu respires..

Essaies de ressentir aussi l’air dans ta gorge….

Puis poses une main sur le ventre et sens si ton ventre bouge quand tu respires… Ressens tout ce qui bouge dans ton corps quand tu respires…. Prends tout ton temps en respirant comme d’habitude…

Comment tu te sens quand tu écoutes ta respiration ? Qu’est ce que ça fait dans ton corps ? Ecoutes tout ce qui se passe en toi….

Et quand tu auras envie de terminer l’exercice tu pourras bouger ton corps doucement, t’étirer, bailler… et ouvrir tes yeux.

L’importance pour un enfant de prendre conscience de sa respiration :

La respiration est un outil formidable pour ramener l’enfant au moment présent, pour l’aider à se calmer, à apaiser les manifestations corporelles suite à une forte émotion par exemple et aussi à dénouer les tensions. C’est aussi une précieuse aide pour aider l’enfant à améliorer sa concentration. En prendre conscience est la première étape pour ensuite mieux la développer et la maîtriser au quotidien.

Après l’exercice on peut demander à l’enfant ce qu’il a ressentit selon l’âge soit par des dessins, soit par des mots.

Au quotidien :
Demander à son enfant de prêter attention à sa respiration lorsqu’il est calme, ou lorsqu’il est en mouvement, lorsqu’il est heureux ou surpris, lorsqu’il est concentré sur une activité ou lorsqu’il regarde la télé.

avatar
NaturAdmin
Administratrice
Administratrice

Messages : 347

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercices de Sophrologie pour les enfants

Message par NaturAdmin le Sam 24 Juin 2017 - 22:50

LES BULLES DE SAVON

Voici un exercice de sophrologie pour les enfants à partir de 4 ans facile à faire à la maison ou en plein air. Vous aurez pour cela besoin d’un petit flacon à faire des bulles de savon (les tubes en plastique que l’on trouve dans le commerce).

L’objectif de cet exercice pour l’enfant est développer sa propre capacité à se calmer en cas de surexcitation, d’énervement, de trop plein d’énergie à l’aide de sa respiration. Et puis c’est encore une belle occasion de partager du temps avec votre enfant.

PRATIQUE DE L’EXERCICE

Commencer par faire des bulles vous-même pour montrer à l’enfant comment cela se passe et lui donner envie d’essayer à son tour. Vous allez inspirer profondément, gonfler vos poumons et souffler fort dans l’appareil à bulle… et vous découvrez ensemble ce que cela fait… Vous le refaite encore une fois.. Et vous proposer à l’enfant de faire la même chose « inspire par le nez et souffle fort sur la tige en plastique là où il y a le rond »…. Laissez le faire plusieurs fois en lui laissant le temps de s’amuser… Laissez le découvrir seul en intervenant le moins possible mais en riant avec lui et en vous émerveillant avec lui….

Maintenant vous allez reprendre l’appareil pour lui montrer autre chose… Vous inspirez lentement par le nez, gonflez vos poumons et vous allez souffler lentement dans l’appareil…. Observez ensemble ce que cela fait « regardes quand je souffle lentement je fais des bulles plus grosses, plus nombreuses, etc. »….. Refaites le encore une fois et proposez à l’enfant de faire la même chose…. « tu inspires par le nez et tu souffles lentement sur la tige»… Encouragez-le pendant qu’il fait ses bulles surtout si il a des difficultés, laissez lui le temps d’y arriver… Et surtout prenez le temps de vous émerveiller ensemble… De voir les grosses bulles, les petites bulles, des doubles bulles… Regardez les bulles s’envoler au loin amusez vous à les éclater ensemble ou a souffler sur les bulles…. Étonnez-vous de faire des bulles de plus en plus grosses… Partagez pleinement ce moment avec l’enfant…. Autant de temps que vous le souhaitez…

Puis selon l’âge de l’enfant, il pourra rajouter une intention quand il soufflera pour faire ses bulles : « A chaque fois que je souffle je remplis les bulles de ce qui m’embête ou m’énerve…. Et je regarde les bulles s’envoler au loin et disparaître en emportant tout ce que je ne veux plus en moi ».

Après l’exercice on peut demander à l’enfant ce qu’il a ressentit selon l’âge soit par des dessins, soit par des mots.

Consignes pour les parents :

Il s’agit ici d’un beau moment de partage avec votre enfant, pour en profiter pleinement, on encourage l’enfant, on lui explique comment faire en disant « je » : « quand je souffle lentement, je fais des bulles plus grosses ». Lorsque c’est au tour de l’enfant, riez avec lui si c’est difficile, encouragez-le à continuer « tu y es presque regardes », évitez de dire « faut pas faire comme ça.. fait comme ça… attention… », laissez faire votre enfant au maximum, mais émerveillez vous avec lui.

Pour les plus petits je vous conseille de tenir le flacon à bulles (ou de le poser sur une petit table à hauteur de l’enfant) en laissant la tige en plastique à l’enfant pour qu’il puisse se concentrer uniquement sur la création de ses bulles et éviter alors de déverser sur le sol tout le liquide... !

Les bénéfices de cet exercice :

Sans s’en rendre compte et en s’amusant avec l’adulte, l’enfant va développer sa respiration en s’entraînant à respirer plus lentement et à se concentrer sur son souffle. Ainsi il travaille non seulement sa concentration, calme son mental mais aussi développe sa propre capacité à se calmer, à apaiser des tensions internes ou un trop plein d’énergie.
Réussir à faire des bulles est à la fois source de joie, d’émerveillement pour l’enfant « j’arrive à faire ça uniquement avec mon souffle » mais c’est aussi gratifiant. L’enfant va alors associer la respiration à du plaisir et du bien-être.

Au quotidien :

L’instaurer comme activité ludique à faire régulièrement entre parent(s) et enfant(s), comme un temps de partage entre vous au même titre que de faire du sport, jouer à un jeu etc.
Prendre également plaisir à pratiquer cette technique en famille pour mieux canaliser l’énergie collective.

Le proposer à l’enfant quand on sent qu’il en a besoin (même en rituel avant de se coucher pour favoriser le sommeil).
avatar
NaturAdmin
Administratrice
Administratrice

Messages : 347

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercices de Sophrologie pour les enfants

Message par NaturAdmin le Sam 24 Juin 2017 - 22:56

CALMER LA COLÈRE

Voici un exercice de sophrologie pour les enfants à partir de 4 ans facile à faire à la maison ou en plein air. Vous aurez pour cela besoin d’un petit flacon à faire des bulles de savon (les tubes en plastique que l’on trouve dans le commerce).

L’objectif de cet exercice pour l’enfant est développer sa propre capacité à se calmer en cas de surexcitation, d’énervement, de trop plein d’énergie à l’aide de sa respiration. Et puis c’est encore une belle occasion de partager du temps avec votre enfant.

PRATIQUE DE L’EXERCICE

Commencer par faire des bulles vous-même pour montrer à l’enfant comment cela se passe et lui donner envie d’essayer à son tour. Vous allez inspirer profondément, gonfler vos poumons et souffler fort dans l’appareil à bulle… et vous découvrez ensemble ce que cela fait… Vous le refaite encore une fois.. Et vous proposer à l’enfant de faire la même chose « inspire par le nez et souffle fort sur la tige en plastique là où il y a le rond »…. Laissez le faire plusieurs fois en lui laissant le temps de s’amuser… Laissez le découvrir seul en intervenant le moins possible mais en riant avec lui et en vous émerveillant avec lui….

Maintenant vous allez reprendre l’appareil pour lui montrer autre chose… Vous inspirez lentement par le nez, gonflez vos poumons et vous allez souffler lentement dans l’appareil…. Observez ensemble ce que cela fait « regardes quand je souffle lentement je fais des bulles plus grosses, plus nombreuses, etc. »….. Refaites le encore une fois et proposez à l’enfant de faire la même chose…. « tu inspires par le nez et tu souffles lentement sur la tige»… Encouragez-le pendant qu’il fait ses bulles surtout si il a des difficultés, laissez lui le temps d’y arriver… Et surtout prenez le temps de vous émerveiller ensemble… De voir les grosses bulles, les petites bulles, des doubles bulles… Regardez les bulles s’envoler au loin amusez vous à les éclater ensemble ou a souffler sur les bulles…. Étonnez-vous de faire des bulles de plus en plus grosses… Partagez pleinement ce moment avec l’enfant…. Autant de temps que vous le souhaitez…

Puis selon l’âge de l’enfant, il pourra rajouter une intention quand il soufflera pour faire ses bulles : « A chaque fois que je souffle je remplis les bulles de ce qui m’embête ou m’énerve…. Et je regarde les bulles s’envoler au loin et disparaître en emportant tout ce que je ne veux plus en moi ».

Après l’exercice on peut demander à l’enfant ce qu’il a ressentit selon l’âge soit par des dessins, soit par des mots.

Consignes pour les parents :

Il s’agit ici d’un beau moment de partage avec votre enfant, pour en profiter pleinement, on encourage l’enfant, on lui explique comment faire en disant « je » : « quand je souffle lentement, je fais des bulles plus grosses ». Lorsque c’est au tour de l’enfant, riez avec lui si c’est difficile, encouragez-le à continuer « tu y es presque regardes », évitez de dire « faut pas faire comme ça.. fait comme ça… attention… », laissez faire votre enfant au maximum, mais émerveillez vous avec lui.

Pour les plus petits je vous conseille de tenir le flacon à bulles (ou de le poser sur une petit table à hauteur de l’enfant) en laissant la tige en plastique à l’enfant pour qu’il puisse se concentrer uniquement sur la création de ses bulles et éviter alors de déverser sur le sol tout le liquide... !

Les bénéfices de cet exercice :

Sans s’en rendre compte et en s’amusant avec l’adulte, l’enfant va développer sa respiration en s’entraînant à respirer plus lentement et à se concentrer sur son souffle. Ainsi il travaille non seulement sa concentration, calme son mental mais aussi développe sa propre capacité à se calmer, à apaiser des tensions internes ou un trop plein d’énergie.
Réussir à faire des bulles est à la fois source de joie, d’émerveillement pour l’enfant « j’arrive à faire ça uniquement avec mon souffle » mais c’est aussi gratifiant. L’enfant va alors associer la respiration à du plaisir et du bien-être.

Au quotidien :

L’instaurer comme activité ludique à faire régulièrement entre parent(s) et enfant(s), comme un temps de partage entre vous au même titre que de faire du sport, jouer à un jeu etc.
Prendre également plaisir à pratiquer cette technique en famille pour mieux canaliser l’énergie collective.

Le proposer à l’enfant quand on sent qu’il en a besoin (même en rituel avant de se coucher pour favoriser le sommeil).
avatar
NaturAdmin
Administratrice
Administratrice

Messages : 347

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum