Danger des régimes sans glutens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Danger des régimes sans glutens

Message par Hitori le Sam 1 Avr 2017 - 23:15

Les régimes sans gluten sont devenus un phénomène de mode. De nombreuses personne les suivent sans qu'elles soient allergiques au gluten, ce qui d'après ces études ne serait pas sans danger...comme quoi...

"Selon une étude récente de la Fédération américaine de cardiologie, les régimes sans gluten sont associés à un risque plus élevé de diabète.Les (très) nombreux adeptes du régime sans gluten ne vont pas apprécier. Une étude présentée par la Fédération américaine de cardiologie, établit un lien fort entre ce régime d'exclusion et un risque plus élevé de développer un diabète de type 2. Les chercheurs de l'université Harvard ont suivi pendant 30 ans 200.000 personnes qui avaient opté pour ce régime "no glu", non pour raison médicale mais par choix personnel et avant que celui-ci ne soit tendance. Les participants ont répondu régulièrement à des questionnaires alimentaires qui leur étaient transmis tous les 2 à 4 ans. Les résultats, non encore publiés mais présentés à Portland dans le cadre du très sérieux congrès de la Fédération américaine de cardiologie, sont sans appel.
Selon leurs observations, les personnes qui consommaient normalement et régulièrement du gluten (en moyenne 5,8 à 7,1 grammes par jour) sous forme de pain, pizzas, pâtes, céréales, bretzels ou muffins, avaient moins de risque de développer un diabète de type 2. En pratique, un risque plus faible  de moins 13% dans le groupe des personnes consommant plus de 7 grammes de gluten comparé à celles dont la consommation était inférieure à 4 grammes. "


Source
avatar
Hitori

Messages : 31

http://diamehito.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Danger des régimes sans glutens

Message par NaturAdmin le Sam 1 Avr 2017 - 23:29

Suis pas vraiment étonné. Les produits sans gluten ont parfois des drôles de compositions censés reconstituer goûts et textures des produits classiques. Si bien que c'est un peu limite sur le plan chimique. Ca donne des produits que le corps ne reconnait pas. Au final le goût n'est jamais trés ragoutant et ca n'apporte rien de bien intéressant pour le corps.

Par contre le gluten est reconnu comme un produit addictif au même titre que le sucre ou les laitages. Des etudes ont démontrés qu'ils rendent les consommateurs accroc comme s'il s'agissait de drogues. C'est fou quand on y pense!!!
avatar
NaturAdmin
Administratrice
Administratrice

Messages : 347

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Danger des régimes sans glutens

Message par Confucius le Dim 2 Avr 2017 - 0:17

Si l'absence de gluten dans les aliments peut réellement s'avérer néfaste - substance pourtant décriée par les naturopathes - on peut en déduire comme pour beaucoup de choses, que les troubles de santés sont liés à des excès ou une forme de déséquilibre alimentaire en général.
avatar
Confucius
Modérateur
Modérateur

Messages : 321

Revenir en haut Aller en bas

Re: Danger des régimes sans glutens

Message par NaturAdmin le Dim 2 Avr 2017 - 10:45

La ce sont des personnes qui n'ont pas d'allergie au gluten qui ont ete choisies pour cette étude donc ca exclu toute considération sur les bienfaits ou non du gluten. On parle ici des produits de substitution ( ou alors h'ai mal compris) qui sont vendus pour remplacer le gluten et que l'on trouve dans les rayons des grandes surfaces

Si tout ce beau monde mangeait simplement des aliments naturels, il n'y aurait pas de problèmes de santé dans un cas comme dans l'autre. D'ailleurs c'est à se demander si c'est pas les lobbies qui fabriquent le gluten qui ont commandés cette etude, sinon je vois pas trop l' interet de prouver que le gluten est plus sain alors qu'il est maintenant largement établi qu'il est nocif et à l'origine de certain nombre de troubles et de la maladie coeliaque.
avatar
NaturAdmin
Administratrice
Administratrice

Messages : 347

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Danger des régimes sans glutens

Message par Hitori le Mar 4 Avr 2017 - 18:46

En complément d'information, voici des extraits d'un article d'Hervé Robert médecin nutritionniste:

"Le gluten est une protéine qu’on trouve dans de nombreuses céréales comme le blé, l’épeautre, le seigle, l’orge, l’avoine, le kamut et leurs dérivés comme le pain, les pâtes, les pizzas... Aucune protéine végétale n’est mauvaise pour la santé, sauf pour une minorité de personnes qui ne les supportent pas.

Le gluten des blés "modernes", contrairement à ce que disent certains, n’est guère différent de celui des blés "anciens", comme l’ont montré les scientifiques. Il n’a aucune raison d’être moins bien supporté par l’intestin.
…./….
Un régime strictement sans gluten est très difficile à suivre, nécessite de nombreuses privations et complique sérieusement les choix alimentaires. On peut trouver du gluten là où on ne l’attend pas : charcuteries, plats tout préparés, produits panés, levure chimique, épices, semoule, sauce soya, tout produit avec de l’amidon, bière, certains compléments alimentaires, etc.
…. /….


Se mettre au régime sans gluten, sans faire de bilan médical sérieux préalable, empêche ensuite de faire pendant des mois, les examens pour prouver une éventuelle maladie coeliaque qui pourrait n’avoir pas été diagnostiquée.
L’ennui est que beaucoup de personnes adoptent le régime sans gluten de leur propre initiative, sans être suivies par un spécialiste (diététicienne ou nutritionniste). Faute de solides connaissances en nutrition, ils peuvent finir par avoir un régime déséquilibré. Sans qu’il y ait forcément des carences graves, il peut y avoir des déficits d’apports.
…. /….

Régulièrement en nutrition, il faut des nouveautés et des boucs émissaires. Un jour on s’intéresse au régime selon ses groupes sanguins, puis au régime hypercalorique sans glucides, puis on réhabilite le régime hypocalorique pauvre en lipides, sans oublier le dernier régime venu du bout du monde et paré d’un exotisme séduisant et d’un discours marketing bien rodé.

Les opinions fluctuent, mais aujourd’hui, la mode est aux exclusions : "sans sucre", "sans huile de palme", "sans cholestérol", "sans colorant", "sans additifs", alors pourquoi pas "sans gluten" ? D’autant que le "sans gluten" permet de vendre des nouveaux produits dont la croissance à deux chiffres est un marché juteux où beaucoup se sont engouffrés. Qu’un sportif de renom très performant ou une actrice resplendissante adopte le régime sans gluten et le voilà paré de toutes les vertus…

Au total, pour sacrifier à un snobisme à la mode, le régime sans gluten qui n’a rien "de plus sain", complique sérieusement l’alimentation, pour des bénéfices hypothétiques, avec un risque de déficit nutritionnel non négligeable"
.


NB: c'est moi qui souligne.

L'article complet....ici
avatar
Hitori

Messages : 31

http://diamehito.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Danger des régimes sans glutens

Message par Kiwi le Mar 4 Avr 2017 - 22:21

Encore un nutritionniste à la con qui suit à la lettre les enseignements de son cursus universitaire sans voir plus loin que le bout de son née!!

Voici un texte qui explique clairement en quoi le gluten est nocif et le nombre incroyable de troubles ( observés cliniquement ) qu'il est succeptible de causer.

La plupart des gens ne réalisent pas que lorsque nous parlons de problèmes de santé liés au blé ou au gluten, nous ne parlons pas d'une entité monolithique, d'un unique « méchant », seul responsable des ravages que causent souvent la consommation de cette céréale. Après tout, comment un unique méchant pourrait provoquer les plus de 200 différents effets, observés cliniquement, nuisibles à la santé que la littérature biomédicale associe maintenant à la consommation de blé ?

Non, le problème est que « gluten » est une abstraction, et qu'en se concentrant uniquement sur lui, on dénature profondément la véritable ampleur du problème, un peu la pointe de l'iceberg qui cache en-dessous une énorme menace...

Le gluten veut dire « colle » en latin, et se réfère au complexe pâteux de protéines dans le blé, comprenant les gliadines (solubles dans l'alcool), les glutélines (solubles dans des alcalins ou acides dilués), et d'autres. Comme le blé est une espèce hexaploïde (c'est déjà effrayant, non ?), un sous-produit de trois plantes ancêtres réunies, avec pas moins de 6 lots de chromosomes et 6,5 fois plus de gènes que dans le génome humain, il peut produire pas moins de 23 788 protéines différentes - un fait aussi incroyable qu'inquiétant. [i]

Pourquoi inquiétant ?

Eh bien, n'importe laquelle de ces protéines peut provoquer ce qu'on appelle une réponse antigénique, c'est-à-dire que le système immunitaire identifie une protéine de blé comme étrangère, lance une réponse immunitaire innée ou adaptative, et par conséquent attaque accidentellement nos propres structures.

Donc, si une seule protéine peut provoquer une réaction indésirable, que ferait l'organisme devant 23 000 protéines différentes qu'il doit traiter simultanément ? Et que ferait-il, si de plus, nombre de ces protéines de blé sont des protéines à ponts disulfure, c'est-à-dire, « collées » ensemble (Rappelez-vous, le gluten veut dire colle en latin) avec les mêmes ponts robustes à base de soufre que l'on trouve dans les cheveux humains et le caoutchouc vulcanisé - (pensez à une boule de bowling en plastique dur) - c'est-à-dire, impossible à décomposer entièrement pour notre système digestif ?*

Que se passerait-il si nombre de ces protéines traversent notre tractus intestinal, rendu plus perméable par le double effet de la gliadine (régulation à la hausse de la zonuline) et de la lectine de blé (l'épine invisible), ce qui « ouvre la boîte de Pandore » de l'auto-immunité et de l'inflammation systématique.

Rappelez-vous que 23 788 protéines c'est beaucoup. Et compte tenu des possibilités recombinatoires, inhérentes à aussi grand nombre de protéines distinctes, certaines d'entre elles sont - par pur hasard - pratiquement identiques (homologues) dans leur structure et leur configuration, à la fois à des stupéfiants et à des composants virulents de microbes activant le système immunitaire.

Potentiel narcotique
La gliadine peut être décomposée en différentes longueurs d'acides aminés ou peptides. La gliadorphine est un peptide avec 7 acides aminés : Tyr-Pro-Gln-Pro-Gln-Pro-Phe qui se forme lorsque le système gastro-intestinal est affaibli. Quand les enzymes digestives sont insuffisantes pour casser la gliadorphine en 2-3 acides aminés, et qu'une paroi intestinale affaiblie laisse passer un fragment entier de 7 acides aminés dans le sang, la gliadorphine peut arriver au cerveau en passant par les organes circumventriculaires et activer des récepteurs opioïdes, ce qui conduit à la perturbation du fonctionnement du cerveau.
De nombreuses exorphines du gluten ont été identifiées : l'exorphine du gluten A4, A5, B4, B5 et C, et nombre d'entre elles pourraient jouer un rôle dans l'autisme, la schizophrénie, le TDAH et les troubles neurologiques associés. De la même manière que la maladie cœliaque sert à cacher l'étendue de l'intolérance au blé, il est possible, voire probable, que le blé ait un impact pharmacologique sur tout le monde. Ce qui différencie l'individu schizophrène ou autiste du consommateur normal de blé est la gravité des troubles.

Potentiel immunotoxique
La digestion de la gliadine produit un peptide qui fait 33 acides aminés de long, connu sous le nom de 33-mer, qui est remarquablement homologue à la séquence interne de la pertactine, la séquence immunodominante de la bactérie Bordetella pertussis (coqueluche). La pertactine est considérée comme un facteur de virulence très immunogène, et est utilisée dans des vaccins pour amplifier la réponse immunitaire adaptative. Le système immunitaire peut confondre cette 33-mer avec un agent pathogène résultant de la réponse immunitaire adaptative et/ou à médiation cellulaire contre soi.
Ainsi, bien que de reconnaître le problème du « gluten » soit une bonne chose et une première étape dans la reconnaissance des dangers de blé, ce n'est que le début d'un long chemin pour comprendre la vraie nature et l'étendue des dommages causés par cet aliment débilitant.

Ressources

[i] Exploring the Plant Transcriptome through Phylogenetic Profiling. Plant Physiology, Vol. 137, 2005, p. 3

*Techniquement, les bactéries qui colonisent notre tractus gastro-intestinal supérieur sont capables de décomposer les peptides de gluten nuisibles.
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1901

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Danger des régimes sans glutens

Message par Hitori le Mer 5 Avr 2017 - 19:48

@Kiwi a écrit:Encore un nutritionniste à la con qui suit à la lettre les enseignements de son cursus universitaire sans voir plus loin que le bout de son née!!
Oh!!  

"Diverses études récentes ont suggéré que l'ingestion de blé avait des effets négatifs sur le corps humain, certains vont même jusqu'à accuser le blé d'obésité, plutôt que d'accuser le mode de vie et l'alimentation de ceux concernés.

Afin d'en savoir plus, Fred J.P.H. Brouns et Vincent J. van Buul, du département Biologie Humaine, Management de l'Innovation de la Nourriture Saine, de l'Université de Maastricht, au Danemark, et Peter R. Shewry, de l'Unité de recherche de Rothamsted, en Angleterre, ont épluché les études scientifiques sur le sujet afin d'en tirer des conclusions objectives et consensuelles. Leurs recherches montrent qu'il n'existe aucune étude scientifique qui démontre que le blé ait des effets néfastes sur la santé."


Encore des universitaires à la con, sûrement.  

Source
avatar
Hitori

Messages : 31

http://diamehito.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Danger des régimes sans glutens

Message par NaturAdmin le Mer 5 Avr 2017 - 20:36

Leurs recherches montrent qu'il n'existe aucune étude scientifique qui démontre que le blé ait des effets néfastes sur la santé.

Il s'agirait déja de savoir si on parle du BLÉ ou du GLUTEN. Le blé en soit n'est pas particulierement "nocif" ( l'humanité en mange depuis des générations et se portait relativement bien. Ce sont les farines de blé modernes traitées chimiquement lors de leurs cultures, génétiquement modifiées, avec des ajouts de gluten....qui le sont. Donc si tes chercheurs ne font pas cette diffrenciation et epluchent des études sans regarder de quelle maniere elles ont été faites ( de quel type de blé il s'agit ou si c'est du gluten seul), ca ne sert à rien de jouer les inspecteurs des travaux finis!! Les chercheurs ne sont jamais daccord entre eux. Ces deux chercheurs ne font pas plus autorité que n'importe quel autre. Donc leur conclusion ne font aucun poid suplèmentaire désolé!

Au passage est-il nécessaire de préciser qu'aucunes étude scientifique ne fait autorité tant qu'elle ne fait pas consensus chez une large majoritè de chercheurs. C'est comme cela que l'on valide les connaissances pour en faire des certitudes.

avatar
NaturAdmin
Administratrice
Administratrice

Messages : 347

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Danger des régimes sans glutens

Message par NaturAdmin le Mer 5 Avr 2017 - 21:03

avatar
NaturAdmin
Administratrice
Administratrice

Messages : 347

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Danger des régimes sans glutens

Message par Hitori le Jeu 6 Avr 2017 - 19:35

@NaturAdmin a écrit:Au passage est-il nécessaire de préciser qu'aucunes étude scientifique ne fait autorité tant qu'elle ne fait pas consensus chez une large majoritè de chercheurs. C'est comme cela que l'on valide les connaissances pour en faire des certitudes.
Bof, jusqu’à ce qu’un nouvelle certitude vienne infirmer celles en place. Cf la consommation journalière d’eau, parmi de nombreuses autres. Notamment quand des intérêts mercantiles viennent chapeauter l'intégrité morales de certains.
avatar
Hitori

Messages : 31

http://diamehito.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Danger des régimes sans glutens

Message par NaturAdmin le Jeu 6 Avr 2017 - 19:47

Notamment quand des intérêts mercantiles viennent chapeauter l'intégrité morales de certains.

Exactement! Et c'est bien là le problème avec les études qui sont faites sur des produits tels que celui ci.. derrière ce sont souvent des lobbies qui financent!! Donc méfiance!

avatar
NaturAdmin
Administratrice
Administratrice

Messages : 347

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum