L'ortie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ortie

Message par sio le Mer 15 Oct 2014 - 18:40

EDIT ADMIN: Sujet divisé: http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org/t267-presentation-helene)



Bonjour Hélène, tu peux nous raconter tes connaissances en matière d'orties STP ?
avatar
sio

Messages : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ortie

Message par helene le Mer 15 Oct 2014 - 19:04

Je ne suis pas une "experte". J'ai toujours eu envie de manger des orties et ai toujours été attirée par cette plante, sans savoir pourquoi.
J'ai fait une première expérience non concluante il y a une quinzaine d'années: j'avais pris des orties entières pour faire de la soupe. Ca ne marche pas!
C'est grâce à internet, 10 ans après, que j'ai appris comment faire: il ne faut récolter que les têtes (4 feuilles du haut) et privilégier les jeunes orties, non montées en graines.
Il suffit ensuite de les laver. On peut les consommer cuites: dans ce cas privilégier un minimum de cuisson (pour la soupe, les jeter dans l'eau tout à la fin juste avant de mixer), on peut faire des tartes comme on ferait une tarte aux poireaux, des cakes...
Je m'en fais une tisane journalière.oups! une infusion!
Mais le mieux pour profiter au maximum de ses bienfaits, c'est de la consommer crue, il suffit de la hacher avec un hachoir électrique et ça ne pique plus. Personnellement, nous l'accompagnons avec de l'huile d'olive, du sel et du poivre.
C'est une plante aux dix milles vertus d'un point de vue médicinal et en plus elle est nourrissante, et gratuite. Pourquoi s'en priver?
Par contre il faut faire attention à l'endroit où on la ramasse qui doit être exempt de pollution, engrais, pesticides...
Je vous laisse regarder sur le web ses 10 milles vertus sinon mon message va faire 10 pages!
avatar
helene

Messages : 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ortie

Message par helene le Mer 15 Oct 2014 - 21:37

Ça me gênerait de faire un article sur les propriétés médicinales de l'ortie car je ne suis pas une spécialiste, mes connaissances viennent de ce que j'ai lu sur internet.
J'ai oublié certains points:
-Je ramasse les graines d'orties, c'est un stimulant. Par contre ça soigne très bien la diarrhée alors ça ne convient pas à tout le monde, si vous voyez ce que je veut dire...
-Je sèche des orties pour mes tisanes l'hiver
-J'en blanchi pour mettre au congélateur pour les soupes l'hiver

A noter pour ceux qui sont partants pour essayer les orties crues hachées, c'est tout de même meilleur au printemps, donc pour commencer il vaut mieux attendre les premières pousses (c'est d'ailleurs vrai pour la majorité des plantes sauvages)

Dans ma présentation, j'ai oublié de dire que je pratique le yoga depuis 7ans, que cela m'avait été conseillé par un kiné pour des pb de dos. Je conseille!
avatar
helene

Messages : 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ortie

Message par sio le Jeu 16 Oct 2014 - 10:26

Merci pour ces renseignements Hélène ok c'est très gentil. c'est vrai que ça prend pas mal de temps. Moi les jeunes pousses, je les ai aussi en dehors du printemps puisque quand je rabats mes orties elles repoussent toutes belles toutes fraîches et je le fais plusieurs fois dans l'année (pas trop souvent pour ne pas gêner les papillons, mais de temps à autre). Je vais regarder comment consommer les graines, je ne savais pas qu'on pouvait.
avatar
sio

Messages : 25

Revenir en haut Aller en bas

L'ortie

Message par Kiwi le Jeu 16 Oct 2014 - 12:01

L'ORTIE [/center]

Les différentes orties
Urtica dioica: ortie dioïque
Grande ortie (ortie com­mune, vivace)
Urtica urens: ortie brûlante: petite ortie (piquante, des jardins, grièche)
Urtica pilulif­era: ortie rimaine: ortie à pilules
Urticaceae

La grande ortie peut dépasser 1m50 et pos­sède de longues racines ram­pantes. Ses feuilles, opposées deux à deux, d’un beau vert sont attachées à une tige de sec­tion quad­ran­gu­laire. Elles sont ovales, forte­ment den­telées et munies de poils, les fameux poils qui piquent!

En fait, ces poils sont de minus­cules et frag­iles ampoules qui ren­fer­ment des acides, com­pa­ra­bles à ceux con­tenus dans le venin de cer­tains insectes ou ser­pents, sub­stances par­ti­c­ulière­ment effi­caces pour lut­ter con­tre de nom­breux maux. Les chimistes ont décou­vert la plu­part des principes act­ifs : des acides gallique, acé­tique et formique ; des flavonoïdes, de l’histamine, de la séro­to­nine, des tanins et des phy­tostérols de l’acetylcholine (vasodi­lata­teur puis­sant des capi­laires et de la cholo­phylle, recon­sti­tu­ant), ainsi qu’un antibac­térien dont la con­sti­tu­tion est proche de l’hémoglobine du sang. Les orties sont aussi très riches en oligo-​éléments et en vitamines.

Tonique et astrin­gente, dépu­ra­tive et anti-​infectieuse, diuré­tique et anti-​rhumatismale, l’ortie prévient la plu­part des maux les plus courants et les soulage : goutte, arthrose, anémie, trou­bles cir­cu­la­toires et diges­tifs, tran­sit intesti­nal irrégulier, infec­tions uri­naires, ulcères gas­triques… Con­seil­lée pour lut­ter con­tre les rhu­ma­tismes, la fatigue, la baisse du désir sex­uel, les prob­lèmes diges­tifs et pour lut­ter con­tre la déminéral­i­sa­tion et l’ostéoporose – grâce à sa richesse en sil­ice et en cal­cium –, l’ortie per­met aussi de lut­ter con­tre les maux de la ménopause: bouf­fées de chaleur, maux de tête, baisse de la libido.

Les hommes quant à eux, ne devraient pas non plus hésiter à en faire régulière­ment des cures de tisane ou de salades. Une étude récente a mon­tré que les orties pou­vaient réduire à 70% une hyper­tro­phie de la prostate.

Hilde­garde de Bin­gen pré­con­i­sait l’ortie cuite plutôt que crue; en réal­ité cela n’a pas beau­coup d’importance. Elle la con­seil­lait con­tre les vers intestin­aux, les prob­lèmes diges­tifs, la mémoire défail­lante et le rhume.

L’avis d’Hildegarde : L’ortie est une espèce totale­ment chaude. Elle purge l’estomac, les intestins et en fait dis­paraître les humeurs. C'est donc une plante reine pour accompagner la détoxination.

Par­ties utilisées
Feuille, plante entière, racine, fruit

Orig­ines
Autour des habi­ta­tions, décom­bres, fos­sés (plante nitrophile)

Pro­priétés en usage interne

Feuille
Diuré­tique (nitrates de potas­sium, cal­cium, ac. alcools)
Anti-​inflammatoire (anti-​rhumatismales)
Anti-​asthénique
Hypo­gly­cémi­ante
Chol­a­gogue
Astrin­gent
Cica­trisant
Révul­sif : l’urtication con­siste à fla­geller le corps ou une par­tie du corps avec une poignée d’orties : rhu­ma­tismes, apoplexie, paralysies

Racine
Anti-​inflammatoire
Aug­men­ta­tion du vol­ume et de la puis­sance du flux uri­naire et diminu­tion de la quan­tité d’urine résiduelle
Fruit
Tonique
Galac­togène
Anti-​anémique, antira­chi­tique, dépu­ratif, anti-​infectieux, diuré­tique, élim­i­na­teur de l’acide urique, draineur hépa­tique, anti-​diarrhéique, stomachique

Appli­ca­tions

Feuille
Thérapeu­tique com­plé­men­taire des états rhu­ma­tismaux, mal­adie inflam­ma­toire des voies uri­naires, drainage préven­tif et traite­ment des lithi­ases rénales: (L.Girre)
Infu­sion de feuilles : 10 g/​500 ml, infuser 10 min boire 1 tasse le matin à jeun, 1 tasse 30 min avant les prin­ci­paux repas et 1 tasse l’après-midi
Nébu­lisat (100 mg/​gélule, 2 gélules 3 fois/​jour
Trou­bles mic­tion­nels des adénomes prostatiques
Déco­tion de racines : 50 g/​l, bouil­lir 10 min à pren­dre en 48h entre les repas (rhumatismes)
Tisane de feuilles et de racines : 50 g/​l, bouil­lir 2 à 3 min, infuser 20 min, boire à volonté (antirhu­ma­tismal, dépu­ratif, diarrhées…)

Fruit
en usage externe, en der­ma­tolo­gie, dans les rhumatismes

Usage interne
Hémor­ra­gies (hémop­tysie, hématémèse, metror­ragie, héma­turie, épis­taxis), hémophilie, anémie, rachitisme, faib­lesse générale, tuber­cu­lose, der­matoses, urticaires, brûlures, ménopause, rhu­ma­tisme gout­teux et chronique, néphrite, ulcères gas­triques et intestin­aux (en long usage), lithi­ase bil­i­aire, ictère, diar­rhées, flat­u­lences, entérite muco-​membraneuse, énurésie des enfants

Suc fraîche­ment exprimé : 100 à 125g par jour (hémo­sta­tique, vaso-​constricteur)

Extrait flu­ide : 2 à 4 càc par jour
Décoc­tion de racine coupée ou de plante entière : une poignée (50g) pour 1L d’eau. Bouil­lir 10mn. A pren­dre en 48h, entre les repas (rhumatismes)

Sirop d’ortie : 30 à 60g par jour (250g de suc + 250g de sucre, cuire à con­sis­tance de sirop)

La racine ou plante entière : indiquée dans les affc­tions du tube diges­tif et de l’appareil res­pi­ra­toire, par­ti­c­ulière­ment dans l’ulcus gas­trique et intesti­nal (décoc­tion d’un mélange de racines d’orties, de plan­tain, de genièvre, de thym). Boire chaud, plusieurs fois par jour (1 à 2 gorgées à chaque fois)
Con­tre l’énurésie : 15g de semences pilées + 60g de farine de sei­gle. Faire une pâte avec de l’eau et du miel. Con­fec­tion­ner 6 gateaux que l’on cuira au four. Un gateau chaque soir pen­dant 15 – 20 jours

L’ortie est égale­ment un ali­ment : les jeunes feuilles sont revi­tal­isantes : mélanger des feuilles fine­ment coupées dans la salade, les cru­dités, les utiliser dans les potages, les pré­parer comme les épinards.

Usage externe
can­cers, tumeur, soins du cuir chevelu, muguet, aphtes, infec­tions bucco-​pharyngées
Les racines bouil­lies dans du vinai­gre : tonique du cuir chevelu
Macéra­tion : 50g de racine d’ortie + 50g de romarin + 1L d’eau de vie. En fric­tion du cuir chevelu (active la pousse des cheveux)
Feuilles et racines + racine de bar­dane + thym : en décoc­tion con­tre la chute des cheveux
Suc d’ortie sur un tam­pon de coton con­tre les épis­taxis (saigne­ments de nez)
Une poignée de plante entière pour ½ L d’eau. Bouil­lir 30mn? En gar­garismes, lavages de bouche con­tre muguet, aphtes, infec­tions bucco-​pharyngées

Risques: Officiellement il n'est pas recommandé d'utiliser les graines qui peuvent être dangereuses à certaines doses.. Mais hélène en utilise donc tout doit dépendre de la varieté ou du mode d'utilisation. (?)

Quesque tu en penses Hélène?


Dernière édition par Kiwi le Jeu 23 Oct 2014 - 16:10, édité 1 fois
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1901

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ortie

Message par helene le Jeu 16 Oct 2014 - 13:31

Sio, moi aussi je fauche mes orties et en ai à différents stades, et je suis contente de voir que toi aussi! Chez nous les orties c'est une culture!
Dire qu'il y en a qui s'en plaignent...
Pour les graines d'orties, on peut en prendre une cuillère à café plutôt le matin, car c'est plein de vitamines. On peut aussi les saupoudrer sur une salade, des pâtes...
Je mets aussi des fleurs (qui sont minuscules, avant le stade des graines) dans les salades sauvages.
avatar
helene

Messages : 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ortie

Message par sio le Jeu 16 Oct 2014 - 14:11

Merci Hélène, Tu fais sécher tes graines d'abord ? Tu prends ta cuillerée du matin comme ça sans rien d'autre ? pas mélangée dans ... je sais pas ... du miel ? une tisane ? J'ai envie de tester haché avec de l'huile d'olive des oignons et de l'ail peut être, ou dans un guacamole ?
Moi j'ai 2 coins à orties chez moi, que je garde précieusement. Je vois bien que les gens trouvent ça "sale" un peu comme si je laissais un tas d'ordures dans mon jardin...moi je n'y vois rien de sale, c'est un peu plus moche quand c'est en graines, mais sinon, c'est un beau buisson bien vert. Pourtant, si je compare mon minuscule sac d'ordures hebdomadaire, et leurs 2 à 3 sacs de 50l. je ne me trouve pas si sale que ça.
Je suis moins fan d'un coin envahie par les ronces dont je ne sais pas tirer partie ni me défaire car il y a des pierres dessous (quand je dis pierres, je ne parle pas de cailloux mais de petits rochers en vrac, donc impossible à faucher...) on est tellement découragé par ça que des fois on se dit : tant pis, on va mettre du désherbant, mais on se ravise à chaque fois... pour l'instant ...On a essayé de les étouffer en les recouvrant de tissu occultant, ça passe à travers, les recouvrant de broyats de thuyas ça passe aussi, la faucille en supprime un peu, mais on ne peut faire que de tous petits gestes en raison des cailloux ! ggrrrr ! Bref c'est une autre histoire lol.
PS : moi aussi j'ai pratiqué le yoga pendant des années, obligée d'arrêter car des problèmes de santé m'interdisent trop de posture (je ne peux pas me mettre à genoux, je ne peux pas faire de torsions etc...) .
avatar
sio

Messages : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ortie

Message par helene le Jeu 23 Oct 2014 - 14:55

Bonjour,
Désolée pour le temps mis à répondre, je n'avais plus de connexion.
Pour les graines d'orties, je les récolte et les fais sécher.
On peut les prendre telles quelles si on veut, ou les mettre avec des flocons: un peu de miel, des raisins secs, des flocons de céréales et de l'eau bouillante par dessus.
Pour les ronces, tu peux récolter les feuilles pour faire des infusions. (seules ou en mélange avec d'autres plantes) Attention ça pique les doigts! moi je prends des ciseaux!
avatar
helene

Messages : 7

Revenir en haut Aller en bas

Hélène ortie

Message par Bruno Emilio le Jeu 23 Oct 2014 - 15:45

Bonjour Helene  
Ta presentation ne manque pas de piquant.
Mon premier contact avec les orties fut , a 5 ans , quand mes copains   de 30 ans , plus ages, m ont balance dans une touffe d ortie.  Un bapteme qui ma fait aime la nature et toutes ses douceurs enchanteresses , et se mefier des meilleurs amis qui se marrent  de la souffrance d autrui.

Pas d ortie par chez moi , mais c est comme les pissenlits en salade .. tu les prends jeunes au berceau pour qu ils soient plus tendres a croquer.

Pour les ronces, j ai une solution radicale , qui detruit la plante , la terre et l eau en un seul shot .. le glyphosate plus connu sous le nom comercial de Round Up , une idee de notre sauveur de l humanite Monsanto .. Plus de ronces , et 25% des enfants indigenes de Colombie qui en meurent , les plus resistants ne sont QUE malades.  Mais , ce produit , perle de l invention chimique n agit qu en coupant la photosynthese , un temps , et pas les racines donc  passe 1 mois ..il refaut bombarder .. ce qui est commercialement de tres bons profits . Par contre , les eaux sont contaminees pour tres longtemps .
Super guerrillero Bruno Emilio , en guerre contre ces demons , a son plan B .. elimination de l usage des rites sataniques Monsanto .. et planter des cyperus papyrus , papyrus du Nil , en plante decontaminante .. les racines fixent les metaux lourds et aussi plante C4 fixateur le plus efficace du carbone.  
Voila, pour les ronces indesirables , quitter les racines en profondeur manuellement. C est comme la bardane qui aime aussi les milieux degrades ..mais qui a aussi ses vertus medicinales.
Pour l ortie, si vous voulez braver les interdictions de votre police politique , il y a aussi le purin d ortie … mais qui ne peut pas etre servi en salade , a moins d avoir le nez tres congestionne .  
avatar
Bruno Emilio

Messages : 5

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ortie

Message par helene le Ven 24 Oct 2014 - 14:35

@kiwi a écrit:Risques: Officiellement il n'est pas recommandé d'utiliser les graines qui peuvent être dangereuses à certaines doses.. Mais hélène en utilise donc tout doit dépendre de la varieté ou du mode d'utilisation. (?)

Quesque tu en penses Hélène?

Effectivement j'avais lu qu'il ne fallait pas en prendre de grandes quantités, chose que j'avais oublié entre temps (et ne sais même plus les raisons). Mais j'ai tout de même écrit qu'il fallait en prendre un cuillère à café, ce qui est tout de même peu.
Après, je ne suis pas médecin et en ai une utilisation personnelle qui n'est peut-être pas à conseiller à tout le monde.

Bruno Emillio a écrit:Pour l ortie, si vous voulez braver les interdictions de votre police politique , il y a aussi le purin d ortie … mais qui ne peut pas etre servi en salade , a moins d avoir le nez tres congestionne .
Ben oui encore une facette de l'ortie que j'ai oublié! Effectivement, il est interdit en france de vendre du purin d'orties, mais pas d'en faire pour soi-même. Donc je ne suis pas hors la loi, à moins qu'ils ne finissent par tout simplement interdire d'avoir des orties chez soi, mais là il va y avoir du boulot!
avatar
helene

Messages : 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ortie

Message par Dair le Mar 10 Fév 2015 - 11:06

avatar
Dair
Co-Administrateur
Co-Administrateur

Messages : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ortie

Message par Raysuza le Jeu 12 Fév 2015 - 12:25

Sujet bien intéressant, étant donné que mes voisins utilisent le fameux Round-up en qauntité
Mais où trouver le cyperus payrus
je ne crois pas avoir vu ça un jour dans une jardinerie
avatar
Raysuza

Messages : 95
Age : 81
Localisation : Hainaut (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum