Nos animaux avec nous à l'hopital

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nos animaux avec nous à l'hopital

Message par Kiwi le Lun 15 Fév 2016 - 18:16



NOS ANIMAUX AVEC NOUS À L'HOPITAL


L’amour que l’on donne à nos animaux peut être aussi fort que celui que l’on porte à nos proches. Faire des câlins à son ami à quatre pattes, que ce soit un chien, un chat, un furet, un lapin ou même une souris,cela fait toujours le plus grand bien. Surtout lorsqu’on l’a depuis qu’il est bébé… Un lien sacré se crée.

Avec l’essor de la zoothérapie de ces derniers temps, on remarque que la relation homme/animal peut être très riche pour les humains. Un hôpital, outre-Atlantique, l’a très bien compris. Il ne faut pas aller bien loin pour faire le lien : être atteint d’une maladie grave constitue l’une des épreuves les plus éprouvantes et stressantes que peut traverser un être humain.

L’hôpital Juravinski (dans la ville d’Hamilton) a donc ouvert un nouveau programme appelé «Zachary’s Paws for Healing » (« Sur les pas de Zachary pour guérir »), qui donne le droit aux patients de recevoir la visite de leurs animaux de compagnie, afin de réduire leur stress et de revigorer leur moral.

L’instigateur de ce projet est Zachary Noble, décédé depuis lors d’un cancer dans ce même établissement hospitalier. Avec l’aide de sa tante Donna , il avait pu recevoir la visite de ses animaux. Ce qui n’avait pas manqué de prouver à sa proche parente (Donna Jenkins) qu’elles étaient à chaque fois très bénéfiques pour lui. Elle a donc perpétué sa mémoire et son héritage au travers de ce beau projet…

En association avec les autorités de l’hôpital, Donna a pu mettre en place cette idée et c’est donc devenu la première association à aider les patients d’un centre hospitalier à recevoir la visite et la tendresse d’un de leurs fidèles animaux .

A ce jour, des thérapies avaient été testées mêlant des chiens et des chats (« lambda ») à de nombreux malades dans plusieurs centres hospitaliers, avec des résultats complètement positifs. La nouveauté de ce projet,  c’est la possibilité de faire venir un animal connu avec lequel la personne a un lien privilégié.

Avant chaque visite, les animaux sont méticuleusement nettoyés afin de ne pas introduire de bactéries et autres parasites nuisibles. Ils sont amenés dans des bacs roulants couverts d’un drap, pour une visite d’une heure hebdomadaire.

Donna Jenkins est très heureuse de la réussite de cette idée et espère que ce programme(100% bénévole) pourra s’étendre à d’autres hôpitaux.

En plus des visites à l’hôpital, le programme  prévoit de pouvoir placer les animaux, laissés (sans personne pour s’occuper d’eux dans certains cas), dans des familles d’accueil mises au courant au préalable de cette merveilleuse initiative !

Source : Barkpost


Que pensez vous de cette idée? Est-ce que selon vous, elle devrait se généraliser dans l'ensemble des hopitaux afin de favoriser une meilleur guérison des patients hospitalisés?
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1928

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux avec nous à l'hopital

Message par Galiane le Lun 15 Fév 2016 - 21:35

Trés bonne idée, je vote pour!
avatar
Galiane

Messages : 140
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux avec nous à l'hopital

Message par Raysuza le Mar 16 Fév 2016 - 8:35

On est loin de cette initiative dans nos pays occidentaux
Et pourtant, un animal nous donne souvent plus d'amour que nos proches parents
La douleur est le même mais elle dure moins longtemps
Dans doute parce qu'un chien ou un chat est vite remplacé, mais pas un être vivant
avatar
Raysuza

Messages : 100
Age : 82
Localisation : Hainaut (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos animaux avec nous à l'hopital

Message par Kiwi le Mar 16 Fév 2016 - 9:27

@Raysuza a écrit:
La douleur est le même mais elle dure moins longtemps
Dans doute parce qu'un chien ou un chat est vite remplacé, mais pas un être vivant

Je pense que ça dépend un peu de chacun. Pour moi un animal de compagnie est l'égal d'une personne avec une personnalité qui lui est propre et que je ne retrouve pas chez un autre animal de la même race.

Il y a environ 25 ans, j'ai eu un chat que j'avais trouvé alors qu'il n'avait que 15 jours. Il avait réchappé à la mort. Je me levais toutes les nuits pour lui donner le biberon, exactement comme une mère qui prend soin de son petit. Alors autant dire que quand il est mort quelques années aprés (suite à une erreur médicale), je ne voulais plus jamais reprendre d'animal. Pour moi il était tout simplement irremplacable. Et mon chagrin est resté imprimé à tout jamais en moi.

Il a fallus attendre plus de 20 ans, pour qu'un nouveau petit orphelin (croisé sur ma route au hasard d'un voyage) entre à nouveau dans ma vie. Mais si je ne l'avais pas aussi trouvé et qu'il ne s'était pas agrippé à moi (comme pour me dire que je n'avais pas d'autre choix que de l'embarquer) je n'aurais certainement jamais repris d'animal.

Donc tout dépend du type de relation qu'on a avec notre animal. Mais c'est vrai aussi qu'il est plus facile de remplacer un animal décédé, qu'un ami ou un membre de la famille.. Simplement parce que les rencontres humaines sont moins faciles et les liens moins évident à se tisser alors qu'avec un animal il n'y a aucun filtre, c'est direct et sans complications.
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1928

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum