stress et aérophagie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

stress et aérophagie

Message par jumbo le Ven 18 Nov 2016 - 8:13

bonjour
je ne vois pas le sujet sur les différents forums... alors voilà ma question, je constate depuis des mois, que les jours où je travaille, tous les après midi jusqu'à 20 heures environ, je souffre de ballonnements non douloureux mais désagréables. Je pense que c'est lié au fait que je ne suis pas du genre calme et détendu à l'intérieur car le week end avec les mêmes repas, je n'ai pas ce souci. Adepte des médecines douces, je cherche la béquille naturelle qui pourrait m'aider ?
merci d'avoir pris le temps de me lire

jumbo

Messages : 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: stress et aérophagie

Message par Kiwi le Ven 18 Nov 2016 - 15:05

Jumbo

Pourrais tu me dire en quoi consiste ton travail ( si c'est pas indiscret)? Ca m'aidera beaucoup pour te répondre
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1911

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: stress et aérophagie

Message par Kiwi le Dim 20 Nov 2016 - 15:15

Jumbo,

J'ai bien reçu ton mp ou tu me précises quel est ton  travail.

Je pense qu'il génère en toi beaucoup de stress car si j'ai bien compris, tu ne peux pas te permettre de defaillir avec le rôle que tu dois tenir et le regards que tes collégues portent sur toi.  

Pour que tu comprennent un peu le lien entre stress et aerophagie: Le ventre est ce qu'on appelle " le 2em cerveau". Des chercheurs ont découverts qu'il est directement relié à notre cerveau et présente lui aussi tout un ensemble de neurones. C'est pour ca que beaucoup de gens ont des troubles digestifs lorsqu'ils sont stressés ou contrariés. Ces troubles s'expriment de différentes manieres selon les personnes.

Donc dans un premier temps:
Je te conseille de faire régulierement des cures de magnesium ( magnesium marin) qui est le mineral le plus en carence, justement parce que c'est lui ( entre autre) qui est le plus prélevé dans l'organisme pour neutraliser les effets du stress. Le magnesium c'est comme la vitamine C, le corps l'utilise dans de nombreux fonctions physiologiques.. Nous les femmes nous sommes les plus carencées en magnesium donc deux cures par an c'est une habitude à prendre.

Tu me dis manger les mêmes repas la semaine que le week end.. Oui.. mais ca n'est pas dans les même conditions! Manger quand on est stressé, préoccupé, que l'on manque de temps, ou encore que l'on est entouré par des personnes qui ne nous permettent pas de nous sentir detendu.. Tout cela se repporte sur la digestion. Notre mental sait arriver à controler tandis que notre corps ne sait pas mentir!

Je pense aussi qu'il serait intéressant que tu mettes en place des outils de libération du stress que tu pourrais utiliser discrètement au travail (lorsque tu est seule dand ton bureau ou quand tu peux t'isoler aux toilettes). Dans ton cas, c'est le souffle qui permettrait le mieux de libérer le stress et donc de résorber l'aerophagie. Il te suffit pour cela de faire des grandes inspirations et expirations. Ca permet de liberer la pression. Souffler profondément quand on en a trop retenu en soi, ca aide énormement. Par ailleur ca ouvre le diaphragme qui a tendance a se bloquer avec le stress. Du coup ca oxygène beaucoup mieux le corps qui se decrispe. Et coté facultés intellectuelles, tu en tirera aussi des bénéfices car tu seras plus detendu.

Tu peux faire des series de souffle autant de fois que tu en ressents le besoin. Pour se faire commence par une grande inspiration de maniere à ce que l'air remplisse bien ton ventre ( tu peux poser ta main sur ton ventre pour le sentir se soulever puis se vider) ensuite tu expulses l'air par la bouche en y mettant un peu de puissance et en creusant bien ton ventre pour que tout l'air puisse sortir. L'inspiration est plutôt lente à normal, mais l'expiration est plus prononcée ( comme si tu voulais expulser ton stress). A la maison tu peux aussi t'octroyer de telles séances de respirations, mais de preférence allongé sur le sol ou sur ton lit, avec les jambes pliées et les deux mains posées sur ton ventre pour bien sentir celui ci se soulever comme un ballon puis se creuser à l'expire. A la fin de tes souffles, attend toujours un petit temps tranquille avant de te relever ( environ 1 minute) sinon tu pourrais avoir la tête qui tourne en te relevant trop vite ( effet dù à l'hyper oxygénation)

Tiens moi au courant des résultats
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1911

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum