La farine de coco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La farine de coco

Message par Kiwi le Lun 9 Mar 2015 - 9:57



LA FARINE DE COCO


Dans les articles précédents nous avons pu découvrir les différentes vertus et applications que nous offre la coco à travers son huile et son eau. Mais celle-ci n’a pas fini de nous étonner et de livrer tous ses trésors. En effet, la coco peut être également utiliser sous forme de farine.

Même s’il serait plus juste d’appeler cette farine « fibres de coco » à cause de sa haute teneur en fibres, le terme de farine de coco est plus utilisé. Ces fibres sont issues du séchage de la chair de noix de coco, qui est ensuite dégraissée (par pression pour extraire l’huile vierge de noix de coco) pour être enfin broyée afin de ressembler à n’importe quelle farine.

Composition et vertus nutritionnelles

Seulement, il ne s’agit pas de n’importe quelle farine. Car comme nous l’avons vu dans les précédents articles, la noix de coco regorge de bienfaits nutritionnels. Elle est par exemple sans gluten et exempt de cholestérol. Elle représente un met de choix dans l’alimentation des végéta*iens avec ses 20% de protéines.

Elle possède un index glycémique très bas (35), et est pauvre en sucres rapides, ce qui rend cette farine très intéressante lorsque l’on désire faire attention à son taux de sucre dans le sang. Ainsi mélangée à d’autres ingrédients, elle permet de faire baisser l’IG de la préparation.

Sa haute teneur en fibres (en moyenne 50g pour 100g de produit selon les marques) n’est pas négligeable, car elle aide au transit intestinal et favorise la sensation de satiété. Toutefois, les personnes avec un intestin irritable veilleront à la consommer de manière modérée.

Nous noterons au passage qu’elle ne contient pas d’acide phytique habituellement contenu dans les farines de céréales qui bloque l’absorption des minéraux présents dans les farines.

Elle est riche en sélénium, manganèse, contient également en petite quantité de l’acide laurique, du fer, ainsi qu’un large spectre d’acides aminés essentiels.

Son utilisation

La farine de coco doit être utilisée en complément dans vos préparations car elle ne possède aucune tenue ni élasticité. Par ailleurs, elle absorbe toute l’humidité et ne gonfle donc pas.

Son goût naturellement sucré ravira les férus de desserts ainsi que les petits (et grands) gourmands à l’heure du goûter ou du petit déjeuner.

Elle peut être saupoudrée sur des fruits frais juste tranchés, ajoutée dans un smoothie, dans le bol de céréales, dans un lait végétal de caroube, dans un chocolat chaud. On peut mélanger cette farine à hauteur de 10 à 15% avec d’autres dans la préparation de desserts, en-cas (crêpes, gâteaux, gaufres, biscuits, …).

On la trouve en magasin bio ou sur le net. Toutefois son prix reste un peu plus cher que d’autres farines bio.

Par Hermann Beaugrand
avatar
Kiwi
Administratrice
Administratrice

Messages : 1928

http://forum-l-herbe-folle.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum